1. / Se soigner
  2. / Droits et démarches
  3. / Mutuelle

Faut-il souscrire une mutuelle quand on est étudiant ?

Etudiant, j'ai peu de moyens, j'hésite à prendre une mutuelle sachant que je ne suis jamais malade, est-ce préférable d'en avoir une ?

Rédigé le , mis à jour le

Faut-il souscrire une mutuelle quand on est étudiant ?

Les réponses avec le Dr Gilles Lazimi, médecin généraliste, et avec Mathieu Escot, responsable des études UFC Que Choisir :

"Les étudiants sont couverts pour la Sécurité sociale par des mutuelles, les mutuelles étudiantes. Quand on est étudiant, même si on est couvert par une mutuelle étudiante, elle vous couvre obligatoirement pour la Sécurité sociale, donc pour les soins de base, mais pas forcément pour les complémentaires. Quand on est étudiant, on n'est donc pas forcément couvert par une complémentaire. Faut-il se couvrir ? Le principe d'une complémentaire santé, c'est de se dire que dans la majorité des cas on va payer plus que ce que l'on va recevoir. Mais le jour où on aura de grosses dépenses de soins, on recevra beaucoup plus.

"Il existe des contrats qui sont limités sur l'hospitalisation ou sur les soins les plus lourds et on peut faire un arbitrage. Enfin, pour les jeunes, les complémentaires font payer en fonction de l'âge. Cela peut poser des problèmes à 68 ans, mais à 20 ans, c'est un avantage. Du coup, on ne les paie pas si cher donc il peut être intéressant de s'y intéresser. Attendre d'être malade pour prendre une complémentaire santé, c'est une erreur à ne pas faire."

"Dans les centres de santé, on pratique le tiers payant. Il y a aussi les hôpitaux, tous les services publics, les MSP (maisons de santé pour les professionnels) qui sont conventionnées et qui ont pour obligation de pratiquer le tiers payant et des tarifs conventionnés type 1. Il y a donc des centres de santé et des maisons qui se créent…"