Fermer [X]
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et des offres adaptés à vos centres d’intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. Vous pouvez néanmoins refuser l'utilisation des cookies, en cliquant ici
Mis à jour le 28 novembre 2014 à 16h37
Mon compte

  >     >  Ch@t : Cataracte

Ch@t : Cataracte

Par La rédaction d'Allodocteurs.fr
rédigé le 6 janvier 2011

Ch@t du 6 janvier 2011 :
Avec les réponses des docteurs Damien Gatinel et Alain Saad, ophtalmologistes à la fondation Rothschild.


Sommaire

 

Les réponses du Dr Damien Gatinel, ophtalmologiste


  • J’ai été opérée lundi d’une cataracte à l’œil droit (implant multifocal). L’opération de l’œil gauche est prévue lundi prochain. Je suis actuellement très mal à l’aise car mon œil opéré voit beaucoup mieux. J’ai voulu garder le verre de correction pour l’autre œil sur mes lunettes en attendant l’opération (en enlevant le verre droit). Or ça ne colle pas du tout en bi-oculaire. Est-ce normal ?

Oui c'est normal, un peu de patience et vous serez à nouveau "à l'aise" avec les deux yeux !

  •  J’ai une douleur lancinante dans un œil, survenue brutalement. Depuis, cet œil ne supporte plus la lumière (je dois le cacher avec un mouchoir), ma vue est devenue floue avec des lunettes, je vois les objets ronds ovales. Qu’en pensez-vous ?

Vos symptômes ne sont a priori pas en rapport avec la cataracte mais une cause soit inflammatoire, soit infectieuse (soit les deux) de type kératite, uvéite… sont à même de provoquer douleurs et photophobie. Consultez rapidement !

  •  J’ai été opéré d’une cataracte bilatérale il y a une dizaine d’années avec forte myopie et astigmatisme. Peut-on remplacer les implants posés par des implants apportant une meilleure correction de la myopie qui n’a pas été corrigée totalement ?

C'est théoriquement possible mais risqué. Une solution consistant à opérer la myopie et/ou l'astigmatisme résiduel par une opération laser sur la cornée est certainement préférable car moins invasive et tout aussi (voire plus) précise.

  •  Quelle différence il y a entre la pose d’un implant et le remplacement du cristallin ? Dans quels cas on utilise l’une ou l’autre technique ?

C'est effectivement la même chose : l'implant remplace le cristallin. Sa pose est systématique.

  •  Je suis atteinte d’une hépatite auto-immune. Je suis sous cyclosporine et cortisone, et j’ai un début de cataracte depuis septembre. Puis-je me faire opérer sans crainte particulière d’attraper une infection ?

Même en cas de traitement immunosuppresseur, la chirurgie de la cataracte est possible. Des mesures prophylactiques spéciales pourront être prises le cas échéant (antibiotiques locaux en fin d'intervention, couverture par antibiotiques en cachets en postopératoire immédiat).

  •  J’ai eu un traumatisme à l’œil suite à une blessure (brûlure avec une soudure à l’arc). Est-ce que cela peut entrainer une cataracte à moyen ou long terme ?

Tous les traumatismes peuvent malheureusement conduire à une cataracte, dont le délai d'apparition est très variable. Cela dit, un simple coup d'arc ne suffit pas en général, il en faut plus !

  •  Mon fils a une cataracte congénitale d’un œil non détectée à la naissance. Il a aujourd’hui 33 ans, y a t-il une solution pour lui ?

Malheureusement, votre fils est probablement amblyope, et une intervention tardive risque de ne pas beaucoup l'améliorer sur le plan visuel...

  •  Je suis sous Fluindione (anticoagulant) et ma vue doit toujours se situer entre 3,5 et 4. Je dois me faire opérer d’une cataracte en février, y a t-il des risques ? 

Rassurez vous, cette situation est très fréquente, et la chirurgie de la cataracte ne fait pas saigner (ou très peu). Une technique par anesthésie par gouttes est tout à fait adaptée à votre situation.

  •  J’ai un début de cataracte, pourquoi m’envoie-t-on traiter au laser une opacification progressive de la cornée avant d’envisager une opération de la cataracte d’ici 2-3 ans ? Le laser n’aura-t-il aucune conséquence sur l’opération de la cataracte ?

