Fermer [X]
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et des offres adaptés à vos centres d’intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. Vous pouvez néanmoins refuser l'utilisation des cookies, en cliquant ici
Mis à jour le 24 novembre 2014 à 23h16
Mon compte

  >     >  Ch@t : La dyslexie

Ch@t : La dyslexie

Par La rédaction d'Allodocteurs.fr
rédigé le 10 juin 2010

Ch@t du 10 juin 2010
Avec les réponses des orthophonistes Emilie Ernst, Camille Lefebvre et Sophie Barruol.


Sommaire

 

Les réponses d'Emilie Ernst


  • Je suis dyslexique et je voulais savoir si mes enfants risquaient de l'être aussi ?

Il y a en effet des familles de dyslexique, l'origine serait neurologique et génétique.

  • Mon fils aura 8 ans en septembre, il confond le "m" et le "n", a des difficultés à recopier un texte sans faute, souvent il traduit en phonétique, et en production est peu compréhensible, les dictées sont des catastrophes, peut-il être dyslexique ou dysorthographique ?

Les problèmes que vous évoquez sont effectivement des signes que l'on retrouve dans la dyslexie=dysorthographie. Il est important de vérifier que votre enfant entend bien, qu'il voit bien. Et il convient de faire un bilan auprès d'un orthophoniste qui fera un point complet sur les difficultés de votre enfant et vous proposera si nécessaire une rééducation adaptée.

  • Mon fils 11 ans (cm2) a été diagnostiqué dyslexique et dysorthographique en ce2. Combien de séances d'orthophonie lui faudrait-il par semaine ? Comment aménager son entrée en 6ème puisque la MDPH n'a toujours pas donné réponse à la demande d'AVS ?

Le nombre de séances est à adapter au handicap que génère la dyslexie, c'est donc difficile de vous répondre. Prenez rendez-vous avec ses professeurs dès l'entrée en 6e, vous pouvez peut-être contacter le responsable de l'établissement pour lui en parler dès maintenant. Rapprochez-vous de l'association APEDYS, ils devraient pourvoir vous aider.

  • Mon fils de 4 ans et demi éprouve des difficultés à l'écrit : coloriage, écriture... peut-on faire un diagnostic de dysgraphie ou dyspraxie à cet âge ? (Il est aussi maladroit et se dissipe très très vite).

Oui, adressez-vous à votre généraliste afin qu'il vous orient vers un spécialiste.

  • Ma fille écrit très lentement, très mal et salement. Son frère est dysorthographique. Peut elle souffrir de dysgraphie ?

On parle de "dysgraphie" quand un enfant maîtrise mal le geste de l'écriture, forme mal ses lettres et écrit trop lentement. Vous signalez que votre fils est dysorthographique. Il est vrai que l'on retrouve souvent des troubles dys- chez les membres d'une même famille.

  • Mon fils aura 8 ans en sept, il confond le m et n, a des difficultés à recopier un texte sans faute, souvent il traduit en phonétique, et en production est peu compréhensible, les dictées sont des catastrophes, peut-il être dyslexique ou dysorthographique ?

C'est possible, consultez.

  • Combien de temps un enfant dyslexique et dysorthographique doit il être suivi ? Ma fille a été suivie de 7 ans à 9 ans. Elle a aujourd'hui 10 ans et je me rends compte que ça ne va pas si bien que ça... j'ai donc reprise RDV avec une nouvelle orthophoniste qui propose de la suivre deux fois par semaine.

Tout dépend de l'importance des difficultés, de l'évolution de l'enfant. C'est important d'adapter son suivi à ses besoins, vous avez bien fait de reprendre rendez-vous.

  • Est-ce que la dyslexie est héréditaire ?

Certaines dyslexies ont effectivement une composante génétique. Mais ce n'est pas parce que vous êtes dyslexique que votre enfant le sera automatiquement. Le taux de risque est le même que celui qu'il ait votre couleur de yeux ou de cheveux.

  • Je suis dyslexique et je voulais savoir si mes enfants risquaient de l'être aussi ?

Oui, c'est possible.

  • Je passe l'oral du concours d'orthophonie d'ici peu, et au grès de mes recherches sur la profession, j'ai pu lire un article sur les possibles atouts que représente le langage sms pour les adolescents dyslexiques, que pensez-vous de ce genre de travaux, et quels sont les résultats ?

L'orthographe n'est plus respectée dans le langage SMS. Donc les enfants dysorthographiques ne sont plus pointés du doigt. Mais beaucoup n'arrivent pas à lire les messages écrits en SMS qui leurs sont envoyés...

  • Ma fille de 9 ans écrit très mal depuis le CP. Elle est capable de s'appliquer mais dans ce cas elle est très lente. Etant petite, j'écrivais en miroir et je suis légèrement dyslexique (surtout en cas de fatigue et de stress). Faut-il aller voir un spécialiste pour ma fille et si oui lequel ?

Une orthophoniste ou un phoniatre.

  • J'ai 28 ans je suis dyslexique cela handicape au quotidien puis-je encore faire quelque chose ?

Il est tout à fait possible de reprendre un suivi à votre âge. Il est souvent efficace car la motivation est vraiment présente. Il s'agit de cerner vos attentes et de proposer un suivi adapté aux objectifs précis.

  • Que faire à l'âge adulte ?

Consultez une orthophoniste.

