1. / Maladies
  2. / ORL
  3. / Grippe

La grippe, c'est reparti !

L'épidémie de grippe, qui semblait pourtant avoir ralenti, est repartie de plus belle depuis deux semaines en France métropolitaine. Cette reprise serait due à la vague de froid combinée à la fin des vacances scolaires, selon l'Institut de veille sanitaire.

Rédigé le

La grippe, c'est reparti !
Illustration : virus de la grippe.

SOS Médecins relève dans un communiqué de presse que "depuis quinze jours-trois semaines", il y a "une recrudescence marquée du nombre de cas de grippe dans toutes les régions françaises, comme si une seconde épidémie s'installait". Lors de la première phase de l'épidémie, le profil des patients atteints était "plutôt classique, avec peu de complications respiratoires", le nombre d'enfants de moins de 10 ans touchés "est nettement plus important que d'habitude" depuis le début de la seconde phase.

Depuis le 1er novembre 2015, 457 cas graves ont été admis en réanimation, "infectés majoritairement par un virus A" et 52 personnes sont décédées dont 34 atteintes par un virus A et 18 par un virus B", selon l'InVS. "La plupart des patients avaient des facteurs de risque. La moyenne d'âge était de 53 ans. Une majorité d'entre eux (268 patients) n'était pas vaccinée", précise l'InVS.

"Les symptômes cliniques sont marqués par des fièvres très élevées, de nombreux malaises vagaux et une durée des symptômes qui s'étale souvent pendant huit jours" ajoute SOS Médecins, précisant que "les signes respiratoires et les complications bactériennes sont aussi souvent présents".

Dans son bulletin hebdomadaire, l'Institut de veille sanitaire (InVS) note pour sa part "une reprise" de l'activité dans la majorité des régions "possiblement liée à la vague de froid, combinée à la fin des vacances scolaires" (de février). L'InVS rappelle toutefois que l'épidémie reste "majoritairement liée aux virus de type B et sans signe apparent de gravité".

Selon le réseau de surveillance Sentinelles-Inserm qui ne prend en compte que les grippes avec fièvre supérieure à 39 degrés, 1,4 million de personnes ont consulté un médecin pour des syndromes grippaux en sept semaines d'épidémie, dont 277.000 nouveaux cas la semaine dernière, contre 241.000 la semaine précédente.

Les régions les plus touchées étaient la Champagne-Ardenne (853 cas pour 100.000 habitants), le Nord-Pas-de-Calais (814 cas) et la Haute-Normandie (728).

L'Institut de recherche pour la valorisation des données de santé (Irsan), qui se base sur des données fournies en temps réel par SOS Médecins, évalue pour sa part, à partir de critères plus larges, le nombre d'individus touchés par la grippe à 2,1 millions à la date du 14 mars.

Sponsorisé par Ligatus

Voir aussi sur Allodocteurs.fr

Besoin d'un conseil médical ?

Nos médecins partenaires répondent à vos questions immédiatement 24h/24