Fermer [X]
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et des offres adaptés à vos centres d’intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. Vous pouvez néanmoins refuser l'utilisation des cookies, en cliquant ici
Mis à jour le 21 décembre 2014 à 13h01
Mon compte

  >     >  Quand les rapports sexuels deviennent douloureux...

Quand les rapports sexuels deviennent douloureux...

Par La rédaction d'Allodocteurs.fr
rédigé le 4 août 2011, mis à jour le 23 septembre 2013

Lorsque les situations de rapports sexuels douloureux durent dans le temps, les femmes ont tendance à culpabiliser et les hommes souffrent aussi de voir leur compagne dans cet état. Le retentissement sur la vie intime est important et il n'est pas toujours facile d'en parler.

Quand les rapports sexuels deviennent douloureux...

Quand les rapports sexuels deviennent douloureux...

Faire l'amour, c'est ressentir, normalement, un vrai bien-être physique et psychologique. C'est se rapprocher de son partenaire, c'est éprouver une belle émotion, le sentiment d'une intimité partagée… Mais parfois les relations sexuelles s'avèrent douloureuses. Douleurs vulvaires, douleurs vaginales, crispations voire vaginisme, c'est-à-dire une impossibilité de pénétration… Les rapports peuvent faire mal au lieu de nous faire du bien.

La pénétration peut parfois être douloureuse à cause d'un problème de lubrification au niveau de l'appareil génital. Au niveau de la vulve, des glandes sont présentes au sein de la paroi musculaire, il s'agit des glandes de Bartholin. Ces glandes sécrètent en permanence un liquide filant et incolore pour hydrater la vulve et les petites lèvres. D'autres glandes sont présentes au niveau du col utérin, elles produisent un liquide légèrement visqueux.

La quantité de ces sécrétions varie en fonction de l'activité sexuelle, du cycle menstruel et du désir que ressent la personne. Ce qui sous-entend que tout ce qui peut perturber l'activité des glandes peut provoquer une sécheresse vaginale et donc une douleur au moment des rapports.

Chez certaines femmes, le problème est beaucoup plus complexe. La pénétration sexuelle n'est pas uniquement douloureuse, elle est impossible. Le vagin reste fermé et toute intromission provoque une douleur insupportable. Les causes restent souvent mystérieuses. On sait que sur un plan mécanique, le blocage se situe au niveau musculaire.

La face interne du vagin est recouverte d'un revêtement muqueux et d'un manteau musclé, principalement ceux du périnée. À quatre centimètres de la vulve, des muscles jouent le rôle de sphincter. La contraction de l'un de ces muscles peut empêcher toute intromission, que ce soit le pénis ou même le spéculum lors d'un examen gynécologique. Une contraction qui est totalement indépendante de la volonté de la femme même si elle ressent du désir.

En savoir plus

Sur Allodocteurs.fr

Questions/réponses :

Dossiers :


Quand les rapports sexuels deviennent douloureux...

Quand les rapports sexuels deviennent douloureux...

Quand les rapports sexuels deviennent douloureux...

Quand les rapports sexuels deviennent douloureux...

Quand les rapports sexuels deviennent douloureux...

