Insuffisance veineuse : c'est la varice assurée !

En France, on estime que 15 à 30 % de la population ont des varices. Les femmes sont trois fois plus touchées que les hommes. Peut-on prévenir les varices ? Médicaments, sclérose, laser, opération, quels sont les traitements qui marchent le mieux ?

Rédigé le , mis à jour le

Insuffisance veineuse : c'est la varice assurée !
Insuffisance veineuse : c'est la varice assurée !
Sommaire

Comment fonctionnent les veines ?

Michel Cymes et Marina Carrère d'Encausse expliquent le fonctionnement des veines

L'insuffisance veineuse correspond à un mauvais retour veineux du sang vers le cœur. Normalement, le sang circule dans l'organisme dans deux sens : d'abord un sens aller qui correspond à la voie artérielle, et part du cœur. Le sang chargé en oxygène et en nutriments est propulsé dans l'aorte et les différentes artères pour nourrir l'ensemble de l'organisme. Cette voie rejoint celle des veines au niveau de tous petits vaisseaux que l'on appelle les capillaires ; le sang chargé cette fois en gaz carbonique et en déchets remonte jusqu'au cœur grâce à la voie veineuse pour être à nouveau ré-oxygéné, c'est le sens retour de la circulation.

Quand on est dans la partie supérieure du corps, le sang redescend
et revient vers le cœur par l'effet de la gravité, mais quand il s'agit de la partie inférieure comme les jambes, c'est plus compliqué, car à la différence des artères, les veines sont des vaisseaux dont la paroi est fine et transparente et ne contient pas de fibres musculaires pour propulser le sang.  

Les veines ont besoin d'un peu d'aide, notamment celle de la pression de la plante des pieds quand on marche, ainsi que des muscles qui entourent les veines comme ceux des mollets. En se contractant, les muscles chassent le sang vers le haut.

Et pour éviter que le sang ne revienne en arrière, les veines sont dotées d'un système anti-retour : de petits clapets, des valvules qui s'ouvrent sous l'effet de la pression sanguine et qui se referment mécaniquement en cas de reflux.

Astucieux mais pas infaillible, car sous l'influence de facteurs de risques comme l'excès de poids, la sédentarité, la chaleur, ou encore la grossesse et l'âge, les veines peuvent se dilater, les valvules ne sont plus hermétiques. Le système naturel d'anti-reflux n'est plus efficace, le sang veineux stagne à certains endroits et la pression à l'intérieur des petites veines augmente, elles gonflent et des varices apparaissent.

A la longue, la paroi des veines se fragilise et devient perméable. Elle laisse s'échapper de l'eau et de grosses protéines, résultat du liquide s'accumule en dehors des petits vaisseaux et provoque un œdème, d'où la sensation de jambes gonflées et lourdes, des douleurs et même des démangeaisons.
 
Sans traitement ni surveillance, des complications peuvent survenir. Par exemple, la stase veineuse peut entraîner la formation d’un caillot sanguin dans une veine profonde et déclencher une phlébite aux conséquences très graves. Car le caillot peut se fragmenter, se détacher de la paroi veineuse, et atteindre le cœur et les branches des artères pulmonaires provoquant alors une embolie pulmonaire. Douleur thoracique, toux et respiration difficile sont les principaux signes de cette urgence.

L’insuffisance veineuse est une maladie à l'apparence anodine, mais dont l'évolution est insidieuse, les signes apparaissant quand la maladie est déjà installée.

Une solution : la sclérothérapie

Illustration d’une séance chez un phlébologue.

Une des méthodes les plus efficaces est la sclérose.

Autre solution : la chirurgie

Illustration du stripping, attention, il s’agit d’images de chirurgie.

Quand les varices deviennent handicapantes, douloureuses, il est alors conseillé de les enlever. Cette intervention s'appelle le stripping.

En savoir plus

Dossiers :

Ch@t :

  • L'insuffisance veineuse
    Chat du 9 février 2010, avec les réponses des docteurs Mario Sica et Ariel Tolédano, angiologues-phlébologues, et le Dr Charlotte Tourmente, médecin généraliste.

Questions/Réponses :

* Les réponses avec le Dr Ariel Toledano, phlébologue

Dans le forum :

Livre :

  • Jambes légères
    "Quatre programmes pour améliorer la circulation de vos jambes"
    Dr Ariel Toledano
    Ed. Marabout, mars 2008

 

Besoin d'un conseil médical ?

Service proposé par

 logo MesDocteurs

Sponsorisé par Ligatus

Besoin d'un conseil médical ?

Nos médecins partenaires répondent à vos questions immédiatement 24h/24