1. / Bien-être - Psycho
  2. / Relaxation
  3. / Yoga

Le yoga, reine des gymnastiques douces

Discipline très ancienne, qui provient d'Inde, le yoga vient du sanskrit "yug" qui signifie "unir, joindre, connecter". Reine des gymnastiques douces, le yoga continue de séduire un très large public à la recherche de détente mentale et musculaire. Nordine Attab, notre coach sportif, l'a testé pour vous.

Rédigé le , mis à jour le

Le yoga, reine des gymnastiques douces

Défini comme l'union entre le corps et l'esprit, le yoga se décline en plusieurs branches qui permettent à chaque personne de trouver son bonheur (respiration, méditation, postural, nutritionnel, spirituel, etc.), dont certaines approches sont plus physiques que d'autres (l'Ashtanga, le Bikram, l'Iyengar).

Posture de l'arbre
Posture du corbeau

Avec plusieurs dizaines de millions d'adeptes dans le monde, le yoga ne cesse de prendre de l'ampleur. Ce succès entraîne l'ouverture de nombreux centres (Ashram) où, au-delà des séances de yoga "classiques" que l'on peut exercer en ville, est proposé un style de vie basé sur le calme, le partage, la sérénité et l'apprentissage.

Le yoga regroupe donc un ensemble de principes. Les postures sont appelées asanas et doivent toutes être précédées d'un échauffement au préalable.

La posture de l'arbre

Debout les pieds serrés, les bras le long du corps. Levez légèrement un pied afin de vous maintenir en équilibre. Une fois maîtrisé, placez le pied de la jambe levée sur l'intérieur de l'autre jambe (soit au niveau du genou ou de l'intérieur de la cuisse). Placez vos mains devant vous au niveau de la poitrine. Inspirez (respiration ventrale) en levant les mains vers le ciel jusqu'à ce que vos bras soient tendus. Maintenez la posture sans bouger et en respirant doucement et profondément. Retournez ensuite en position de départ. Concentrez-vous sur un point fixe dans un premier temps. Puis, essayez d'effectuer la même posture les yeux fermés.

Durant l'exécution de cette posture, vous ne devez à aucun moment chercher une notion de temps. Aucune durée minimale ou maximale ne doit être envisagée. La seule notion à intégrer est celle du bien-être mental et physique. Pour vous aider, chassez les mauvaises pensées en essayant de faire le vide intérieur. Déconnectez-vous du quotidien et de l'environnement.

Cette posture est très intéressante au niveau proprioceptif.

La posture du corbeau

S'accroupir avec les mains posées au sol afin que vos pieds et vos mains forment un carré. Ecartez vos doigts afin d'obtenir une meilleure stabilité. Placez vos genoux sur le haut de vos triceps (l'idéal étant presque au niveau des aisselles afin d'obtenir une meilleure stabilité). Regardez toujours devant vous durant l'exercice afin de ne pas perdre l'équilibre. Tout en serrant les tibias contre vos bras, basculez le buste légèrement vers l'avant en décollant vos pieds et en amenant vos fessiers vers le haut.

Durant l'exécution de cette posture, vous ne devez à aucun moment chercher une notion de temps. Aucune durée minimale ou maximale ne doit être envisagée. La seule notion à intégrer est celle du bien-être mental et physique. Pour vous aider, chassez les mauvaises pensées en essayant de faire le vide intérieur. Déconnectez-vous du quotidien et de l'environnement.

Cette posture permet notamment de renforcer les bras, la poitrine, les épaules et les abdominaux.

Précaution : Afin d'éviter de vous cogner la tête, ne pas hésiter à effectuer cette posture avec un coussin devant vous dans un premier temps.

La posture du poisson

Allongez-vous sur le dos, joignez vos jambes et placez vos bras le long du corps. Placez vos mains (paumes de main vers le sol) sous vos fesses. Gonflez la poitrine en rapprochant les omoplates et les coudes l'un de l'autre. Soulevez la tête et le tronc, les mains et les avant-bras servant d'appui durant l'exécution du mouvement. Amenez le haut de votre tête en contact avec le sol tout en gardant les omoplates rapprochées l'une de l'autre. Maintenez la posture en respirant profondément.

Durant l'exécution de cette posture, vous ne devez à aucun moment chercher une notion de temps. Aucune durée minimale ou maximale ne doit être envisagée. La seule notion à intégrer est celle du bien-être mental et physique. Pour vous aider, chassez les mauvaises pensées en essayant de faire le vide intérieur. Déconnectez-vous du quotidien et de  l'environnement.

Cette posture est excellente pour renforcer les muscles du dos. Elle améliore la respiration et augmente la confiance en soi.

Les conseils de Nordine Attab

Il existe une multitude de méthodes de yoga. N'hésitez pas à prendre le temps d'en découvrir plusieurs afin de trouver celle qui correspondra à vos besoins (approche dynamique, méditation, posturale, etc.).

Pendant une séance de yoga, concentrez-vous sur les instructions de l'instructeur en restant constamment concentré sur les messages de votre corps. Chacun est libre d'exercer une posture, de la maintenir et de revenir en position initiale.

À aucun moment, les postures ne doivent être effectuées en force. La notion de bien-être et de facilité doit être constante.

Même si le yoga n'est pas identifié à une pratique sportive, pensez à vous réhydrater régulièrement.

VOIR AUSSI

Besoin d'un conseil médical ?

Service proposé par

 logo MesDocteurs

Sponsorisé par Ligatus

Besoin d'un conseil médical ?

Nos médecins partenaires répondent à vos questions immédiatement 24h/24