1. / Maladies
  2. / ORL
  3. / Otite

Un enfant vulnérable aux otites sera-t-il épargné quand il aura grandi ?

Un enfant particulièrement vulnérable aux otites sera-t-il épargné lorsqu'il aura grandi ? À quel âge peut-on dire adieu au problème ?

Rédigé le , mis à jour le

Un enfant vulnérable aux otites sera-t-il épargné quand il aura grandi ?

Les réponses avec le Dr Lydia Brugel-Ribere, ORL :

"Un enfant qui fait beaucoup d'otites en fera moins plus tard. Et il y a de très fortes chances, c'est ce que l'on dit en général aux patients, que vers l'âge de 6 à 7 ans, les choses se calment. Cela coïncide probablement à la fin de cette maladie d'adaptation. Une étude scientifique très bien menée dit que pour avoir une immunité sanguine correctement faite, il faut être malade 70 fois. Quand on calme les parents et qu'on leur dit que c'est normal si leur enfant est enrhumé… les parents ont du mal à comprendre. Mais on peut adoucir les choses, traiter le reflux… Il y a des choses que l'on peut faire pour aider."