Si l'opacité cornéenne est importante, elle causera une réduction de la vision même si vous êtes opéré de la cataracte. Il faut donc régler ces deux problèmes, a priori indépendants.

  •  Je suis sous traitement pour une pression intraoculaire élevée (j’ai une hérédité de glaucome), est-ce que cela pose problème pour l’opération de la cataracte ?

Non, mais il faudra surveiller la pression intraoculaire après l'intervention, et opérer quand celle ci sera « équilibrée » par un traitement local (collyres anti glaucomateux).

  •  J’ai été opérée de la cataracte, presbytie et astigmatisme, avec des implants multifocaux pour les deux yeux il y a un an. Depuis je vois très bien de l’œil droit mais à l’œil gauche, j’ai une vue brouillée avec une gêne constante. Comment expliquer cela ? (L’ophtalmologiste ne voit rien)

Un bilan comportant une topographie cornéenne, un examen aberrométrique, une vision des contrastes… permettrait peut-être d'en savoir plus.

  •  J’ai 48 ans et un syndrome de Fuchs. J’ai eu une cataracte fulgurante à 46 ans, qui n’a pas encore été opérée (j’ai une acuité de 1), et une uvéite chronique. Peut-on m’opérer ? Mon médecin me dit d'attendre, qu’en pensez vous?

L'opération est possible, mais il faut la réaliser dans de bonnes conditions locales (pas d'inflammation) et si le jeu en vaut la chandelle, donc les praticiens qui vous suivent ont certainement de bonnes raisons pour vous faire patienter.

  •  Je souhaite savoir s’il est possible de ré-opérer un œil déjà opéré d’une cataracte traumatique (sans complications) il y a 12 ans et si cela a des chances d’améliorer ma vue ?

Difficile de répondre à votre question sans examen ophtalmologique : si votre vue se corrige avec des lunettes, une opération laser de la cornée (Lasik par exemple) pourrait améliorer votre acuité visuelle. Si votre traumatisme a provoqué des anomalies « organiques » avec séquelles, c'est peu probable malheureusement. Consultez toutefois pour faire un bilan.

  •  Pourquoi m’a-t-on recommandé de garder les fiches des implants sur moi, à proximité de ma carte Vitale ?

En cas d'accident oculaire, ou si une nouvelle intervention était nécessaire, il peut être utile de connaitre le type et la puissance des implants posés !

  •  J’ai une aniridie congénitale bilatérale et je voudrais me faire opérer de la cataracte, mais on me dit qu’il est difficile de savoir où placer l’implant. Je ne comprends pas pourquoi, car même sans iris, le cristallin est bien présent…

Difficile de vous répondre sans examen particulier, mais la présence possible d'opacités cornéennes peut expliquer que votre ophtalmologiste préfère ne pas vous opérer pour l'instant (de même qu'une possible amblyopie).

  •  Existe-il une opération pour soigner une cataracte congénitale, qui me rend presque aveugle d’un œil ?

Oui, une opération standard est possible a priori, mais si votre œil est amblyope ("faible" sur le plan sensoriel), malheureusement, l'intervention ne vous sera pas d'une grande utilité.

  •  Un trouble périodique de la vision centrale, qui s’atténue après quelques instants, peut-il être prémonitoire d’une cataracte ? (j’ai 71 ans)

Non, un trouble localisé du champ visuel n'est pas un symptôme de cataracte. Vos troubles évoquent en premier un problème rétinien. Consultez votre ophtalmologiste.

  •  J’ai un glaucome, la pose d’un implant multifocal est-elle déconseillée ?

Si vous avez des anomalies du champ visuel associées (ce qui est inhérent au glaucome), la pose d'implants multifocaux n'est pas recommandée, sauf exception (glaucome modéré, suivi, traité, stable …)

  •  J’ai 47 ans, je suis myope (-12) et j’ai une opalescence à droite. Mon ophtalmologiste me trouve trop jeune pour m’opérer en me disant que les muscles sont encore trop toniques. Quels sont les risques ?

