Yoga : des bienfaits en un seul cours ?

Après mon premier cours de yoga, je suis perplexe. Raide et en apnée pendant tout le cours, je n'ai ressenti aucune sensation de bien-être. Dois-je persévérer ?

Rédigé le , mis à jour le

Yoga : des bienfaits en un seul cours ?

Réponses du Dr Lionel Coudron, formateur en yoga et d'Isabelle Morin Larbey, professeur de yoga et présidente de la Fédération nationale des enseignants de yoga :

"Je crois que sur un cours, c'est trop court pour sentir si le yoga nous correspond ou pas. Il faut surtout trouver le cours de yoga qui nous correspond. Il y a des professeurs très différents qui vont amener des approches différentes. Il faut surtout se dire que le yoga s'adapte à la personne. Ce n'est pas vous qui essayez de vous couler dans un moule.

"Il ne faut pas hésiter à changer de cours de yoga. En tant que professeurs, nous sommes habitués à cela. On peut accueillir quelqu'un, lui proposer d'essayer deux à trois cours. Si ça ne convient pas à la personne, on lui conseille d'essayer ailleurs. Il n'y a vraiment aucun problème pour ça. La relation à l'enseignant est importante. Il faut que le groupe se sente bien parce que l'on ne va pas simplement toucher le corps mais aussi l'individu en entier. Il y a une relation de confiance ne serait-ce que parce que les personnes vont venir s'allonger et l'enseignant sera debout ou assis. Il y a quelque chose dans la relation à l'autre quand on enseigne, qui est vraiment essentielle, dans une confiance que l'on sent, dans de la bienveillance.

"Il y a beaucoup de yogas différents. Cet élève formule deux remarques dans sa question. La première chose est qu'il se sent raide dans son corps. Ce qu'il faut bien comprendre est qu'on ne fait pas du yoga parce que l'on est souple, mais pour être plus souple. Le fait de ressentir une raideur est normal. Cela ne doit pas nous empêcher d'accéder à une sensation agréable.

"La deuxième chose est que la respiration perturbe le débutant parce que l'on va lui demander de lier le mouvement et le souffle et ça va le déstabiliser. Souvent, il faut deux à trois séances avant de rentrer dans une séance de yoga. Pour cette personne, je la rassurerais vraiment. Je lui dirais qu'il faut qu'elle réessaye deux à trois séances et elle va voir qu'elle va apprivoiser ces premières sensations de défense. Cela devrait très bien se passer. Il est vrai qu'il y a plusieurs formes de yogas et on est tout à fait en droit de changer de cours, d'aller voir ailleurs, si c'est mieux et si ça nous convient mieux."

En savoir plus :

Questions/réponses :

    • Il paraît que quand on suit une chimiothérapie, il faut faire du yoga, que ça aide. J'ai toujours été rétif à ça, qu'en pensez-vous, cela pourrait-il me faire du bien ?
      Voir la réponse en vidéo*

 

    • Le yoga peut-il muscler et renforcer le dos ? J'ai très souvent des douleurs dans les lombaires et aux cervicales.
      Peut-on se faire mal en faisant du yoga ? Par exemple si on souffre d'inflammations des articulations ?
      Voir la réponse en vidéo*

 

    • Le yoga va-t-il de pair avec une certaine philosophie de vie ? J'aimerais essayer mais j'ai peur de ne pas être assez zen.
      Voir la réponse en vidéo*

 

* Réponses du Dr Lionel Coudron, formateur en yoga et d'Isabelle Morin Larbey, professeur de yoga et présidente de la fédération nationale des enseignants de yoga

Besoin d'un conseil médical ?

Service proposé par

 logo MesDocteurs

Sponsorisé par Ligatus

Besoin d'un conseil médical ?

Nos médecins partenaires répondent à vos questions immédiatement 24h/24