Mis à jour le 21 août 2014 à 2h22
Mon compte

  >     >  Quel est le meilleur moyen de contraception après 40 ans ?

Quel est le meilleur moyen de contraception après 40 ans ?

Par La rédaction d'Allodocteurs.fr
rédigé le 5 juin 2013, mis à jour le 6 juin 2013

Est-il vrai que l'implant est déconseillé aux femmes de plus de 40 ans ? Quel est le meilleur moyen de contraception après 40 ans ?

Quel est le meilleur moyen de contraception après 40 ans ?

Quel est le meilleur moyen de contraception après 40 ans ?

Les réponses avec le Dr Marie-Laure Brival, gynécologue-obstétricienne :

"Non l'implant n'est pas déconseillé aux femmes de plus de 40 ans. L'implant peut être une alternative mais ce n'est pas la première contraception que l'on recommande aux femmes de plus de 40 ans.

"Après 40 ans, le stérilet est un très bon moyen de contraception. Le choix dépend de la patiente : soit il y a des troubles associés à cette période (autour de 40 ans) qui commence à être la péri-ménopause avec des ovaires qui commencent à dysfonctionner… Dans ce cas, on peut avoir besoin d'une contraception hormonale qui va en même temps servir de traitement pour harmoniser les cycles. S'il n'y a pas besoin de ce traitement, le dispositif intra-utérin paraît la meilleure contraception."

En savoir plus

Dossier :

Questions/Réponses :


Quel est le meilleur moyen de contraception après 40 ans ?

Quel est le meilleur moyen de contraception après 40 ans ?

Quel est le meilleur moyen de contraception après 40 ans ?

Quel est le meilleur moyen de contraception après 40 ans ?

Quel est le meilleur moyen de contraception après 40 ans ?

Mots clés


Réagir à cet article

Pour réagir à cet article merci de vous identifier

S'abonner à la newsletter
Allodocteurs.fr

Liens non sponsorisés
Allodocteurs.fr : un site d’information médicale, sur lequel vous retrouverez toute votre santé en vidéo, expliquée par des docteurs en médecine et professionnels de santé.
Ce site respecte les principes de la charte HONcode. Site certifié en partenariat avec la Haute Autorité de Santé (HAS).