Les muscles de l'œil ne sont pas concernés par la cataracte. Vous pouvez envisager une intervention si votre myopie vous gêne et que vous ne supportez plus les lentilles par exemple.

  •  Comment survient une cataracte secondaire ? Quels sont les traitements et quelle est l’évolution ?

On ne peut pas vraiment l'empêcher, elle se traduit par l'opacification du sac capsulaire et une "capsulotomie" au laser YAG permettra de la traiter. C’est un geste effectué sous anesthésie par goutte, il dure 5 mn, sans hospitalisation.

  •  J’ai 33 ans et une cataracte suite à des traitements de radiothérapie. Mon ophtalmologiste ne veut pas opérer car il me dit qu’il y a un risque de décollement de la rétine. Est-ce vraiment justifié ?

Non, la cataracte s'opère quel que soit l'âge, si elle est responsable d'un trouble visuel gênant.

  •  Mon père de 78 ans doit se faire opérer de la cataracte à l’œil gauche, seul œil  valide car son œil droit, qui a été opéré suite à une sur-pression n’a plus que 1/10. Existe-t-il des précautions particulières à prendre avant, pendant et après l’opération ?

Nous prenons toujours de grandes précautions car la survenue d'une complication oculaire est toujours redoutée. On opère donc les patients « monophtalme » (un seul œil fonctionnel) en faisant très attention à prévenir toute complication (infectieuse en particulier).

  •  J’ai déjà été opérée d’un glaucome. Est ce que cela complique l’opération de la cataracte ?

Non, la chirurgie de la cataracte chez les opérés de glaucome est tout à fait réalisable dans les mêmes conditions, et peut de surcroit améliorer (réduire) la pression intraoculaire à terme. Cependant, il faudra peut être intensifier ou remettre des gouttes pour baisser la tension pendant la phase postopératoire précoce.

  •  Je suis myopie et je suis traité pour de la pression intraoculaire depuis un an. Ai-je un risque de développer une cataracte plus tard ?

Pas spécialement, même si la myopie (forte surtout) est un facteur de risque pour la cataracte.

  •  Pourquoi penser que seuls les "malades mentaux" et les enfants peuvent bénéficier d’une anesthésie générale pour une opération de la cataracte ? Que faites vous des phobiques ?

Le risque lié à une anesthésie générale, même faible, ne justifie pas sa réalisation pour une intervention qui dure 10 mn seulement. Pour les phobiques, on peut cela dit « potentialiser » l'anesthésie par l'injection de substances relaxantes.

  •  J’ai été opérée de la cataracte cet été et depuis je vois tout sous un autre jour. La différence est époustouflante mais attention aux surprises : jamais je n’aurais pensé avoir acheté des chaussettes à mon mari d’un tel bleu criard…

La vision des couleurs est souvent perçue comme modifiée après la chirurgie, c'est une question plus profonde qu'il n'y parait car le cristallin naturel filtre une partie des couleurs, la cataracte une autre (les bleus sont atténués) et les implants encore une autre (les bleus paraissent renforcés, par contraste avec la situation préopératoire...). Mais où sont les vraies couleurs...?

  •  Que pensez-vous d’une opération de la cataracte sur un œil déjà opéré au laser pour une myopie ? Une première expérience sur l’œil droit s’est soldée par deux poses d’implants car la mesure du premier n’était pas bonne et trois semaines plus tard j’ai eu une hémorragie et un décollement de rétine ...

Quand on a été opéré auparavant de la myopie, il faut effectivement prendre des précautions vis-à-vis du calcul de l'implant et utiliser des formules de calcul plus précises.

  •  Pourquoi dites-vous que la myopie pourra être totalement corrigée quel que soit son degré (ou partiellement si vous souhaitez garder une petite myopie pour voir de près, d’un œil par exemple). Est-ce que cela veut dire qu’après l’opération on ne voit pas bien de près ?

Si l'on place un implant "monofocal", et que cet implant donne une vision nette de loin, il faudra que vous portiez des lunettes pour voir de près (comme les sujets presbytes). Sinon, il faut utiliser des implants multifocaux.

  •  Un léger scintillement périodique et une perte de la vision latérale peuvent-ils être assimilés à un début de cataracte ?

