1. / Maladies
  2. / Psychiatrie
  3. / Bipolarité (maniaco-dépressif)

À partir de quand peut-on parler de troubles bipolaires ?

Les phases maniaques doivent-elles durer plus de quinze jours pour que la maladie soit diagnostiquée ? Qu'est-ce que les troubles bipolaires de type 1 et 2 ?

Rédigé le

À partir de quand peut-on parler de troubles bipolaires ?

Les réponses avec le Dr Guillaume Fond, psychiatre :

"On trouve tous les scénarios. Quand on regarde les trajectoires des différentes personnes qui ont des bipolarités, ça se croise dans tous les sens. Il n'y a pas d'alternances régulières comme on pourrait l'imaginer, vers le haut, vers le bas, en fonction des saisons... Il faut tenir compte des impacts des événements dans la vie qui peuvent faire baisser ou monter. Il y a donc une réactivité émotionnelle très importante. Et la majorité des patients qui ont des troubles bipolaires ont plus de dépressions que de phases maniaques.

"Quand on n'a que des épisodes dépressifs, on parle de trouble unipolaire de l'humeur. C'est assez rare que ça monte toujours vers le haut, cela arrive aussi mais c'est beaucoup plus rare. Il y a deux types de troubles bipolaires : le trouble bipolaire de type 1 et le trouble bipolaire de type 2 en fonction des phases maniaques et hypomaniaques. On est plutôt sur sept jours pour les phases maniaques et quinze jours pour les phases dépressives. Et parfois, on descend même à quatre jours pour les phases maniaques s'il y a eu une hospitalisation donc des conséquences très importantes. C'est ce qui signe l'épisode 'up' hypomaniaque ou maniaque."

Sponsorisé par Ligatus