1. / Maladies
  2. / Gynécologie
  3. / Endométriose

Quel est le risque de rechute après la chirurgie de l'endométriose ?

Quel est le risque de rechute après une chirurgie de l'endométriose ? Au bout de combien de temps ?

Rédigé le , mis à jour le

Quel est le risque de rechute après la chirurgie de l'endométriose ?

Les réponses avec le Pr Loïc Marpeau, gynécologue-obstétricien :

"Il y a des risques de rechute après la chirurgie de l'endométriose. C'est la raison pour laquelle il faut toujours envisager le traitement sous une forme médico-chirurgicale. On précède l'intervention chirurgicale par un traitement médical pour se mettre dans de bonnes situations. Et on suit l'intervention chirurgicale en général avec une pilule que l'on prend en continu de manière à avoir un schéma sans règles. Il ne faut plus que ces patientes aient des règles de manière à éviter la récidive qui peut tout de même survenir. Mais avec les traitements par pilule, on parle de pilules monophasiques, en continu, schéma sans règles, on obtient de façon indiscutable, de bien meilleurs résultats que sans traitement post-opératoire.

"Chez les femmes jeunes qui veulent avoir un enfant et pour lesquelles il faut une intervention, l'un des progrès récents est la préservation de la fertilité. Avant d'intervenir, chez ces patientes, lorsque les ovaires sont menacés, on va stimuler les ovaires, récupérer des ovocytes, les cryopréserver et ensuite pouvoir s'en resservir si on s'aperçoit qu'ensuite, quelques années plus tard, la patiente souhaite un enfant et que ses ovaires dysfonctionnent. Dans ce cas, on va utiliser les ovocytes conservés dans le froid."