Ces symptômes m'évoquent plutôt une migraine ophtalmique... la cataracte ne provoque pas de scintillements spontanés...

  •  J’ai 65 ans, je suis myope moyenne et j’ai été opérée en 2004 d’un décollement de la rétine. J’ai un début de cataracte, l’opération est-elle contre-indiquée ?

Non, on peut opérer la cataracte même en cas d'antécédent de chirurgie de la rétine. Simplement, une surveillance du fond d’œil devra être pratiquée après l'opération (à 3 mois, 6 mois, puis tous les ans).

  •  Je souffre d’une hypermétropie prononcée. Après 65 ans, aurais-je intérêt à me faire opérer (cataracte et cristallin) ? Quelle est dans ce cas la prise en charge de la Sécurité sociale ?

S'il n'y a pas de cataracte, il n'y a pas de prise en charge de la Sécurité sociale pour les interventions dites du « cristallin clair » (mais qui se déroulent comme une chirurgie classique, avec pose d'un implant dont la puissance est calculée pour corriger l'hypermétropie et éventuellement la presbytie).

  •  Je suis éblouie par les phares quand je conduis la nuit, est-ce que l’opération de la cataracte règlera ce problème ?

Il est tout à fait possible que ces symptômes soient ceux d'une cataracte débutante, un examen ophtalmologique pourra le confirmer, et ce même si votre acuité visuelle est toujours de 10/10. Il existe des examens objectifs qui peuvent montrer l'effet d'un début de cataracte.

Je suis certain que vous pourrez trouver un hôpital public proche de votre domicile où consultation et rendez-vous opératoire pourront avoir lieu dans un délai restreint.

  •  Ma mère doit se faire opérer de la cataracte, et en voyant l’émission, elle se demande si pendant l’opération, elle verra toutes vos manipulations avec vos scalpels ?

Non, car la lumière du microscope masque généralement les gestes. Les patients voient souvent des couleurs vives ou pastel, de beaux arcs-en-ciel…

  •  J’ai 33 ans et un syndrome de Fuchs bilatéral diagnostiqué il y a une dizaine d’années. Depuis un an, je développe une cataracte à l’œil droit. Suis je trop jeune pour me faire opérer ? Si oui, quel âge ou quels symptômes dois-je attendre pour me faire opérer ?

Si vous êtes gêné et que cette baisse de vision est liée à la cataracte, alors il est légitime de vous proposer l'intervention, quel que soit votre âge !

  •  J’ai parfois un peu mal à l’œil gauche et j’ai parfois l’impression d’une gène oculaire mais pas de baisse de la vue, est ce que cela peut être une cataracte ?

Non, la cataracte débutante ne provoque pas de gêne en terme de "sensation", ni douleurs.

  •  Ma fille de 25 ans a été opérée il y a deux ans et depuis, elle voit surtout les objets lumineux en double, y a-t-il une solution ?

Il faut déterminer la cause de ces symptômes : une consultation en milieu spécialisé avec topographie cornéenne, aberrométrie est nécessaire. Il ne sera peut être pas possible de remédier à ces troubles, mais au moins la cause pourra en être élucidée.

  •  J’ai 34 ans, je suis astigmate, hyper myope et on m’a diagnostiqué une cataracte il y a 9 ans. Depuis, à chaque visite, mon médecin me dit qu’il ne peut pas m’opérer car autrement j’aurai des verres avec une correction encore plus forte qu’aujourd’hui, ce que je ne comprends pas vu que l’on met un implant ?

Vous ne comprenez pas et moi non plus ! Si vous avez une cataracte, la myopie pourra être totalement corrigée quel que soit son degré (ou partiellement si vous souhaitez garder une petite myopie pour voir de près, d'un œil par exemple).

  •  J’ai été opéré l’année dernière d’une endocardite infectieuse sur bio-prothèse aortique par un staphylocoque doré. Dernièrement, mon ophtalmologiste a décelé une cataracte probablement due à la forte dose d’antibiotiques administrée après l’intervention. L’opération de la cataracte comporte t-elle des risques ?

