1. / Maladies
  2. / Peau
  3. / Brûlures

Non, appliquer du dentifrice sur une brûlure n’est pas une bonne idée

Une Malaisienne a tenté l’expérience, et sa main a doublé de volume. Devant le buzz provoqué par la photo, postée sur Twitter, même la marque Colgate a réagi.

Rédigé le

Non, appliquer du dentifrice sur une brûlure n’est pas une bonne idée
© @dr_chaku sur Twitter

Peut-être avez-vous déjà été tentés d’utiliser des remèdes de grand-mère pour soigner vos brûlures ? Sur Google, les idées fusent : pomme de terre, huile, beurre… Pourtant, non seulement ces "techniques" n’ont jamais montré leur efficacité, mais elles peuvent s’avérer dangereuses. C’est le cas du dentifrice, qui, appliqué sur une brûlure, peut attaquer gravement la peau. En Malaisie, le Dr Kamarul Ariffin a poussé un coup de gueule sur Twitter, photo à l’appui.

Traduction : "En cas de brûlure, évitez d'appliquer du dentifrice, des huiles, de la farine, de la sauce soja, des œufs, etc. sur la zone brûlée. Cela peut entraîner une inflammation grave ou une infection."

Des infections et des irritations

D’après le praticien, la femme présente sur la photo a essayé de soigner une brûlure à l’huile bouillante avec du dentifrice Colgate. Mais l’application n’a pas eu l’effet escompté : sa main a doublé de volume, et de nombreuses cloques sont apparues. Le Dr Kamarul Ariffin a donc alerté les internautes contre ce type de "remèdes maison", qui peuvent entraîner des infections et des irritations.

Il a par ailleurs ajouté qu’il ne fallait en aucun cas percer les cloques causées par les brûlures. La première chose à faire est de retirer tout bijou ou vêtement près de la zone enflammée, sauf s’ils sont collés à la peau. Le Dr Kamarul Ariffin recommande aussi de nettoyer la plaie avec de l’eau propre à température ambiante pendant 15 à 20 minutes.

"Stoppez la propagation de la brûlure avec de l’eau"

Sur Twitter, son post a déchaîné les passions. De nombreux internautes lui ont demandé s’ils pouvaient appliquer de l’aloe vera sur leur peau en cas de brûlure similaire. "Premièrement, stoppez la propagation de la brûlure avec de l’eau. Si c’est une brûlure au premier degré, vous pouvez ensuite appliquer de l’aloe vera", a-t-il répliqué. "Mais si c’est une brûlure au deuxième ou au troisième degré, allez d’abord voir un médecin avant d’appliquer quoique ce soit", a poursuivi le médecin.

Même la marque Colgate, directement concernée, s’est fendue d’un communiqué pour avertir ses clients. Dans un message publié sur son site, Colgate a en effet demandé à ses consommateurs de n’utiliser ses produits que pour le but indiqué – à  savoir l’hygiène bucco-dentaire. "Le dentifrice contient des substances abrasives et des détergents, qui fonctionnent bien pour nettoyer vos dents, mais mal pour apaiser la douleur d’une brûlure", a argumenté la marque.

Voir aussi sur Allodocteurs.fr

Sponsorisé par Ligatus