  • Mon garçon de 6 ans est en CP. Il confond b/p & v/f & d/t quand il lit. Dois-je attendre ou consulter ?

Il ne faut pas attendre. Si votre fils s'avère dyslexique, il est nécessaire de mettre en place un suivi avant que les difficultés ne soient trop durablement installées et qu'il ne se sente en échec scolaire.

  • Reste t-on forcément dyslexique toute sa vie lorsqu'on est dépisté tardivement (17 ans) ?

Quel que soit l'âge auquel la dyslexie est diagnostiquée, la personne est née et reste dyslexique. Elle apprend en revanche à compenser ses troubles. Si elle est diagnostiquée tardivement, c'est que des stratégies de compensation spontanées se sont déjà mises en place...

  • Existe-il des lieux ou un bilan complet multidisciplinaire peut-être fait ?

Il faut se rendre dans un centre référent du langage. L'enfant est reçu par plusieurs professionnels qui réalisent un bilan et peuvent poser un éventuel diagnostic. Vous trouverez les coordonnées de ces centres sur Internet ou en demandant à votre médecin pédiatre.

  • Mon fils de 12 ans a été déclaré par l'orthophoniste dyslexique depuis le CP confirmé par une neuropsy l'école ne veut pas le reconnaitre dyslexique, il est en primaire je me débrouille avec les instits mais en septembre il rentre au collège que doit-je faire pour qu'il soit reconnu au collège ?

La loi de février 2005 reconnaît la dyslexie comme un handicap devant faire l'objet d'un projet personnalisé de scolarisation pour l'enfant. Il faut le signaler au professeur principal du collège et au professeur de français afin que l'orthographe ne soit sanctionnée que lors de la dictée. Des aménagements sont souvent à négocier avec chaque professeur : faire un exercice de moins lors des évaluations, vérifier que l'enfant a bien compris la consigne lue, lui proposer des documents écrits lisiblement et en gros caractères, l'autoriser à photocopier les cours d'un camarade pour qu'il n'apprenne pas sur un texte plein d'erreurs. Vous pouvez également demander un rendez-vous au médecin scolaire ou demander à l'orthophoniste de se mettre en contact avec l'équipe enseignante.

  • Une petite dernière faut-il laisser l'enfant dyslexique dans des classes à deux niveaux d'enseignement (école rurale de 17 enfants par classe) ou préférez des écoles avec des classes type CLIS (d'adaptation) pour que l'enfant se sente moins isolé des autres.

Cela dépend du degré de sévérité de la dyslexie. Les classes CLIS sont destinées à des enfants en grande difficulté. Si l'enfant est dans une classe à double niveau à effectif relativement faible, il est probablement intéressant de discuter avec l'enseignant pour qu'il adapte son enseignement et le garde en intégration. L'enfant sera peut-être isolé pour les activités de lecture-écriture mais ne le sera pas pour les mathématiques, les sciences, le sport, etc.

  • Que pensez-vous des logiciels de reconnaissance vocale ?

Les logiciels de reconnaissance vocale sont aujourd'hui largement utilisés par des personnes non dysorthographiques. L'avantage pour les personnes dysorthographiques est de contourner leur handicap. Ils sont donc très efficace pour l'adulte, voire pour l'enfant atteint d'une dyslexie sévère. Lors de la scolarisation primaire, il convient d'entraîner l'enfant dyslexique-dysorthographique à écrire, tout en mettant en place des systèmes informatisés (correcteurs orthographiques, synthèse vocale, reconnaissance vocale)

  • Est-ce possible que la dyslexie soit considérée comme une ALD ?

Oui, il faut établir un dossier avec votre médecin traitant. Mais les reconnaissances sont rares.

  • Un orthophoniste peut-il aider pour l'écriture lorsque celle-ci est illisible (je ne parle pas des fautes) ? Ou y a-t-il un spécialiste (genre grapho-thérapeute, si ça existe) ?

La dysgraphie fait partie de la nomenclature des orthophonistes. Les séances sont donc prises en charge par la sécurité sociale. Par ailleurs, l'orthophoniste sera à même de poser un diagnostic complet pour évaluer s'il n'y a pas d'autre composante du langage qui est altérée. Certains graphologues-graphothérapeutes proposent également des suivis pour les personnes atteintes de dysgraphie. Hors sécurité sociale. Si la difficulté est purement motrice et vient d'une mauvaise exécution des mouvements et des gestes, un psychomotricien peut également intervenir. Hors sécurité sociale s'il est en libéral. Prise en charge par la sécurité sociale s'il exerce en centre (CMP, CMPP, etc.)

  • Ma fille est en quatrième et fait encore beaucoup de fautes d'orthographe. Elle n'arrive pas à retenir l'orthographe de certains mots invariables courants, Faut-il consulter un orthophoniste ?

Un bilan orthophonique permettra de cerner les difficultés exactes de votre fille et de vous donner des pistes.

  • Comment donner l'envie à un dyslexique de lire ?

Il est important que l'enfant ait l'envie de lire. Pour cela, il faut le laisser choisir ce qu'il a envie de lire (album, petit roman, BD, manga, magazine sur ses stars préférées, etc.). Il ne faut pas hésiter à lui lire des histoires à voix haute pour qu'il ait envie de découvrir seul un ouvrage par la suite. Il est possible de lire à deux pour ne pas le laisser dans l'erreur et en blocage dans la compréhension. Il est également intéressant qu'il puisse voir les adultes de son entourage lire. Sinon, il ne comprendra pas pourquoi on lui demande de lire alors qu'il n'y a aucun livre à la maison et que personne autour de lui ne lit.

