Médicaments mal conditionnés : danger pour les enfants

Les mauvais conditionnements des médicaments destinés aux enfants les mettraient en danger. Selon la revue Prescrire, l'absence de bouchons sécurisés, les comprimés sucrés et colorés, seraient les principales causes de surdoses médicamenteuses chez les jeunes enfants.

Rédigé le

Médicaments mal conditionnés : danger pour les enfants
Médicaments mal conditionnés : danger pour les enfants

Les conditionnements dangereux sont ceux qui permettent aux enfants le libre accès à un médicament. La revue Prescrire met principalement en cause le paracétamol, souvent présenté sous forme de solution buvable, mais aussi en comprimés orodispersibles, c'est-à-dire se dissolvant en quelques secondes dans la bouche. Ces formes facilitent l'ingestion accidentelle de médicaments et augmentent le risque de surdoses toxiques, pouvant être mortelles.

De même, la revue incrimine les dispositifs permettant de doser les médicaments pour les enfants (pipettes, cuillères, etc.), qui sont fréquemment à l'origine d'erreurs de préparation.

En ligne de mire également, les notices et les étiquetages, souvent peu lisibles et peu accessibles aux mal-voyants. Des notices incomplètes et imprécises pouvant ainsi mettre les utilisateurs en danger.

Pour conclure son rapport, la revue Prescrire demande plus de règles claires en matière de conditionnement des médicaments, "les firmes pharmaceutiques qui conçoivent les conditionnements et les agences du médicament qui les autorisent doivent cesser de négliger cet élément fondamental du bon usage des médicaments et de la sécurité des patients."

En savoir plus