Les antibiotiques ne sont pas une cause identifiée pour la cataracte (les corticoïdes le sont en revanche). Il faudra dans votre cas être particulièrement attentif au risque infectieux postopératoire au niveau de l'œil (si vous êtes immunodéprimé ou sensible aux infections), mais la chirurgie oculaire (contrairement à la chirurgie dentaire par exemple) n'est pas un risque d'infection vasculaire.

  •  Y a t-il un traitement préventif de la cataracte ? Comment éviter sa survenue ?

Il n'y a pas véritablement de traitement préventif mais on peut éviter certains facteurs de risques comme les traumatismes oculaires, l'exposition solaire sans protection (verres solaires de bonne qualité), la prise prolongée de certains médicaments ou pommades ophtalmiques quand ils ne sont pas utiles (corticoïdes en particulier).

  •  Connaît-on la durée de vie maximale d’un implant ?

La durée de vie d'un implant est supérieure à l’espérance de vie de l'être humain ! On pose des implants chez les enfants opérés de cataracte congénitale et ces implants peuvent rester à demeure à vie.

  •  On ne peut pas m’opérer malgré une cataracte très mure car j’ai 9/10 aux deux yeux. La vision ne baisse pas. Mon ophtalmo me dit que c’est un cas rare. Je suis très gênée. Que faire ?

Les chiffres d'acuité visuelle ne sont qu'un élément du diagnostic. Si vous êtes gênée, et que cette gêne est liée à la cataracte, alors une intervention est parfaitement justifiée (la cataracte provoque souvent au début des symptômes qui précèdent la perte de dixièmes). Il ne faut pas être dogmatique, surtout si vous êtes active (conduite, sport…)

  •  Est-ce que vous pouvez m’expliquer ce qu’est un implant à deux foyers. Comment ça marche ?

Un implant à deux foyers permet au patient de voir de loin et de près sans lunettes. Il existe même des implants à trois foyers qui permettent aussi de procurer une bonne vision intermédiaire. Ces implants peuvent être posés à condition de vérifier qu'il n'y ait pas de contre-indication préopératoire.


Les réponses du Dr Alain Saad, ophtalmologiste


  • J’ai une cataracte de naissance est-ce opérable sachant que mon autre œil est corrigé ?

Oui, une cataracte congénitale est opérable si elle entraine une baisse de vision.

  • J’aurais souhaité que le chirurgien corrige entièrement ma myopie, moyenne, lors de l’opération de la cataracte, mais il a décidé de maintenir -1 dioptrie. Lors de la première opération il avait laissé -3,5 (5,5 avant l’opération). Pourquoi ne pas mieux corriger ?

Un résidu de myopie peut permettre de préserver plus longtemps une vision de près. Il s'agit d'une discussion faite au préalable entre le chirurgien et le patient selon ses besoins visuels.

  •  Est ce que le syndrome de Fuchs peut provoquer une cataracte ?

Oui, c'est l'une des caractéristiques classiques de la Cyclite de Fuchs.

  •  J’ai une cornea guttata, existe-t-il une technique ou un centre spécifique afin que je me fasse opérer de la cataracte sans abimer la cornée, car j’ai déjà eu une greffe de cornée a l’autre œil ?

La technique reste la même, avec quelques précautions au moment du geste, et tous les centres sont susceptibles de prendre en charge ce type de pathologie. Le risque de décompensation cornéenne pouvant nécessiter une greffe est dans tous les cas difficile à prévoir.

  •  L’opération de la cataracte est-elle compatible avec une DMLA humide ?

Tout dépend du degré d'opacification du cristallin (s'il permet ou non l'accès au fond d’œil), mais aussi du stade évolutif et de l'activité de la DMLA.

  •  J’ai 22 ans, et j’ai été opéré d’une cataracte traumatique à l’âge de 10 ans. Je n’ai pas récupéré une vision à 10/10. Pensez-vous que cela peut s’améliorer aujourd’hui ?

Cela dépend des autres atteintes au niveau de l'œil (cornée, rétine...) expliquant cette acuité visuelle. Un examen ophtalmologique est nécessaire pour répondre plus précisément à votre question.

