1. / Maladies
  2. / ORL

Pathologies de la bouche : quelles solutions ?

Lichen, aphte, candidose, lésion blanche, rouge ou pigmentée... Les pathologies de la bouche sont nombreuses et variées. Elles peuvent toucher la langue comme les gencives ou le palais et elles nécessitent souvent l'avis de spécialistes.

Rédigé le , mis à jour le

Pathologies de la bouche : quelles solutions ?
Pathologies de la bouche : quelles solutions ?
Sommaire

La bouche et ses pathologies

Marina Carrère d'Encausse et Régis Boxelé décrivent en image l'anatomie de la cavité buccale

Bouton de fièvre, aphtes, candidose, verrue ou encore lichen... La bouche peut être le siège de maladies très variées, parfois graves et aux causes multiples.

Toute la cavité buccale est tapissée d'une muqueuse, dont la structure est très proche de la peau et qui se prolonge jusqu'au pharynx. Cette muqueuse contient des glandes salivaires. Les glandes salivaires déversent dans la bouche leur sécrétion, la salive, grâce à des petits conduits, et la salive intervient dans la digestion des aliments.

Comme la peau, la muqueuse buccale peut donc présenter toutes sortes de pathologies : des ulcérations comme les aphtes, des états inflammatoires comme le lichen. Elle peut aussi être agressée par différents agents pathogènes : par des bactéries, des virus, ou encore des champignons (candidose buccale, résultat d'une infection par un champignon, le candida albicans...).

Ces "agressions" sont le plus souvent bénignes, mais elles peuvent entraîner une atteinte de l'intégrité de cette muqueuse et en faire un "terrain" propice à un cancer.

Pathologies de la bouche : des lésions à ne pas négliger

À l'hôpital La Pitié-Salpêtrière à Paris, une consultation est entièrement consacrée aux pathologies de la muqueuse buccale. Tous les jours, ce sont plus d'une vingtaine de patients qui ont rendez-vous avec des spécialistes.

Plaies, ulcérations dans la bouche... quand ces symptômes persistent et sont douloureux, il est parfois nécessaire de consulter un stomatologue. Grâce à un examen complet de la cavité buccale et parfois une biopsie, les spécialistes peuvent ainsi établir un diagnostic précis.

"L'ulcération de la langue peut être tout à fait banale. Mais il peut aussi s'agir de la localisation d'une maladie dermatologique. Ca peut malheureusement être un cancer débutant... Le message à faire passer, c'est qu'il faut consulter quand on a une lésion chronique ou une maladie chronique, quelque chose de chronique dans la bouche qui ne passe pas avec des traitements classiques", explique le Dr Scarlette Agbo-Godeau, stomatologue.

Pathologies de la bouche : le lichen plan buccal

Le lichen est une maladie inflammatoire qui provoque des lésions douloureuses et nécessite un suivi régulier

Le lichen plan est une pathologie dermatologique fréquente qui peut aussi s'installer dans la cavité buccale.

Le lichen plan buccal est une maladie chronique pour laquelle il n'y a pas de thérapeutique. Les patients atteints par cette maladie doivent donc être surveillés de façon régulière et avoir une hygiène parfaite.

Le lichen plan buccal se caractérise par une évolution chronique faite de poussées et de rémission. Les patients doivent donc consulter régulièrement pour suivre l'évolution de leur maladie.

Pathologies de la bouche : les verrues buccales

Parmi les motifs de consultation, il y a les verrues sur la langue. Des verrues qui peuvent être des papillomavirus susceptibles de dégénérer en cancer.

Infection fréquente et bénigne, le papillomavirus s'attrape généralement lors de contacts sexuels. "Les verrues sont souvent de petites lésions blanches. Et le blanc ressort davantage quand le patient est un gros fumeur. Les lésions sont encore plus blanches", explique le Dr Francis Pascal, stomatologiste. Avec la consommation de tabac, des lésions peuvent même apparaître à la commissure des lèvres.

Des prélèvements peuvent être nécessaires pour identifier exactement la nature des lésions. Pour traiter les verrues buccales, des séances de laser CO2 peuvent être proposées.

Pathologies de la bouche : les maladies bulleuses

Maladies bulleuses : quel traitement ?

Parmi les pathologies de la bouche, il y a les maladies bulleuses qui se caractérisent par des sortes de bulles dans la bouche.

"Les pathologies bulleuses se caractérisent par des bulles, comme une cloque que l'on aurait lorsqu'on mange quelque chose de trop chaud. Mais la bulle en bouche est très fragile, elle éclate et on a souvent des érosions post-bulleuses qui rappellent l'aspect d'un aphte. Mais sémiologiquement, c'est totalement différent", explique le Dr Francis Pascal, stomatologue.

Le diagnostic doit être posé le plus tôt possible, notamment lorsque la maladie bulleuse est d'origine auto-immune. Dans ce cas, elle peut avoir des conséquences bien plus lourdes : "En l'absence de traitement, cette maladie peut s'aggraver et toucher d'autres muqueuses. Et dans ce cas, on entre dans des pathologies qui peuvent être sévères (...) Si on tarde trop, on peut avoir des séquelles cicatricielles définitives et irrécupérables", prévient le Dr Pascal.

Et qui dit pathologie auto-immune, dit souvent thérapeutique assez lourde. Il ne s'agit pas d'un traitement purement asymptomatique, un traitement de fond au long cours doit être mis en place. Les maladies bulleuses auto-immunes nécessitent une prise en charge régulière et pluridisciplinaire.

Voir aussi sur Allodocteurs.fr