1. / Maladies
  2. / Diabète
  3. / Diabète de grossesse

Grossesse : gare au diabète !

Qu'elles aient un diabète de type 1, de type 2 ou gestationnel, ce diabète qui apparaît uniquement pendant la grossesse, les femmes enceintes doivent être suivies de près. Quels sont les risques ? Quels sont les traitements proposés ? Quel régime alimentaire adopter ? Comment aborder une grossesse quand on est diabétique ?

Rédigé le , mis à jour le

Grossesse : gare au diabète !
Grossesse : gare au diabète !
Sommaire

Le sucre en excès

diabete_grossesse_intro.flv
Marina Carrère d'Encausse et Michel Cymes expliquent l'hyperglycémie.

On parle de diabète quand l'organisme n'arrive pas à réguler le taux de sucre dans le sang (la glycémie), quand il dépasse les 1,26 grammes par litre. Le risque : l'atteinte de différents organes comme les vaisseaux, les yeux, les reins et chez une femme enceinte, c'est la maman et son bébé qui sont en péril.

Diagnostic du diabète de grossesse

On utilise le test d'hyperglycémie provoquée, qui consiste à ingérer 75 grammes de glucose. Le test est normal quand les valeurs sont inférieures à 0,92 gr/l à jeun, 1,80 une heure après la prise de glucose, 1,53 deux heures après.

Normalement, ce taux de sucre est régulé par une hormone du pancréas, l'insuline. Après un repas riche, il augmente. Le pancréas libère alors de l'insuline, qui va permettre au sucre de quitter le sang et d'entrer dans les cellules de l'organisme, pour qu'elles puissent soit le stocker (comme les cellules du foie), soit l'utiliser comme combustible, c'est le cas des cellules du muscle qui vont brûler le sucre pour pouvoir se contracter. C'est comme ça que le surplus de sucre dans le sang diminue et que le taux de glycémie redevient normal.

Il y a plusieurs types de diabètes : le diabète de type I ou diabète juvénile concerne les femmes en âge d'avoir un enfant. Dans ce cas, les cellules du pancréas qui synthétisent l'insuline, les îlots de Langerhans, sont détruites par des cellules de défense. C'est une réaction auto-immune, le système de défense se retourne contre l'organisme. Or s'il l n'y a plus d'insuline, le sucre n'entre plus dans les cellules pour y être consommé ou stocké, du coup, il s'accumule dans le sang, c'est l'hyperglycémie.

 

Diabète gestationnel : un suivi diététique

ad_diabete_grossesse_regime_temoin.flv
Visite de contrôle à l'hôpital privé d'Anthony ave Gisèle, 23 ans, enceinte de son premier enfant

Le diabète gestationnel concerne entre 8 et 9 % des grossesses. Il touche des femmes qui n'étaient pas diabétiques mais le deviennent quand elles sont enceintes.

Chez une femme enceinte, le rôle du pancréas est gêné par un nouvel organe, le placenta. Il produit des hormones qui vont empêcher l'insuline d'être efficace. Du coup, le pancréas doit produire encore plus d'insuline que d'habitude pour réguler le taux de sucre. Mais chez certaines femmes, le pancréas n'arrive pas à compenser, il n'y a donc pas assez d'insuline et le taux de sucre augmente, c'est le diabète gestationnel.

Cet excès de sucre dans le sang de la mère passe par le cordon ombilical : le bébé prend plus de poids, ce qui va compliquer l'accouchement, et risque aussi de faire une hypoglycémie à la naissance.

Le diabète gestationnel nécessite donc un suivi très régulier.

 

Echographie : à la recherche de signes de diabète

ad_diabete_grossesse_echographie.flv
Quels sont les signes de diabète visibles à l'échographie ?

Le fait d'avoir du diabète pendant la grossesse peut présenter des risques pour le bébé. On recherche donc lors de l'échographie des anomalies comme une "macrosomie" : le bébé a un poids excessif.

En savoir plus

Sur Bonjour-docteur.com :

Dossiers 

Animations 3D

Dans le forum

Livre :

  • Diabète et grossesse
    Dr Patrick Tubiana, Dr Valérie Foussier
    Ed. J.Lyon, juin 2010

Ailleurs sur le web :