  •  J’ai 53 ans et j’ai eu recours à une chirurgie réfractive en 2006, à présent j’ai une cataracte à l’œil droit, puis-je me faire opérer de cette cataracte ?

Oui, tout à fait, avec prise en compte des nouvelles caractéristiques optiques de votre œil (modifiées en partie lors de votre chirurgie réfractive).

  •  Est-ce que l’implant multifocal permet d’avoir une bonne vision de près contrairement à l’autre implant ?

L'implant multifocal permet une meilleure vision de près par rapport à l'implant monofocal. Il présente néanmoins certains effets secondaires (légère baisse de la qualité de vision de loin surtout la nuit) qui doivent être discutés au cas par cas.

  •  J’ai été opéré d’un déchirement et d’un décollement de la rétine en 2002, puis j’ai développé une cataracte sur le même œil (conséquence logique selon l’ophtalmologiste), y-a-t-il un risque particulier d’avoir un autre déchirement ?

Le décollement de rétine fait partie des complications possibles d'une chirurgie de la cataracte, d'autant plus sur une rétine ayant déjà présenté ce problème, d'où la nécessité d'une surveillance en postopératoire.

  •  Après l’opération, pourrais-je conduire la nuit ?

Oui, peut-être avec une petite correction par verres de lunettes.

  •  Est-ce qu’un risque possible de décollement de la rétine peut justifier de ne pas opérer une cataracte pourtant gênante ?

Non, si la cataracte est objectivée par des instruments adéquats et qu'elle est gênante visuellement et pour la surveillance du fond d’œil, auquel cas le bénéfice de la chirurgie dépasse le risque encouru.

  •  J’ai été opéré de la cataracte et je devais ne plus porter de lunettes après l’opération. Comme le chirurgien n’a pas pu me poser l’implant voulu, je dois quand même en porter pour voir de près. Est-il possible de poser un implant à deux foyers ?

Le changement d'implant est une chirurgie complexe, dont le risque et les complications peuvent apparaitre supérieurs aux bénéfices attendus.

  •  Une capsule opacifiée traitée au laser peut-elle se déchirer ou se détériorer ?

Le but du laser est justement d'ouvrir la capsule opacifiée pour améliorer la vision.

  •  L’opération de la cataracte est-elle prise en charge par la Caisse primaire d’Assurance maladie ?

Oui, la chirurgie de la cataracte est prise en charge par la CPAM dans les hôpitaux publics et dans les établissements privés sans dépassements d'honoraires.

  •  Est-ce qu’un kératocône est une contre-indication à une opération de la cataracte ?

Non, le kératocône ne contre-indique pas la chirurgie de la cataracte. Les nouveaux implants toriques (qui corrigent l'astigmatisme) permettent même parfois de réduire la dépendance aux lunettes en postopératoire.

  •  J’ai 61 ans et je porte des lunettes depuis l’âge de 9 ans, je suis myope, astigmate et presbyte, puis-je me faire opérer de la cataracte ?

Bien sûr si vous avez une cataracte.

  •  J’ai un glaucome, l’opération de la cataracte peut-elle avoir une influence sur la pression intraoculaire ?

Oui, l'ablation du cristallin opacifié permet dans certains cas de faire baisser la pression intraoculaire, au moins de façon transitoire.

 


En savoir plus


La cataracte est l'opacification de tout ou partie du cristallin. Baisse progressive de la vue, trouble de la vision des couleurs, gène face à la lumière vive... Ce sont les signes de la cataracte qui apparaissent le plus souvent à partir de 60 ans mais elle n'est pas rare à partir de 50 ans et peut même survenir dès l'âge de 40 ans. C'est une pathologie très fréquente, 150 000 à 200 000 interventions chirurgicales de cataracte sont pratiquées chaque année en France. Le seul traitement est chirurgical.

