1. / Maladies
  2. / Maladies infectieuses et tropicales
  3. / Coronavirus

Les urgences du CHU de Toulouse refusent les patients "légers"

Face à un afflux de patients atteints du covid, l’hôpital Purpan du CHU de Toulouse n’accueille plus les patients qui ne présentent pas de signe de gravité, qui sont invités à contacter le 15 ou leur médecin traitant.

Rédigé le

Les urgences du CHU de Toulouse refusent les patients
Image d'illustration. L'hôpital Purpan de Toulouse. Crédits Photo : Creative Commons Attribution / Auteur : Kuremu Sakura

"Ne plus accueillir les patients se présentant d’eux-mêmes, sans signe de gravité." C’est la décision que l’hôpital Purpan du CHU de Toulouse a révélé sur son compte Twitter le 25 septembre. En cause : "la forte augmentation de l’activité résultant de l’épidémie" de coronavirus.

A lire aussi : Covid : les hôpitaux de Paris reportent 20% des opérations chirurgicales

Plaies et petites traumatologies

Cette annonce concerne les patients se présentant aux urgences pour "des soins médicaux ou chirurgicaux" comme des plaies ou des "petites (traumatologies)".
Pour ces cas, le CHU recommande aux patients "de contacter (leur) médecin traitant ou le 15".

93 patients hospitalisés, 30 en réanimation

Dès le 25 septembre, l’évolution des indicateurs épidémiques révélée par l’Agence Régionale de Santé (ARS) Occitanie était préoccupante, avec 349 personnes hospitalisées dans la région, dont 98 en réanimation.

La Haute-Garonne était le département le plus touché en termes de patients en réanimation (30) et le deuxième, après l’Hérault, en termes d’hospitalisations en cours (93 contre 95 dans l’Hérault). Les métropoles de Toulouse (Haute-Garonne) et de Montpellier (Hérault) sont toutes deux placées en zone d’alerte renforcée depuis le 23 septembre.

Plan "hôpital en tension" activé

Puis, le lundi 28 septembre, le CHU de Toulouse a activé le plan "hôpital en tension". Outre le refus d’accueillir les patients sans gravité, ce plan signifie aussi que certaines opérations non-urgentes sont déprogrammées.

Les deux principaux hôpitaux de Toulouse se sont désormais organisés en deux filières : les urgences de Purpan sont dédiées aux patients en situation de détresse respiratoire alors que celles Rangueil sont dédiées à toutes les autres urgences, précise enfin France Bleu Occitanie.

Voir aussi sur Allodocteurs.fr