1. / Se soigner
  2. / Violences
  3. / Viol, agression sexuelle

Pourquoi y a-t-il un délai de prescription en cas d'inceste ?

Pourquoi y a-t-il un délai de prescription en cas d'inceste ? Comment est-il justifié par le législateur ?

Rédigé le , mis à jour le

Pourquoi y a-t-il un délai de prescription en cas d'inceste ?

Les réponses avec Isabelle Aubry, présidente de l'association internationale des victimes de l'inceste :

"Pour l'instant, les recommandations visent à augmenter le délai de prescription mais pas à le supprimer. Dans certains pays comme le Canada ou la Suisse, il n'y a pas de prescription. La prescription pour les crimes sexuels sur enfant a beaucoup évolué ces dernières années. Le délai n'a pas cessé d'augmenter. Aujourd'hui, on est encore face à des incohérences. En laissant un délai de prescription, on laisse quelque part une autorisation, une date butoir, un passeport pour le viol d'enfant. Alors que les faits sont tellement graves qu'il faudrait abolir cette prescription de manière à prévenir. Des pays l'entrevoient de cette manière, c'est-à-dire comme un système préventif. On peut porter plainte toute sa vie pour éviter qu'un agresseur continue sa carrière d'agresseur."

Sponsorisé par Ligatus