En savoir plus

Dossiers :

Questions/réponses :

Dans le forum :








Mots clés


Vos commentaires
Page : 1  2  3 
Dr Tourmente - Allodocteurs.fr
Modérateur
@hyaline83 : je ne peux pas vous expliquer pourquoi votre chirurgien n'a pas pu tout ôté, c'est à lui de le faire. Une nouvelle opération est-elle indiquée et envisageable pour tout ôter ? Tout cela nécessite un examen clinique approfondi et l'étude de votre dossier médical.
Citer
hyaline83
bonjour j'ai eu une très grosse cataracte (le chirurgien à opéré en 1h20 l'œil droit au lieu des 20 minutes prévues). Depuis, quand je quitte un endroit lumineux et me retrouve en semi pénombre, j'ai un « ventilateur américain » un de ces gros tourniquets, qui tourne et qui m'indispose le temps que mon œil se réadapte. Si je compare ceci à un objectif photo, c'est comme s'il restait bloqué ouvert avant de pouvoir se refermer. J'ai appris qu'il n'avait pas pu tout ôter. Pourriez-vous m'en indiquer la raison, et s'il y a quelque chose à faire ? Opérée il y a 6 ans environ. Mon chirurgien ne comprend pas pourquoi. Merci de m'aider à comprendre ce symptôme agaçant et récurrent. Cordialement
Citer
Dr Tourmente - Allodocteurs.fr
Modérateur
@An98 : appelez ou voyez votre médecin.
Citer
An98
Question : opérée de la cataracte il y a 5 jours (OD, implant multifocal) j'ai fait mettre un verre neutre a droite sur mes lunettes correctrices ; vision moyennement nette des deux yeux (celui opéré et l'autre) ; mais depuis ce jour je 'sens' les contours de l'implant et j'ai l'impression qu'il se déplace ; c'est asez inconfortable ; que cela signifie t-il? Merci
Citer
Dr Tourmente - Allodocteurs.fr
Modérateur
@kristin77 : en théorie, on dit que l'on peut opérer l'oeil plusieurs fois suivant les maladies. MAis peut-être pouvez-vous prendre l'avis d'un autre spécialiste pour en être certaine ?
Citer
kristin77
Bonjour, J'avais demandé à la personne qui m'a opérée de la cataracte du premier oeil de voir de près car je voyais bien de loin elle ne m'a pas dit qu'en voyant de près je ne verrais plus de loin!!! Or maintenant j'ai des vertiges avec et sans lunettes l'œil qui a été opéré voit bien a 20cm... Maintenant, l'ophtalmo me propose de m'opérer de la myopie l'œil qui a été opéré de la cataracte, elle m'a mis une lentille pour que je vois ce que ça peut donner oui c'est mieux, mais qu'en pensez vous? n'y a t'il pas de danger? Merci pour votre réponse
Citer
Dr Tourmente - Allodocteurs.fr
Modérateur
@Marecapelle : le glaucome contre-indique l'utilisation d'implant multifocal.
Citer
Marecapelle
Mon épouse souffre d'un glaucome et doit être opérée de la catarate trés prochainement. Quel type de prothése est recommandable : monofocal ou bifocal? Merci.
Citer
psydunet
Suite de mon message de ce jour poster trop rapidement. Post-Contrôles, le chirurgien ne parut pas spécialement inquiet quant à mes signalements mentionnés dans mon précédent message, mais, il me fixa un rendez-vous pour le 05012012 en me confirmant qu'il reverrait mon problème post-opératoire. J'espère qu'il ne s'agit aucunement d'un rejet d'implant???Qu'en pensez-vous???
Citer
psydunet
Bonsoir,Ayant subi une intervention de la cataracte à loeil droit le 06 courant, il s'avère que post-opération j'ai consulté à deux reprises le chirurgien pour contrôles et jeudi 15 décembre 2011 je lui fis part de mon inquiétude liée à une sensation de gêne (comme si j'avais un grain de poussière)ainsi qu'un épanchement sanguin malgré les gouttes mises (Chibroxine 0,3% et Dexa trois fois par jour depuis l'opération
Citer
Page : 1  2  3 
Réagir à cet article

Pour réagir à cet article merci de vous identifier

S'abonner à la newsletter
Allodocteurs.fr

Liens non sponsorisés
Allodocteurs.fr : un site d’information médicale, sur lequel vous retrouverez toute votre santé en vidéo, expliquée par des docteurs en médecine et professionnels de santé.
Ce site respecte les principes de la charte HONcode. Site certifié en partenariat avec la Haute Autorité de Santé (HAS).