  • Pourriez-vous faire la liste des symptômes de la dyslexie svp ?

Les symptômes chez l'enfant dyslexique sont nombreux et pas forcément tous présents : - inversions de lettres : gra - gar - substitutions de lettres - ajouts/omissions de lettres - confusions visuelles : n - u - confusions auditives : c - g - difficultés de compréhension d'un texte lu - vitesse de lecture lente - mauvaise manipulation des sons du langage : difficulté à répéter des suites de syllabes sans signification, difficulté à repérer un son présent dans plusieurs mots, etc. - difficultés à répéter des rythmes - mauvaise orthographe d'usage et grammaticale - difficultés spatiales - difficultés temporelles - accès lent aux mots (dénommer rapidement des images, trouver des mots commençant par une lettre donnée ou des mots dans un thème donné) - etc.


Les réponses de Camille Lefebvre


  • Pourquoi faut-il 6 mois d’attente pour obtenir un rendez-vous pour un bilan orthophonique ? (j’habite Calais 62).

Calais est une très belle ville souffrant malheureusement d'un réel manque d'orthophonistes. Comme il y a très peu de thérapeutes pour une densité importante d'habitants, il est souvent impossible à mes consœurs d'offrir des rendez-vous dans les meilleurs délais, bien qu'elles fassent de leur mieux pour répondre à la demande ! Cette pénurie de thérapeutes existe malheureusement aussi dans d'autres spécialités médicales et paramédicales (ophtalmologistes, dermatologues, etc.). C'est pourquoi je vous invite à persévérer dans vos recherches et à ne pas hésiter à contacter les thérapeutes des communes alentour (Marck, Fréthun, Coulogne, Coquelles etc.). Bon courage.

  • Mon fils de 2 ans et 2 mois ne marche et ne parle pas. Est-ce qu’il peut avoir une dyslexie?

La dyslexie est un trouble spécifique d'acquisition du langage écrit. Il concerne les enfants d'âge scolaire entrant dans l'apprentissage de la lecture. Votre enfant n'est donc pas concerné par ce trouble. Toutefois, vos inquiétudes ont l'air de porter sur le développement de son langage oral. C'est pourquoi je vous invite à demander conseil à son médecin traitant et/ou à une orthophoniste : ils pourront observer votre enfant et l'aider si besoin est.

  • J’ai 29 ans et suis dyslexique. Cependant à l’époque on ne considérait pas ça comme une maladie, je n’ai pas été suivie, on m’a juste dit que j’avais des problèmes d’orthographe. Cela me pose beaucoup de problèmes dans mon travail. Est-ce qu’il est trop tard pour faire quelque chose ?

Il n'est jamais trop tard pour demander de l'aide à un spécialiste : il pourra vous aider à vous sentir plus à l'aise avec le langage écrit, particulièrement dans votre travail. Chez l'adulte, la prise en charge orthophonique est plus étroitement corrélée à vos besoins quotidiens et professionnels. N'hésitez pas à contacter un/une orthophoniste près de chez vous, il pourra surement vous aider.

  • J’ai 45 ans, je souffre énormément de ma dyslexie et tout ce qui va avec. Pour moi c’est un véritable handicap. J’ai progressé par moi-même dans la vie, mais j’ai besoin de suivre des études et j’ai peur d’échouer car j’ai besoin de beaucoup de temps pour me relire. Comment faire ?

Une astuce qui peut vous aider serait de vous créer une "fiche de relecture" comportant les 5 ou 7 points les plus importants à relire (ex : la lisibilité des mots-clés, les accords, la ponctuation...). Ainsi vous iriez à l'essentiel et vous gagneriez du temps dans votre relecture. Toutefois, c'est un exercice complexe à effectuer seul. C'est pourquoi je vous invite à demander de l'aide à un / une orthophoniste qui vous épaulera dans ce travail.

  • Il a été dit dans l’émission que la dyslexie était un handicap reconnu. L’orthophoniste nous donne-t-il une attestation ou quelque chose d’officiel ? Sinon, comment le faire établir pour pouvoir faire une demande d’AVS ?

Pour obtenir l'aide d'une AVS, il est nécessaire de monter un dossier auprès de la MDPH de votre département (Maison Départementale pour les Personnes présentant un Handicap), en partenariat avec l'école. L'orthophoniste en charge de l'enfant rédigera alors un compte rendu de bilan détaillé et posera son diagnostic ; ceci appuiera cette demande d'AVS. Par ailleurs, grâce à l'association entre la MDPH et l'éducation nationale, vous pourrez demander d'autres aides (qui seront bénéfiques pour l'enfant au cours de sa scolarité) telles qu'un PAI ou un PPS.

  • Ma fille de 4 ans écrit régulièrement son prénom en miroir en partant du bord droit de la feuille sur les fiches d’école. Quand je l’interroge, elle me dit qu’il n y a pas assez de place à gauche. Dois-je m’inquiéter ?

