Mis à jour le 1 septembre 2014 à 9h31
Mon compte

  >     >  Aspirine : intérêt contre le cancer confirmé

Aspirine : intérêt contre le cancer confirmé

Par la rédaction d'Allodocteurs.fr
rédigé le 21 mars 2012, mis à jour le 21 mars 2012

Les bienfaits de l'aspirine dans la lutte contre le cancer se précisent. Trois nouvelles études mettent en évidence son activité dans la prévention à court terme de certains cancers, ainsi que dans la réduction du risque de développement de métastases.

Aspirine : intérêt contre le cancer confirmé
Aspirine : intérêt contre le cancer confirmé

Le professeur Peter Rothwell, de l'université d'Oxford, et son équipe avaient déjà démontré qu'une petite quantité d'aspirine quotidienne réduisait de manière significative la mortalité due à certains cancers, comme le cancer colorectal ou de la prostate.

Les chercheurs viennent de publier trois nouvelles études, dans les journaux The Lancet et The Lancet Oncology : ils ont utilisé des essais évaluant l'action de l'aspirine dans la prévention des accidents cardio-vasculaires pour démontrer l'intérêt de la molécule dans la prévention et l'évolution du cancer.

Un effet à court terme de la molécule sur la mortalité par cancer

Dans la première étude, l'analyse du dossier médical de plus de 77 000 personnes, inclus dans 51 essais de prévention cardio-vasculaire, a permis aux scientifiques de montrer que l'aspirine diminuait de 15 % le risque de décès par cancer par rapport au groupe témoin, et même de 37 % si on ne tenait compte que des cinq premières années de traitement.

L'administration quotidienne de faibles doses d'aspirine a également été associée à une réduction d'un quart de l'incidence de la maladie, pendant les trois premières années du traitement, que ce soit chez les hommes ou chez les femmes. Les résultats de l'étude soulignent aussi que le risque de saignements, lié à la prise d'aspirine, a eu tendance à réduire avec la durée du traitement.

Risque de métastases éloigné

Deux autres études ont mis en lumière le rôle du médicament dans la diminution du risque d'apparition de métastases. La première, menée sur plus de 17 000 sujets suivis pendant plus de 6 ans , a indiqué que le risque de cancer avec métastases était réduit de 36 % avec une dose quotidienne de 75 mg d'aspirine.

La deuxième a aussi confirmé la réduction du risque de développement de métastases dans certains cancers, comme celui du sein, du côlon ou de l'œsophage. Ces derniers résultats ont été obtenus en comparant les résultats des essais randomisés avec ceux des études menées selon d'autres méthodologies.

Alors, l'aspirine serait-il promis à un grand avenir en cancérologie ? "On se dirige de façon quasiment inéluctable vers la reconnaissance de l'intérêt de l'aspirine dans la prévention des cancers. Les résultats deviennent significatifs à partir de la troisième année à dose élevée, de la cinquième année pour les faibles doses, ce qui est assez rapide, et l'étude confirme la nécessité d'une prise quotidienne", a déclaré le Pr. François Chast de l'Hôtel-Dieu (Paris) au Figaro.fr.

Sources :

En savoir plus :

 


Aspirine : intérêt contre le cancer confirmé

Aspirine : intérêt contre le cancer confirmé

Aspirine : intérêt contre le cancer confirmé

Aspirine : intérêt contre le cancer confirmé

Aspirine : intérêt contre le cancer confirmé

Mots clés


Réagir à cet article

Pour réagir à cet article merci de vous identifier

S'abonner à la newsletter
Allodocteurs.fr

Liens non sponsorisés
Allodocteurs.fr : un site d’information médicale, sur lequel vous retrouverez toute votre santé en vidéo, expliquée par des docteurs en médecine et professionnels de santé.
Ce site respecte les principes de la charte HONcode. Site certifié en partenariat avec la Haute Autorité de Santé (HAS).