1. / Se soigner
  2. / Violences
  3. / Harcèlement

À partir de quand peut-on parler de harcèlement au travail ?

Mon patron me rabaisse sans cesse et me critique souvent sans raison : est-ce considéré comme du harcèlement ?

Rédigé le , mis à jour le

À partir de quand peut-on parler de harcèlement au travail ?

Les réponses avec le Dr Marie-France Hirigoyen, psychiatre :

"Pour parler de harcèlement, il faut que ce soit des agissements répétés, sauf pour le harcèlement sexuel qui peut concerner un seul agissement. Mais pour le harcèlement moral, il faut que les agissements soient répétés. Et on peut considérer qu'il y a plusieurs domaines, plusieurs registres d'agissements abusifs :  l'isolement et le refus de communication, les atteintes aux conditions de travail (empêcher quelqu'un de travailler correctement, empêcher quelqu'un de faire son travail…) et les humiliations et les attaques personnelles.

"Cela fait la différence avec les autres risques psycho-sociaux, les autres motifs de souffrance sur les lieux de travail. Quand on est attaqué personnellement, humilié, mis de côté, empêché de s'exprimer, on n'est pas dans une relation normale de travail pour obtenir une meilleure performance par exemple. Et donc cela peut être considéré comme du harcèlement."

Sponsorisé par Ligatus