À la découverte de nos cinq sens... les plus connus

Vue, ouïe, odorat, toucher, goût... sont les cinq sens les plus connus. À quoi servent ces cinq sens ? Comment fonctionnent-ils ? Découvrez les mystères de ces cinq sens à travers cinq portraits. 

Rédigé le

À la découverte de nos cinq sens... les plus connus
À la découverte de nos cinq sens... les plus connus
Sommaire

La vue : portrait d'un pilote de chasse

Pilote de chasse : des yeux de lynx !

Des yeux de lynx, une vue perçante, un regard acéré, on pense à ces expressions quand on évoque des métiers tels que tireur d'élite, pilote d'hélicoptère ou pilote de chasse.

D'un point de vue anatomique, l'ensemble de la rétine est tapissé de cellules capables de capter la lumière, ce sont les photorécepteurs. La lumière qui entre par la pupille est captée par l'ensemble de ces photorécepteurs. Il y a les photorecepteurs cônes, spécialisés dans la vision des couleurs et les bâtonnets chargés eux de noir et blanc et de la vision de nuit.

Les photorécepteurs contiennent un pigment chimique qui est modifié par la lumière, c'est ce qui va produire une stimulation électrique au niveau des terminaisons nerveuses auxquelles ils sont connectés.

Tous ces signaux sont alors transmis au cerveau grâce au nerf optique pour qu'il reconstitue l'image. Comment cela se passe-t-il chez les pilotes de chasse ?

L'ouïe et le mystère de l'oreille absolue

Qu'est-ce que l'oreille absolue ?

D'un point de vue anatomique, l'oreille est constituée de l'oreille externe avec le pavillon, du conduit auditif, de l'oreille moyenne (avec les osselets), de l'oreille interne avec la cochlée, et enfin du nerf auditif.

Quand un son arrive, il fait vibrer les osselets de l'oreille moyenne puis les vibrations parviennent à la cochlée. En forme de colimaçon, cet organe est recouvert de cils qui vibrent à leur tour et transmettent un signal nerveux au cerveau.

Il s'agit du mécanisme global. Mais entendons-nous de la même façon ? Qu'est-ce que l'oreille absolue ?

L'odorat à travers l'expérience d'un parfumeur

Le mystère des cinq sens : l'odorat

Pour comprendre comment fonctionne l'odorat et explorer ce sens, il faut pénétrer dans l'univers extraordinaire des parfumeurs. Que se cache-t-il vraiment derrière ce métier ? Faut-il un odorat surdéveloppé ou n'est-ce qu'une idée reçue ?

Rappel anatomique. C'est bien sûr grâce au nez que nous sentons. L'air inspiré apporte avec lui toutes les odeurs qui nous entourent. Ces odeurs sont en fait des molécules qui vont aller au fond du nez, dans les fosses nasales. Dans ces fosses nasales, des récepteurs captent l'odeur et transmettent l'information au cerveau via le nerf olfactif.

Comment cela se passe-t-il chez un parfumeur ? Comment mélanger les odeurs ?

Les ostéopathes, des experts du toucher

Les ostéopathes, des experts du toucher

Masseur, kinésithérapeute, ostéopathe... plusieurs métiers ont mis le toucher à l'honneur.

Comment fonctionne notre toucher ? La peau est composée de trois couches : l'épiderme en superficie, le derme puis l'hypoderme en dessous. Lorsque nous touchons un objet, les récepteurs tactiles, présents au bout de nos doigts, sont stimulés et perçoivent une information. Cette information circule dans notre système nerveux. Elle remonte dans la moelle épinière jusqu'à atteindre notre cerveau.

L'information est d'abord analysée au niveau du thalamus. Elle est ensuite décodée par plusieurs zones du cortex cérébral fonctionnant en réseau. C'est à cet endroit qu'est fait le lien entre la sensation perçue et le souvenir de l'objet en question. À partir du simple toucher, notre cerveau reconstruit l'objet en image.

En quoi le toucher peut-il donner une information ? Comment peut-il traiter en ostéopathie ? Quelles qualités faut-il avoir ? Peut-on éduquer un toucher ? Comment un ostéopathe utilise-t-il ses mains pour soigner ?

Le goût : témoignage d'une œnologue

Les œnologues, des experts du goût

Le goût est un sens présent chez le foetus, dès le quatrième mois. Un bébé de quelques heures seulement a déjà des réactions face aux saveurs. Pour comprendre comment fonctionne le goût, il faut s'intéresser à la langue.

La langue est un corps charnu et mobile qui permet de parler, de déglutir et de ressentir le goût grâce aux papilles. Les aliments mélangés dans la salive pénètrent dans les papilles. Et ils stimulent les terminaisons nerveuses. Les sensations ressenties sont envoyées, par l'intermédiaire des nerfs, au cerveau. Elles sont alors mémorisées dans le centre gustatif et olfactif.

Sommes-nous tous égaux face au goût ? Certaines personnes ont-elles plus de facilité ? Les réponses avec le témoignage d'une experte en goût des vins, une œnologue.

En savoir plus sur les sens

Sur Allodocteurs.fr

Besoin d'un conseil médical ?

Service proposé par

 logo MesDocteurs

Sponsorisé par Ligatus

Besoin d'un conseil médical ?

Nos médecins partenaires répondent à vos questions immédiatement 24h/24