1. / Se soigner
  2. / Fin de vie
  3. / Deuil

Est-il normal de ne ressentir aucune émotion à la perte d'un proche ?

J'ai perdu mon grand-père dont j'étais très proche, mais, à sa mort, je n'ai ressenti aucune émotion. Est-ce normal ?

Rédigé le , mis à jour le

Est-il normal de ne ressentir aucune émotion à la perte d'un proche ?

Les réponses avec le Dr Christophe Fauré, psychiatre :

"Il y a des protections qui se mettent en place. Quand l'annonce du décès de quelqu'un de très proche arrive soudainement, notre esprit a besoin de mettre en place des mécanismes de défense contre la violence qui arrive. Il coule une espèce de chape de béton entre soi et la réalité qui va progressivement s'émousser au fil des semaines et des mois. Mais au début, c'est peut-être extrêmement protecteur et nécessaire pour cette personne d'être coupée des émotions. Si en revanche cela persiste au bout des semaines, des mois, voire un an… cela signifie que quelque chose est bloqué dans le processus de deuil. Dans ce cas, il faut consulter."