1. / Bien-être - Psycho
  2. / Beauté, soins du corps
  3. / Soins dentaires

Comment avoir des dents plus blanches

Le sourire serait la première chose que l'on remarque. Mais quand on n'a pas les dents bien blanches, sourire peut devenir une gêne. Pourquoi les dents jaunissent-elles ? Comment leur rendre leur blancheur ? Existe-t-il des risques à se faire blanchir les dents ?

Rédigé le , mis à jour le

Comment avoir des dents plus blanches
Comment avoir des dents plus blanches
Sommaire

Pourquoi les dents perdent leur blancheur ?

Marina Carrère d'Encausse et Benoît Thevenet expliquent le jaunissement des dents.

Contrairement à ce que l'on peut penser, la couleur des dents ne vient pas uniquement de l'hygiène et du brossage... Elle est déterminée de manière génétique, mais elle dépend aussi du contraste "couleur de peau-denture" et "gencive-denture"... Certains aliments ou boissons colorés font aussi jaunir les dents, comme le thé, le café, le vin rouge ou la cigarette. Enfin le temps n'arrange rien à l'affaire...

L'émail est composé de cristaux microscopiques et conçu pour protéger les dents contre les effets de la mastication, des grincements et les attaques acides causées par le sucre. Mais au fil des ans, l'émail s'use, devient de plus en plus transparent et rend visible la couleur brunâtre de la dentine. À cause de cette usure, des millions de microfissures se produisent sur l'email. C'est dans ces rugosités que s'accumulent les débris et taches...

Les taches superficielles, dans un premier temps, peuvent être éliminées avec un bon brossage régulier. Mais cela ne suffit pas pour les taches internes qui résultent des microfissures, du vieillissement, mais également de l'exposition aux antibiotiques au cours de la formation des dents ou de l'application trop excessive de fluor. Dans ce cas, on peut être tenté d'utiliser un produit, le peroxyde d'hydrogène, pour éclaircir les dents, pas toujours efficace...

Un blanchiment des dents par le dentiste

Comment se déroule une séance de blanchiment chez le dentiste ?

Le peroxyde d'hydrogène est un dérivé de l'eau oxygénée qui oxyde les molécules foncées contenues à l'intérieur de la dent pour obtenir des molécules plus claires. On le trouve à différentes concentrations. Les faibles concentrations sont destinées à une utilisation "à la maison", alors que les fortes concentrations sont réservées au chirurgien-dentiste.

Bien que purement esthétique, c'est dans ce cas un véritable acte médical. Pratiqué en cabinet dentaire, il permet de réduire les risques liés à la manipulation d'un produit dangereux, et pas forcément adapté à tous les types de denture.

À l'opposé des bars à sourire ou des kits maison, il existe une technique où règne le sur-mesure. Il s'agit d'un blanchiment des dents encadré par le dentiste mais qui se fait à la maison. On parle de blanchiment des dents ambulatoire, qui signifie que le produit de blanchiment est à appliquer à la maison durant la nuit. Le blanchiment des dents ambulatoire présente plusieurs avantages comme l'explique Dr Claude Finelle, chirurgien dentiste : "le traitement ambulatoire par rapport au traitement au fauteuil utilise des concentrations plus faibles, il est donc moins agressif. On sait aussi que ce traitement est plus durable dans le temps. Enfin un autre avantage est que si vous avez des sensibilités des dents, vous pouvez arrêter au bout d'un jour ou deux".

Pour pratiquer le blanchiment des dents, le chirurgien dentiste commence par faire des moulages des mâchoires du patient. Ces empreintes vont servir à fabriquer des gouttières. Quelques jours après, le patient revient au cabinet pour essayer les gouttières et recevoir son kit de blanchiment.

Pendant les jours de traitement, le patient devra prendre quelques précautions. "Pendant le temps du traitement, l'émail est plus perméable", explique le Dr Claude Finel, "et c'est grâce à cela que le produit de blanchiment va pouvoir passer la barrière de l'émail et pomper les pigments qui se trouvent à la surface de la dentine qui se trouve juste sous l'émail. Pour cette raison, il vaut donc mieux éviter les colorants pendant le temps du traitement et la semaine qui suit ce traitement".

L'effet de blanchiment devrait durer plus d'un an, mais redonner une seconde jeunesse à ses dents a un coût... plus de 800 euros !

Bars à sourire : un blanchiment sans risque ?

Un blanchiment des dents dans les bars à sourire

Venus des Etats-Unis, des salons d'esthétique d'un nouveau genre proposent des blanchiments des dents à des prix très réduits. On les appelle des bars à sourire.

À leur arrivée en 2007, aucune législation n'encadrait cette activité. Les chirurgiens dentistes sont montés au créneau contre cette nouvelle pratique. Qu'en est-il aujourd'hui ?

La séance commence par un rapide nettoyage des dents avec une solution mentholée. Pendant 20 minutes, les clients doivent porter des gouttières remplies d'un gel blanchissant. "Le gel est à base de perborate de sodium", explique Rodolphe Barjot, gérant d'un bar à sourire, "ce gel est activé au contact de la lumière et avec l'effet de la salive va développer moins de 0,1% de peroxyde qui est la norme en France".

Le peroxyde d'hydrogène est le nom savant de l'eau oxygénée. C'est ce composé chimique qui donne l'effet de blanchiment. Mais mal utilisé, il peut causer des brûlures de gencive et endommager l'émail des dents. En 2011, une directive a très fortement limité son usage au grand dam des gérants de bars à sourire.

Tous les établissements ne respectent pas la réglementation, la direction générale de la répression des fraudes organise des contrôles. Résultat : en 2012, sur 218 produits de blanchiment testés, 18 se sont révélés non conformes et dangereux.

