1. / Maladies
  2. / Yeux
  3. / Cataracte

Faut-il avoir peur de la chirurgie de la cataracte ?

J'ai très peur de me faire opérer car, après, je crois qu'il faut subir des injections, est-ce exact ?

Rédigé le , mis à jour le

Faut-il avoir peur de la chirurgie de la cataracte ?

Les réponses avec le Pr Antoine Brezin, chef du service d'ophtalmologie de l'hôpital Cochin (Paris) :

"Avoir très peur de se faire opérer est naturel. On a fait des progrès merveilleux mais cela reste de la chirurgie. Dire "ce n'est rien du tout" n'est pas un discours honnête. La chirurgie de la cataracte a fait des progrès magnifiques, exceptionnels. Les patients repartent chez eux très rapidement après l'intervention, ils ont une très bonne vue dans les jours qui suivent… Mais dire qu'il s'agit d'une chirurgie banale est inexact. Il y a des risques donc avoir peur est légitime. Il faut avoir ce dialogue avec le patient et expliquer les risques de la chirurgie de la cataracte.

"Les Scandinaves opèrent les deux yeux en même temps mais parfois, ils font comme s'il s'agissait de deux interventions différentes. En France, la tradition est d'opérer les deux yeux séparément. C'est une bonne chose car cela permet de vérifier que tout s'est bien passé, d'être sorti de la période des complications post-opératoires, les infections nosocomiales sont rarissimes (moins de un cas pour 1.000). Donc être sorti de la période des risques pour un œil avant de passer au deuxième me paraît légitime. Avoir peur est donc légitime. Franchir le pas est aussi légitime dès lors qu'il y a des risques à ne pas bien voir.

"Concernant les injections, il s'agit d'une confusion avec le traitement de la DMLA (dégénérescence maculaire liée à l'âge). Certaines formes de DMLA se traitent avec des injections mais certains patients ont de manière concomitante la cataracte et la DMLA, comme certains patients peuvent avoir la cataracte et le glaucome. Dans ce cas, on traite deux choses à la fois."

Sponsorisé par Ligatus