1. / Sexo
  2. / Femme
  3. / Seins

De beaux seins cet été

Les seins sont emblématiques de la féminité et chaque été, les magazines féminins recèlent de conseils pour magnifier la beauté du décolleté et conserver sa jeunesse. Le point sur les astuces qui fonctionnent et celles qui sont illusoires.

Rédigé le

De beaux seins cet été
De beaux seins cet été - Photo © Kaspars Grinvalds - Fotolia.com

La peau du décolleté est celle qui s'abîme le plus avec le soleil et qui vieillit le plus chez la femme à cet endroit, le vieillissement et les rides sont liés à deux paramètres : l'exposition solaire et la position sur le côté durant la nuit. Pour le soleil, le Dr Sarfati, chirurgien plasticien à l'Institut du Sein à Paris, recommande un écran total sur le visage, le décolleté, les seins et les mains que l'on oublie toujours !

Mammo en été, la fausse bonne idée !

Beaucoup de femmes profitent du ralentissement professionnel l'été pour faire leurs examens de santé avec une mammographie. Ce qui est louable en soi mais pas forcément judicieux.

"Entre le 10 juillet et le 20 août, les cliniques ferment, les médecins partent en vacances et il est compliqué de trouver un chirurgien," dénonce le Dr Sarfati. Résultat, les femmes se retrouvent dans une situation très anxiogène, faute de prise en charge rapide. Un conseil, faites bien votre mammographie, mais pas en été !

Ces deux zones trahissent le plus l'âge des femmes... Les taches de vieillesse y apparaissent en premier. Bien entendu, les dermatologues recommandent d'appliquer la crème solaire toutes les deux heures, après chaque bain. Et pas seulement à la plage en maillot de bain ! Le visage et le décolleté sont quotidiennement exposés à la lumière du jour, dès que l'on sort et que l'on porte un top décolleté...

Quant à la position sur le côté, elle fait se plisser la peau entre les seins et participe à l'apparition des rides verticales. S'il est impossible d'abandonner cette position, la spécialiste du sein conseille alors de dormir avec un coussin entre les bras pour éviter les plis.

Avec l'âge, les grossesses, la ménopause, les seins peuvent s'affaisser. Rien n'y fait, ni les jets d'eau froide, ni les exercices pour muscler les pectoraux : "ils ne servent à rien car il n’y a pas de muscle en avant des seins, assène le Dr Sarfarti. Le port de soutien-gorge ne contribue pas non plus à ralentir la chute des seins, excepté en cas de seins très lourds, estime-t-elle. Le soutien-gorge est très contradictoire ! Il sert à exciter les hommes et à rester décente en société." En effet, les mamelons qui pointent sous le tee-shirt sont rarement exhibés en société et sont parés d'une connotation érotique intense et peu acceptée en société !

Seul l'acide hyaluronique a une action sur les rides du décolleté. "Injecté entre les seins et sur le décolleté, il repulpe la peau et atténue les rides, explique-t-elle. Je le conseille dix jours avant le départ, pour que d’éventuels hématomes se résorbent". Sa durée d'action est évaluée à l'été car il s'agit d'un acide hyaluronique très fluide, rapidement résorbé, qui fait un appel d'eau ; l'œdème lisse alors les rides. Une technique intéressante pour les femmes qui souhaitent garder un décolleté plus jeune mais qui a un coût : entre 300 et 700 euros l'injection, selon la quantité de produit injecté.

Besoin d'un conseil médical ?

Service proposé par

 logo MesDocteurs

Sponsorisé par Ligatus

Voir aussi sur Allodocteurs.fr

Besoin d'un conseil médical ?

Nos médecins partenaires répondent à vos questions immédiatement 24h/24