L'écriture en miroir chez un enfant de 4 ans est très fréquente. Il s'agit bien souvent d'une recherche de la dominance manuelle en lien avec la découverte de l'écriture. Mais ceci appartient au champ de compétences des psychomotriciens et des graphothérapeutes. C'est pourquoi je vous conseille de demander l'avis d'un psychomotricien, dès à présent, pour vérifier l'absence de trouble.

  • Mon fils de 5 ans et demi remplace les "tr" par "cr" quand il parle. Faut-il consulter un orthophoniste ?

Ces déformations phonologiques (fréquentes à son âge) font tout à fait partie des troubles pris en charge par les orthophonistes. Ce type de rééducation est bien souvent rapide et efficace. Il aide beaucoup l'enfant. C'est pourquoi je vous invite à demander un bilan orthophonique dès que vous le pourrez. Ainsi le thérapeute pourra observer votre enfant et vous indiquer la meilleure marche à suivre pour l'aider.

  • Mon fils âgé de 6 ans est au CP et lors de la lecture il confond parfois certaines lettres, sa lecture manque de fluidité (il syllabise beaucoup) et inverse parfois les lettres lorsqu’il écrit. Est-ce de la dyslexie ou juste des difficultés normales en CP ?

On ne peut pas poser le diagnostic de dyslexie aussi précocement. Toutefois, je vous invite à prendre rendez-vous chez un/une orthophoniste qui pourra observer votre enfant. Si besoin est, il pourra alors aider rapidement votre enfant à cesser ses confusions et à fluidifier sa lecture.

  • Mon fils est suivi par une orthophoniste depuis 7 mois pour les confusions de lettres et inversions à l’écrit. Ses problèmes sont résolus chez l’orthophoniste, par contre il persiste une confusion (entre le c et le g) lorsqu’il est en classe. Faut-il continuer la rééducation?

La rééducation orthophonique a l'air efficace. Je pense qu'il faut maintenant aider votre enfant à automatiser ses connaissances et à appliquer plus systématiquement ses compétences. La poursuite de l'orthophonie pourra sans doute l'aider, votre aide de parents lui sera également bénéfique, le mieux est d'en parler directement avec son orthophoniste pour voir ce qu'il/elle en pense.

  • Ma fille de 3 ans ne parvient pas à apprendre ou mettre un nom sur une couleur. Que dois-je faire, qui dois-je consulter?

Je vous invite à en parler à son médecin traitant et à demander un bilan orthophonique dans les plus brefs délais. Le bilan orthophonique permettra d'observer l'ensemble de ses compétences langagières et si besoin est, l'orthophoniste pourra aider votre fille dans son acquisition du langage oral.

  • Les consultations chez l’orthophoniste sont-elles remboursées par la SS et faut-il au préalable demander l’avis du médecin traitant ou puis-je y aller direct ?

Les consultations en orthophonie sont remboursées par la sécurité sociale (à 60 %) et par votre mutuelle (pour les 40 % restants). Elles sont donc remboursées à 100 % si vous avez une mutuelle. Pour entamer une prise en charge, il faut au préalable demander à votre médecin traitant de vous prescrire un "bilan orthophonique avec rééducation si nécessaire".


Les réponses de Sophie Barruol


  • La dyslexie existe-t-elle dans une langue qui se lit comme elle s'écrit (comme le roumain par exemple)?

C'est une bonne question ! Je pense que oui... si la personne confond des sons proches à l'oral.

  • Mon fils a été diagnostiqué dyslexique en début de CE1. La lecture va mieux depuis son suivi mais l'écriture est un gros problème (beaucoup de fautes et surtout illisible). Une psychomotricienne nous a dit qu'il n'était pas latéralisé (il va avoir 9 ans). Le deviendra t-il un jour ? Cela résoudra t-il le problème ?

Une prise en charge en psychomotricité pourrait l'aider à mieux se repérer dans l'espace (droite/gauche) et à moins souvent confondre les lettres proches visuellement telles que le p/q b/d notamment.

  • Y a-t-il un âge maximum pour diagnostiquer une dyslexie ?

Non, il n'y a pas d'âge maximum. Mais plus elle est dépistée tôt mieux c'est.

  • Peut-on encore intervenir à l’âge adulte quand mal ou pas diagnostiqué et quel est l’impact sur la mémoire ? Comment ? Je n'arrive pas à mémoriser du par cœur et avec le stress ma mémoire vacille énormément.

Je pense qu'il n'est jamais trop tard pour intervenir. Évidemment les effets sont plus limités que lorsqu'on est pris en charge tôt. Vous dites avoir des difficultés de mémorisation à court terme. Cela se travaille également avec l'orthophoniste ou la neuropsychologue.

  • J'habite à la frontière de la Belgique où des écoles spécialisées accueillent les enfants dyslexiques et leur offrent un suivi adapté... à quand cela en France ?

Il n'existe pas encore de centre spécialisé dans la prise en charge des enfants dyslexiques en France. Ces prises en charge se font en libéral, en collaboration avec l'équipe scolaire qui peut mettre en place des aménagements (tiers-temps, aides de l'instituteur..).

  • Mon fils de 7 ans et demi présente des troubles de la dyslexie mais n'a pas été diagnostiqué, il a fait des tests au cmpp et on me l'envoie au département psychiatrique de l'enfant et de l'adolescent. Pourquoi ?

