1. / Sexo
  2. / Homosexualité

Jeunes homosexuels : fin des thérapies de conversion en Californie

A partir du 1er janvier 2013, les thérapies hautement controversées, visant à "convertir" les homosexuels de moins de 18 ans à l'hétérosexualité, seront interdites en Californie. C'est le premier état à adopter une telle mesure aux Etats-Unis.

Rédigé le , mis à jour le

Jeunes homosexuels : fin des thérapies de conversion en Californie
Jeunes homosexuels : fin des thérapies de conversion en Californie

Taper avec une raquette sur un coussin pour exorciser son homosexualité, écouter en boucle les prêches d'un thérapeute improvisé vantant les bienfaits de faire l'amour avec une femme… autant de pratiques utilisées pour convaincre les jeunes homosexuels américains de changer d'orientation sexuelle.

Ces thérapies enseignées par des militants religieux sont fondées sur un principe : l'homosexualité est une "maladie" qui peut se soigner.

"Ces pratiques n'ont aucun fondement scientifique ou médical, et elles seront désormais reléguées au statut d'actes de charlatans", a déclaré sur Twitter le gouverneur Jerry Brown.

A travers cette loi, les législateurs dénoncent des pratiques psychologiques abusives à l'égard des mineurs pouvant conduire à des dépressions ou même des suicides.

Du côté des militants pour la défense des droits des homosexuels, c'est la satisfaction.

Le groupe Trevor Project, qui apporte son soutien et prévention au suicide au sein de la communauté LGBT (Lesbiennes, gays, bisexuels et transexuels), a félicité le gouverneur sur Twitter pour avoir signé un texte "protégeant la jeunesse LGBT de violences psychologiques".

La campagne "Droits de l'homme" menée par les associations de militants avait fait parvenir au gouverneur une pétition de 50 000 signatures pour le convaincre de l'importance d'une telle loi. Ces dernières espèrent aujourd'hui que d'autres états prendront exemple sur la Californie.

En savoir plus

Sponsorisé par Ligatus