Mots clés


Vos commentaires
Page : 1  2 
Dr Tourmente - Allodocteurs.fr
Modérateur
@Rêveriie : cela revient au même d'avoir des rapports avec un homme de 40 ou de 20, rassurez-vous. Y a-t-il des signes urinaires associés (gêne à initier la miction, ou brûlures,... ? Ou alors des démangeaisons, des pertes inhabituelles ?
Citer
Rêveriie
Bonsoir Docteu je sort avec un homme qui a 40 ans et moi 18 ans il est mon premier homme et ç est à lui que j ai offert ma virginité précisément l année passé le 22 septembre quand j avait 17 ans. J entends beaucoup de choses je voudrais donc être situé s il y a des inconvénients à avoir des rapports sexuels avec une personne plus âgés que sois. Et aussi je ressens des douleurs au bas ventre après avoir couché avec lui.
Citer
Dr Tourmente - Allodocteurs.fr
Modérateur
@insomnia : êtes-vous très excitée lorsque la pénétration a lieu ? Car le vagin n'est peut-être pas assez dilaté. Mettez du lubrifiant lorsque la pénétration se prolonge, c'est sans doute lié à un échauffement des muqueuses. Parlez-en à votre gynécologue afin qu'elle vérifie localement l'état de la muqueuse et du vagin.
Citer
insomnia
Après l ablation d un carcinome insitu je souffre de douleur a la pénétration qui disparait puis réapparaît si le rapport est long, alors que la lubrification est très présente. A quoi dois je m attendre?
Citer
Dr Tourmente - Allodocteurs.fr
Modérateur
@titi10 : consultez un médecins sexologue. Le vaginisme provoque des contractions musculaires empêchant la pénétration et la rendant douloureuse, un médecin saura vous dire si vous en souffrez et mettra en place une thérapie afin d'apprivoiser la pénétration, d'apprendre à se détendre et de mieux connaître l'anatomie.
Citer
titi10
Alors voila .. cela fais 4 ans que je suis avec mon copain et a chaque rapport j ai mal .. quand on fait les préliminaire il y a aucun souci mais une foi qu il faut passer a l act j arrive pas je me sens contracter et j arrive pas a me détendre parce que je ses que je vais avoir mal .. je ne ces plus quoi faire cette situation me fais du mal
Citer
Dr Tourmente - Allodocteurs.fr
Modérateur
@janesey : la vestibulite se manifeste par des douleurs à l'entrée du vagin, au niveau du vestibule. Ce n'est qu'une piste mais parlez-en à votre gynécologue... Bon courage.
Citer
janesey
Bonjour, J'ai le même partenaire depuis 4 ans. Cela fait presque deux ans que j'ai des douleurs pendant les rapports. Ces douleurs sont survenues à la suite d'une série de mycoses à répétition (pendant six mois environ). Les douleurs sont localisées à l'entrée du vagin, sur le bas (zone qui a été assez enflammée lors des mycoses). J'ai vu beaucoup de gynécologues et de médecins qui tous me disent qu'ils ne voient rien, et que c'est psychologique. Est-ce possible ? La pénétration est donc douloureuse, mais pas la mise en place de tampons. Mais parfois le simple fait d'appuyer sur cette zone avec le doigt (sans qu'il n'y ait aucune pénétration) est douloureuse aussi.. Je commence à désespérer et ne sait plus vers qui me tourner pour trouver une solution.
Citer
Dr Tourmente - Allodocteurs.fr
Modérateur
@aimeleen : la piste de l'endométriose est très intéressante et à explorer par votre gynécologue, d'autres traitements que la pilule peuvent être prescrits : progestatifs et analogues de GnR. Une thérapie avec un sexologue afin d'apprendre à mieux gérer la douleur, grâce à l'hypnose ou la relaxation, serait intéressant également. Bon courage...
Citer
aimeleen
merci pour ce site, 2 ans déjà que pendant les rapports, lorsque mon partenaire me pénètre profondément, je ressens de fortes douleurs, comme des coups qu'on me donne au niveau de la ceinture pelvienne. c'est au niveau du bas du dos que je la ressens le plus. Jusqu'à aujourd'hui, en espaçant mes rapports, la douleur était atténuée, voir absente. Désormais cette douleur est ressenti à chaque rapport, mm si je baisse la fréquence. Echographie et IRM pelvien passées et rien d'anormal. Il y a un an, j'ai eu recours à un ivg et au point de vu de la douleur ce fut un cauchemar, je souffrais non pas au niveau des ovaires mais en bas du dos. Depuis cet IVG, jai un stérilet au cuivre. mon gyneco soupçonne une endométriose, un traitement médicamenteux pour stopper mes ovaires m'a donc été prescrit (surgestone). Efficace?? moins de douleur, mais certainement la conséquence de la baisse des fréquences des rapports sexuels dû aux pertes de sang que me provoquait ce traitement. Pour éviter l'inconvénient de ce traitement, une pause d'une semaine par mois Je l'ai faite, encore des pertes de sang, donc j'ai arrêté de le prendre depuis 4 mois. Pour ma défense, je doute de son efficacité, les douleurs étant toujours présentes, je le trouve agressif, déjà pas à l'aise avec la pilule (effets secondaires,baisse de libido), préférant suivre le cycle naturel. Puis, fumeuse, hormones + tabac, voilà les risques... Pendant mes règles, j'ai des migraines, bouffées de chaleur, puis surtout je ressens des douleurs au niveau d'un ovaire et en bas du dos. Au niveau du dos, c'est plus vers le colon, rectum, même douleur que quand j'ai une diarrhée... Étrangement, en ce moment, j'arrive en période d'ovulation et je ressens parfois ces mêmes douleurs, pas handicapantes, mais inquiétantes. tous les matins, mes selles sont molles, mes selles sont normales seulement les lendemains de fêtes bien alcoolisées... pouvez-vous m'aider? je vous remercie
Citer
Page : 1  2 
Réagir à cet article

Pour réagir à cet article merci de vous identifier

S'abonner à la newsletter
Allodocteurs.fr

Liens non sponsorisés
Allodocteurs.fr : un site d’information médicale, sur lequel vous retrouverez toute votre santé en vidéo, expliquée par des docteurs en médecine et professionnels de santé.
Ce site respecte les principes de la charte HONcode. Site certifié en partenariat avec la Haute Autorité de Santé (HAS).