Tout d'abord êtes-vous sûre qu'il s'agit d'une dyslexie. Cela peut-être un retard de lecture ? Bien plus fréquent que la dyslexie. Nombreux sont les enfants de cet âge qui prennent du retard dans les apprentissages pour de multiples raisons (manque de maturité, préoccupations familiales ou autres...). Les CMP et CMPP ont des orthophonistes qui interviennent pour ces enfants présentant des retards de lecture...

  • Une personne de langue maternelle étrangère mais vivant en France peut-elle être soignée de sa dyslexie par un orthophoniste en langue française ?

Oui si l'orthophoniste parle couramment sa langue maternelle.

  • Mon fils est dyslexique et on m'a dit que dans 80 % des cas ce sont les garçons qui sont touchés. Pourquoi ?

Bonne question ! Plusieurs théories doivent exister, je ne les connais pas. Bonne journée

  • Malgré 6 mois d'orthophonie, mon fils de 10 ans confond à l'écriture le b/d, c, k, q/g et inverse des lettres comme ei/ie (niege au lieu de neige), il a eu u audiogramme qui n'a rien décelé, il n'aime pas lire, le refuse malgré mes différentes tentatives. Que faire ?

Ces confusions n'ont aucun rapport avec l'audition, ce sont des confusions visuelles. Essayer de lui faire lire des livres/jeux (histoires interactives dont il est le héros, consultez le site internet : Orthoedition).

  • Mon fils est comme même inscrit sur une liste d'attente dans un centre de référence des troubles des apprentissages, pourquoi c'est le parcours du combattant pour avoir un diagnostic ?

En effet c'est très long. Il existe très peu de centres de références et beaucoup d'enfants (dyslexie, troubles du langage oral, troubles logico-mathématiques, troubles du comportement...) nécessitent un bilan dans ces centres. D'où une attente interminable ! Bon courage !

  • J'ai d'énormes problèmes de compréhension à l'oral surtout quand on parle avec un accent. Bilan auditif ok, à quoi est-ce dû alors ?

Votre problème peut s'expliquer par des tas de causes, je ne peux pas vous répondre, trop d'éléments me manquent. Si c'est à ce point gênant pour vous je vous conseille de consulter une orthophoniste qui tentera de poser un diagnostic.

  • Mon fils de 12 ans a été déclaré par l'orthophoniste dyslexique depuis le CP confirmé par une neuropsy, l'école ne veut pas le reconnaitre dyslexique, il est en primaire, je me débrouille avec les instits mais en septembre il rentre au collège que doit-je faire pour qu'il soit reconnut au collège ?

Vous pouvez demander à l'orthophoniste de votre enfant de se mettre en contact avec les enseignants du collège. Et faites également une demande de tiers-temps (temps supplémentaire accordé à l'enfant en rédaction lors des devoirs et examens) auprès de l'établissement. Bon courage !

  • Le psychologue scolaire a émis que mon fils avait un problème de personnalité. Est-ce la dyslexie qui la provoque ?

Ca peut être une cause ou une conséquence de ces difficultés en lecture. Difficile à évaluer.

  • Comment se déroule la prise en charge orthophonique des personnes bilingues (deux parents de langues différentes, enfants adoptés, migrants...) ?

L'orthophoniste peut prendre contact avec un maximum d'intervenants de l'enfant (équipe scolaire, PMI...) et tenter de communiquer avec les parents par le biais d'un autre membre de la famille qui parle français.

  • Vous m'avez conseillé d'aller sur le site Orthoedition pour mon fils qui fait des confusions visuelles et lui faire lire des livres/jeux, histoires interactives dont il est le héros et je ne trouve pas cet ouvrage sur ce site ?

Ah ! Essayez le site de Mot à mot alors. Sinon vous trouverez sûrement des livres de ce type dans les FNAC, librairies et magasins spécialisés dan les jeux pour enfants.

  • Mon fils âgé de 15 ans ne sait toujours pas lire ni écrire malgré qu'il se rende 2 matinées au collège en CLIS ainsi que 2 après-midi par semaine en hôpital de jour où il fait des activités. Il est suivi par un psychologue depuis l'âge de 4 ans mais rien n'y fait -... Vers qui me diriger ?

Il y a certainement quelque chose qui explique cela... Demandez un bilan complet en hôpital de jour ou dans un centre de référence. Bon courage.

  • Mon fils 5 ans est dysphasique, en cours de diagnostic (Raymond Poincaré). Comment trouver une orthophoniste capable de l'aider, l'actuelle se sent démuni et demande une pause. La méthode Padovan est-elle appropriée ? Ou quelle méthode doit-il suivre. J'aimerais qu'à la rentrée de septembre tout soit mis en œuvre.

Il y a quelques orthophonistes spécialisés dans la prise en charge des dysphasies sur Paris (je ne sais pas si vous y habitez). Renseignez vous auprès des centres de références des apprentissages. Bon courage.

  • Quand on est dyslexique, il faut se dire je vais y arriver, c’est sûr ! J'y suis déjà arrivé pour d’autres choses, donc : je vais y arriver c’est sûr !

Top…

  • Ma voisine a eu 14 enfants dont 1 prématuré dyslexique, coté financier, c'est dur. Quelles aides financières peut-elle demander pour continuer à aider son fils à grandir sans trop de séquelles ?

