1. / Se soigner
  2. / Chirurgie
  3. / Chirurgie ambulatoire

Adénome de la prostate : opérer en une journée

Être opéré le matin et rentrer chez soi le soir-même… c'est le principe de la chirurgie ambulatoire, une pratique en plein développement en France. Aujourd'hui, quatre opérations sur dix sont réalisées sous cette forme. Exemple : la chirurgie de l'adénome de la prostate.

Rédigé le , mis à jour le

''Prostate : opérer en ambulatoire'', reportage Eloïse Malet, François Rochelle et Johnny Da Costa

Des envies pressantes d'uriner, un jet irrégulier, des éjaculations parfois difficiles… ces symptômes peuvent être évocateurs d'un adénome de la prostate. Cette pathologie, très fréquente chez les plus de 50 ans, peut nécessiter une intervention chirurgicale. Auparavant cela signifiait une hospitalisation de cinq à dix jours mais depuis un an, l'hôpital Tenon (AP-HP), à Paris, réalise cette intervention en ambulatoire.

Cette chirurgie en un jour est rendue possible par l'utilisation d'une nouvelle technique moins invasive : le laser par voie endoscopique. Le chirurgien disloque les cellules qui constituent l'adénome pour dégager le canal de l'urètre. Puis à la fin de l'intervention, il pose une sonde pour éviter la formation de caillots de sang douloureux et potentiellement dangereux.

Le risque principal de cette chirurgie est l'hémorragie car la prostate est un organe très vascularisé. Le patient doit donc être surveillé tout au long de la journée en salle de réveil, puis dans l'unité dédiée à l'ambulatoire. Seul le médecin peut autoriser la sortie après avoir contrôlé plusieurs paramètres.

Pour bénéficier de cette opération en ambulatoire, il faut remplir plusieurs conditions : ne pas prendre de traitement anticoagulant, habiter à proximité de l'hôpital et ne pas vivre seul. Une fois chez lui, le patient opéré pourra joindre 24h sur 24 l'équipe médicale en cas d'urgence. Un infirmier lui rendra visite le lendemain pour effectuer les contrôles post-opératoires.

En un an, une cinquantaine de patients ont bénéficié de cette opération en ambulatoire à l'hôpital Tenon. Le ministère de la Santé a annoncé son intention de développer davantage cette forme de chirurgie avec pour objectif que la moitié des opérations soit pratiquée en une journée d'ici 2016. Une source d'économies substantielles pour l'Assurance maladie.

En savoir plus sur la chirurgie ambulatoire

Sur Allodocteurs.fr

Sponsorisé par Ligatus