1. / Se soigner
  2. / Médicaments
  3. / Somnifères

Que faire contre les réveils nocturnes sans prendre de somnifère ?

Que faire contre les réveils nocturnes à 2-3 heures du matin, si ce n'est prendre un somnifère ?

Rédigé le , mis à jour le

Que faire contre les réveils nocturnes sans prendre de somnifère ?

Les réponses avec le Dr Isabelle Poirot, psychiatre :

"Théoriquement les somnifères ne se prennent absolument pas la nuit parce qu'il y a des effets résiduels le matin et si on doit aller travailler et prendre sa voiture, on est potentiellement un peu dangereux. C'est surtout un problème de temps de réaction. Prendre un hypnotique à deux ou trois heures du matin n'est vraiment pas conseillé.

"Il y a une véritable difficulté à être réveillé pendant la nuit et à ne pas savoir en combien de temps on va pouvoir se rendormir. Et en général c'est à ce moment-là qu'il y a une angoisse par rapport à la qualité du sommeil à venir. Et surtout, il y a une angoisse par rapport à la performance de la journée qui va suivre. On peut alors travailler sur ce point notamment à l'aide des thérapies cognitivo-comportementales. C'est vraiment un travail sur la façon de penser le sommeil."

Besoin d'un conseil médical ?

Service proposé par

 logo MesDocteurs

Sponsorisé par Ligatus

Voir aussi sur Allodocteurs.fr

Besoin d'un conseil médical ?

Nos médecins partenaires répondent à vos questions immédiatement 24h/24