Si elle est en grosse difficulté financière et que sa mutuelle l'autorise, elle peut bénéficier du tiers-payant en orthophonie (pas d'avance de frais).

  • Que penser des différentes méthodes qu'on peut commander sur internet, censées aider les dyslexiques à apprendre à lire ? Est-ce que ce sont de vraies méthodes, qui marchent ? Ou des arnaques pour parents désespérés ?

La rééducation orthophonique reste la solution principale. Concernant le port de prismes (lunettes) et la posturologie, des articles de recherche sont parus. Pour les autres méthodes, cela relève de votre jugement. Parlez-en à d'autres parents qui ont essayé (associations).

  • Votre émission et tchat m'a permis de communiquer sur ce sujet avec mon fils et voir qu'il souffrait de sa dysorthographie (pas pris en charge par l'orthophoniste car diagnostiquée peu importante). Merci et que faire ?

Soyez une mère comme vous l'avez toujours été.

  • Existe t-il des logiciels de traitement de texte pour aider les dyslexiques en vente pour les particuliers ?

En cas de dyslexie/dysorthographie, il suffit d'avoir un logiciel avec correcteur orthographique et grammatical.

  • La grande prématurité 1 kg né engendre t-elle toujours un trouble ? Quelle vie et tous ces efforts pour quels types de métiers comment peut-on sortir du sentiment d'inutilité sur du long court ?

Un enfant grand prématuré ne sera pas forcément dyslexique.

  • J'ai 50 ans, ai toujours eu des difficultés à lire et a écrire sans faire de fautes d'orthographe. A mon âge peut-on encore faire quelque chose ?

Difficile de changer ses automatismes quand on a lu et écrit durant des années et des années. Mais vous pouvez prendre l'habitude de vous relire quand vous écrivez.

  • Je suis dyslexique et dysorthographique, après 6 ans d'orthophonie, ma dyslexie est moins handicapante, mais comment réussir à corriger ma dysorthographie (sans repasser par des séances d'orthophoniste) ?

Prenez votre temps quand vous écrivez et prenez l'habitude de vous relire.

  • Mon fils est suivi par une orthophoniste depuis quelques mois et ses problèmes sont résolus lors des séances de rééducation. Ses problèmes reviennent parfois en classe. Comment faire ? 

Les devoirs sur table ou la pression peuvent le mettre en situation difficile en classe. Pensez à faire une demande de tiers-temps s'il est au collège (ou quand il le sera).

  • J'ai 30 ans lorsque, je fais de la dyslexie, de la dysorthograpie, et ma vitesse d'écriture est particulièrement lente (j'ai obtenu un tiers pour tous mes examen), je voudrais savoir s'il est possible que j'obtienne une reconnaissance de qualité de travailleur handicapé si j'effectue la demande ?

Je ne sais pas. Renseignez vous auprès de la MDPH.

  • La dyslexie est-elle prise en charge quad on est adulte et comment procéder pour le diagnostic et passer outre un médecin qui prend nos problèmes à la légère alors qu'on est en souffrance psychologique ?

Elle peut être prise en charge oui. Vous êtes obligé de passer par votre médecin traitant qui vous prescrira une ordonnance pour un bilan orthophonique + rééducation. Cherchez le bon médecin ! Bon courage !

  • Quelle rééducation pour la dysorthographie après 7 ans d'orthophoniste, une séance par semaine pour une dyslexie sévère la lecture va beaucoup mieux même si elle n'est toujours pas limpide.

Pas de miracle : rééducation orthophonique.

  • Est-ce qu'il existe des orthophonistes spécialisées dans ce trouble ? Comment les contacter/trouver ?

Il en existe peu. Mais la grande majorité des orthophonistes peuvent prendre en charge la dyslexie.

  • J'ai 28 ans je suis dyslexique, puis-je encore faire quelque chose ?

Peut être. Je vous conseille d'essayer en tout cas. Bon courage.

  • Peut-on parler de dyslexie pour un adulte qui inverse lettres et mots quasi systématiquement quand il écrit sur ordinateur, sachant qu'il ne fait pas ce genre d'inversion lors de l'écriture manuelle ? Quelle est la solution pour diminuer ces inversions ?

Non ce n'est pas de la dyslexie ! C'est la précipitation qui cause ces inversions sur l'ordinateur, alors ralentissez tout simplement !

  • Que penser de l'ergothérapie dans le traitement des dyslexiques ?

Ca peut aider dans le cas d'une prise en charge en posturologie peut être... Sinon ce n'est pas nécessaire.

  • J'ai 33 ans. Je ne retiens aucun mot nouveau à l'oral (impossible de le répéter) tels que les noms de famille ou mot étranger. J'ai aussi de grandes difficultés à apprendre une langue étrangère car je ne retiens rien malgré des efforts de mémorisation. Est-ce pathologique ? Et que puis-je faire ?

Non, ce n'est pas forcément pathologique, beaucoup d'adultes ont du mal à apprendre des langues étrangères. Si vous avez d'autres problèmes de mémorisation qui vous handicapent vraiment, faites un bilan orthophonique.

  • Quel logiciel ? Quelle aide peut-on apporter à des enfants en classe ?