Toutefois l'effet du blanchiment obtenu dans les bars à sourire ne dure pas plus d'un mois. Ceux qui veulent un blanchiment plus important et plus durable devront consulter un dentiste.

Prudence avec le peroxyde d'hydrogène sur les dents

Que valent les méthodes de blanchiment en dehors des cabinets dentaires ?

Très onéreuse, l'intervention en cabinet dentaire est souvent supplantée par d'autres techniques beaucoup moins chères : dentifrices blancheur, chewing-gum white, kits de blanchiment achetés en pharmacie et même depuis quelques années, "bars à sourire"...

Le blanchiment des dents est donc aujourd'hui un véritable marché. Certes le coût est avantageux (compter soixante euros tout au plus), mais ces méthodes sont-elles vraiment efficaces ?

Après tout ça, vous êtes peut-être tenté par les "bons vieux remèdes de grand-mère"... Ils sont nombreux et rarement validés par le corps médical ! Le plus connu d'entre eux reste de se frotter les dents avec un citron... C'est naturel, pas cher, mais pour autant pas inoffensif. L'acidité de ce fruit peut en effet fragiliser votre émail et rendre vos dents hypersensibles... A éviter !

Blanchiment des dents : les remèdes naturels

Les moyens naturels pour blanchir les dents

Si on parcourt la planète, on trouve des dizaines de techniques pour se blanchir les dents. Dans certains pays d'Orient, on utilise de la poudre d'aubergine mélangée parfois à du sel marin. Au Moyen-Orient et en Afrique, on mâchouille des bâtons de Siwak, qui est la racine d'un arbuste, ou encore des bâtons de réglisse qui servent tout simplement de brosse à dents. En Inde, on préfère les branches de Margousier. En France, on est plutôt citron, argile ou encore bicarbonate de soude. Mais attention, tous ces produits sont loin d'être bénéfiques.

Que peut-on faire contre le jaunissement des dents ?

L'un des "usages maison" en France, c'est le brossage des dents au bicarbonate de soude. Le bicarbonate de soude ou de sodium est une poudre blanche, des petites billes blanches que l'on achète au supermarché au rayon sel ou farine. Il s'agit d'un antibactérien, donc il va nous aider à lutter contre les nombreuses bactéries présentes dans notre bouche. C'est aussi un abrasif doux qui va éliminer partiellement les taches de café, de tabac,… et qui va s'attaquer au tartre. Le tartre est très peu soluble dans l'eau mais au contact du sodium, il va justement se dissoudre plus facilement. On peut donc saupoudrer sa brosse à dents d'une pincée de bicarbonate.

Toutefois il ne faut pas faire de brossage au bicarbonate tous les jours, parce que les petites billes vont avoir tendance à polir vos dents, elles abîment l'émail qui les protège et une fois que l'émail est parti, c'est définitif. Ensuite, une utilisation trop fréquente va modifier le pH salivaire. Dans la bouche, il y a un certain niveau d'acidité nécessaire pour lutter contre les bactéries et le bicarbonate risque de rendre la salive basique, ce qui laissera de la place à certaines bactéries pour proliférer. Un brossage une à deux fois par mois est donc amplement suffisant.

Du citron pour éclaircir les dents ou soulager les gencives ?

Le citron est bon pour plein de choses, mais surtout pas pour la bouche. Un niveau d'acidité est nécessaire dans la bouche, mais il ne faut pas que ça devienne trop acide car cela risque de faire des dégâts. Or le citron, très acide, va attaquer l'émail de vos dents, le dissoudre.

C'est un cercle vicieux parce que vous aurez les dents plus claires, vous serez content, mais comme vous aurez rendu l'émail poreux, il sera plus sensible aux colorations et vos dents rejauniront plus vite. Et c'est encore pire si vous mettez du jus de citron ou de la pulpe sur votre brosse à dents et si vous frottez. Cela équivaut à nettoyer votre évier avec un acide, les dégâts pour vos dents seront donc énormes.

Eviter tous les agrumes sur les dents ?

Dans l'ensemble oui, il faut éviter tous les agrumes sur les dents car il y a toujours ce problème du trop d'acidité. Une petite astuce : si vous avez l'habitude de boire le matin un verre de jus d'orange, de jus de pamplemousse, attendez au moins une demi-heure avant de vous brosser les dents afin d'éviter cet effet abrasif accentué par le brossage.

Quid de l'argile ?

Certains se servent de l'argile comme de pâte à dentifrice. Mais là encore, l'argile est trop abrasive pour les dents, il faut donc éviter.

Avec quoi se brosser les dents ?

Les puristes humidifient simplement leur brosse à dents sans rien ajouter. L'essentiel reste l'action mécanique, un brossage efficace qui nettoie les dents. Cette technique est recommandée par certains dentistes.

Vous pouvez aussi fabriquer votre dentifrice. Pour cela, rappez et réduisez en poudre un peu de savon de Marseille, mettez une pincée sur votre brosse-à-dents et le tour est joué. Le goût ne sera sans doute pas très agréable mais d'après la plupart des dentistes contactés, savon de Marseille et dentifrices trouvés dans le commerce ont la même efficacité.

En tout cas, il faut se brosser les dents après chaque repas pendant trois minutes. Vous pouvez utiliser du fil dentaire et des brossettes inter-dentaires. Et pour les détartrages, il est conseillé d'aller deux fois par an chez son dentiste.

En savoir plus

Sur Allodocteurs.fr

Dossiers :

Questions/réponses :

Dans le forum :

Besoin d'un conseil médical ?

Service proposé par

 logo MesDocteurs

Sponsorisé par Ligatus

Besoin d'un conseil médical ?

Nos médecins partenaires répondent à vos questions immédiatement 24h/24