Quel logiciel je ne sais pas. Quelle aide à l'enfant dyslexique : lui laisser un temps supplémentaire pour la rédaction, lui lire parfois les consignes des exercices lorsqu'il est fatigué (fin de journée notamment), lui donner un cache de couleur pour l'aider à lire, lui faire "stabyloter" les mots importants dans les textes, en expression écrite ne pas trop le pénaliser pour l'orthographe mais analyser plutôt le fond du récit, lire certains problèmes mathématiques, le valoriser dans les activités dans lesquelles il est doué, bien choisir son orientation scolaire...

  • Le logiciel de reconnaissance vocale est-il pris en charge par les associations du handicap ?

Se renseigner auprès des MDPH.

  • Doit-on aller voir un neurologue pour la dyslexie ?

Non ce n'est pas nécessaire du tout.

  • J'ai vu l'émission et je voudrais savoir où on peut se procurer le logiciel d'aide à l'orthographe, utilisé dans le reportage, pour mon fils dyslexique sévère ?

Je ne sais pas malheureusement. Plusieurs personnes m'ont posé la question. Aller sur le site internet orthoedition ou mot à mot.

  • Comment savoir ce que nous pouvons demander à notre fils dyslexique ? Il a pris l'habitude de ne même plus essayer de faire ses devoirs car il n'y arrive jamais puisqu'il est dyslexique. A l'école, c'est pareil, depuis le diagnostic, les maîtres le laissent tranquille.

La même chose qu'à un autre enfant en diminuant les exigences en lecture et en orthographe. Le soir, quand il doit faire ses devoirs, lisez lui par exemple les consignes des exercices qu'il a à faire. Et quand il doit rédiger, attachez vous plutôt au fond des énoncés plutôt qu'à la forme. Par exemple s'il répond correctement à un problème mathématique, mais qu'il fait des fautes d'orthographe, validez son travail. Dites vous que c'est un enfant plus fatigable que les autres pour le travail, il faut choisir ce que vous travaillez : les maths ou l'orthographe ? Valorisez le dans ce qu'il fait bien, il s'impliquera davantage.

  • Mon fils a 3 ans et demi et il a un retard de parole : il n'arrive pas a construire des phrases est-ce qu'il y a un risque qu'il soit dyslexique au moment de sa scolarisation ?

Rassurez vous le retard de parole est très fréquent et ne débouche pas automatiquement sur une dyslexie.

  • Quels sont les signes de la dyslexie ?

Ils ont été cités dans l'émission, vous pouvez la revoir sur internet. Bonne journée.

  • La dyslexie peut-elle être héréditaire ?

On reconnaît qu'un enfant dyslexique a souvent un membre de sa famille qui a présenté le même trouble, mais pas toujours ! Cela ne veut pas dire que vous le transmettrez à vos enfants !!

  • J'ai été voir une orthophoniste mais elle n'a fait aucun test en rapport à la dyslexie pourtant mon fils a des confusions de lettres telles que le u/n b/d etc. Que faire ?

Vous n'avez peut être pas formulé correctement votre demande, ou elle l'a mal interprété. Retournez la voir et expliquez que votre plainte concerne LA LECTURE. Elle fera alors passer des tests de lecture. Si elle ne le fait pas, consultez une autre orthophoniste et demandez lui la même chose.

  • Est-ce que la dyslexie peut être la cause de l'énorme difficulté qu'à ma fille a à mémoriser le "par-cœur" : leçons et surtout les poésies ?

Oui. Les dyslexiques "phonologiques" ont souvent du mal à mémoriser les informations verbales (poésies, leçons...). Ce travaille peut-être fait avec l'orthophoniste.

  • Existe-t-il des méthodes pour se rééduquer seul ? Entre autre mieux se concentrer pour arriver à mieux comprendre et retenir ce qu'on lit et non pas lire mécaniquement ?

Les méthodes sont les méthodes orthophoniques. Vous pouvez en consulter une qui vous montrera différents types d'exercices à réaliser que vous pourrez faire chez vous. Cela dit il faut pouvoir avoir du matériel..

  • Je confonds le A et le 4 lorsque j'écris, est-ce de la dyslexie? (j'ai 19 ans).

S'il n'y a que ça non. Si vous confondez d'autres lettres ou chiffres et que ça vous gêne réellement, consultez une orthophoniste, elle fera un bilan.


En savoir plus


Sur Allodocteurs.fr

Dossiers :

Dans le forum :

Ailleurs sur le web

  • Institut National de Prévention et d'Education pour la Santé (INPES) :
    "Troubles dys de l’enfant : un guide ressource pour les parents", brochure téléchargeable

  • Quillsoft
    "WorldQ"
    Logiciel d'aide à la rédaction. Le logiciel affiche une liste de mots que vous pouvez utiliser et donne une rétroaction orale. Ce logiciel peut être utile aux utilisateurs de tout âge aux prises avec des problèmes de rédaction et d’édition.






Mots clés


Vos réactions sur le forum

Vous avez d'autres questions à poser ? Direction le forum

Vos commentaires
Page : 1  2  3 
souzan
Bonjour

je suis âgée de 31 ans, j'ai une problème dans la prononciation par exemple à la place de dire blanc je dis noir. parfois aussi à la place décrire par exemple aucune je verse le lettre j’écris uacune.
j'ai une problème de mémoire j'oubli facilement
j'ai aussi une problème quand je parle je cherche les mots sur tout sur Skype et après sur tél
aussi quand je marche par fois je tombe sans raison c'est à dire pas d'obstacle dans la rue
j'ai remarqué cette que depuis ces dernières années (3 presque.
est ce que je suis dyslexique?
pour l'info j'ai l’astigmatisme
si oui y a t'il une traitement pour ca?
si non j'ai quoi alors
qu'elle est le traitement .j’espère que vous me trouvez une solutions parce que ça me dérange vraiment dans mon travail.je suis une formatrice dans un centre de formation et une assistante de direction je travail beaucoup par Skype et par téléphone. ça me fais beaucoup de mal quand je vie la situation que je vous parlé sur skype par exemple ou par tél Merc
Citer
dyslexie-mon-malheur

bonjour à tous!! je m'appelle manuella et j'ai 19ans.
Je suis atteinte une grand de dyslexie en tout qu'a c'est se que la neuropsychologue ma dit après que j'ai passer des teste pour voir mon niveaux mais pour le moment j'ai que le niveaux V(CAP, se que je ne comprend pas c'est que j'ai eu mon Brevet avec mansion assez bien, cette dyslexie me détruis petit a peut , c'est pour se la que je fait appelle a vous pour s'avoir si vous connais pas s'il excite des remise a niveau pour dyslexique,mon rêve serai d'avoir le bac pour faire la formation qui me plait (AGENT DE TRANSIT DOUANE, mes avec ma dyslexie j'ai l’impression que je ne pourrais rien faire de ma vie professionnelle cela me fait terriblement souffre, je souhaiterai si possible avoir des témoignage de personnes atteinte de la même pathologie que moi pour s'avoir comment il sont fait pour sens sortir.


Cordialement


ps: merci d'avance pour votre aides

et désolé pour tout c'est forte d’orthographe

Citer
dyslexie-mon-malheur

bonjour à tous!! je m'appelle manuella et j'ai 19ans.
Je suis atteinte une grand de dyslexie en tout qu'a c'est se que la neuropsychologue ma dit après que j'ai passer des teste pour voir mon niveaux mais pour le moment j'ai que le niveaux V(CAP, se que je ne comprend pas c'est que j'ai eu mon Brevet avec mansion assez bien, cette dyslexie me détruis petit a peut , c'est pour se la que je fait appelle a vous pour s'avoir si vous connais pas s'il excite des remise a niveau pour dyslexique,mon rêve serai d'avoir le bac pour faire la formation qui me plait (AGENT DE TRANSIT DOUANE, mes avec ma dyslexie j'ai l’impression que je ne pourrais rien faire de ma vie professionnelle cela me fait terriblement souffre, je souhaiterai si possible avoir des témoignage de personnes atteinte de la même pathologie que moi pour s'avoir comment il sont fait pour sens sortir.


Cordialement


ps: merci d'avance pour votre aides

et désolé pour tout c'est forte d’orthographe

Citer
thannoise
J'ai 3 garçons dont 2 dyslexiques et daltoniens y a
t-il une relation ?
Cela n'a pas éte facil pour eux à l'école l'ainé a ete detecté en 3em pour le daltonisme et 8ans pour la dyslexie
C'est pas normal qu'a l'école on ne se rend pas compte!!
Citer
ken
Citer
sonca
Même si la dyslexie est connue depuis plus de 100 ans, ce n'est qu'en 1990 que l'éducation nationale l'a officiellement reconnue.

Malheureusement, les enseignants ne sont pas formés pour la reconnaitre, ni pour adapter leur cours et évaluations.

C'est domage car ils sont nombreux à réclamer des formations.


Citer
sonca
'On nait avec la dyslexie'

Pourquoi, en France, doit-on attendre 18 à 24 mois d'apprentissage de lecture pour la diagnostiquer alors que dans d'autres pays (Canada...) les diagnostics se posent dès 2-3 ans?

Le dysfonctionnement étant déjà présent, il est évident que le diagnostic peut être fait, même si cela est moins facile.

Un diagnostic précosse pourrait éviter à nos enfants que l'entrée dans la lecture se fasse dans la souffrance.
Citer
sonca
comme l'a très bien dit Madame ERNST, la posturologie de Lisbonne (qui prescrit des prismes, entre autre) ne repose sur aucune étude scientifique publiée.
Comme toutes les 'méthodes' elle semble avoir de bons résultats dans certains cas mais il y a aussi des enfants pour lesquels les troubles se sont aggravés avec le port de prismes.

Les ophtalmologues spécialisés dans le strabisme (trouble occulomoteur) ne sont, d'ailleurs,généralement pas favorables au port de prismes
Citer
sonca
Bonjour,

En Corse, il y a l'association CORIDYS qui s'occupe DES 'dys'.
Citer
sonca
Bonjour,

L'INSERM a disfusé, en libre accés sur internet, un document sur la dyslexie.
Pour le visionner :
http://www.parisnord.idf.inserm.fr/paris7/fr/
recherche_pour_tous/la_dyslexie/


Citer
Page : 1  2  3 
Réagir à cet article

Pour réagir à cet article merci de vous identifier

S'abonner à la newsletter
Allodocteurs.fr

Liens non sponsorisés
Allodocteurs.fr : un site d’information médicale, sur lequel vous retrouverez toute votre santé en vidéo, expliquée par des docteurs en médecine et professionnels de santé.
Ce site respecte les principes de la charte HONcode. Site certifié en partenariat avec la Haute Autorité de Santé (HAS).