1. / Maladies
  2. / Maladies infectieuses et tropicales
  3. / Tiques et Maladie de Lyme

Maladie de Lyme : un laboratoire français promet un vaccin en 2025

Véritable urgence sanitaire en France, la maladie de Lyme a touché 68 530 personnes en 2018. Le vaccin VLA15 est un nouvel espoir dans sa lutte.

Rédigé le

Maladie de Lyme : un laboratoire français promet un vaccin en 2025
Maladie de lyme: l'espoir d'un vaccin en 2025

Le laboratoire français Valneva travaille sur un vaccin contre la maladie de Lyme depuis une dizaine d’années. Il espère pouvoir le commercialiser en 2025. Mais avant d’être mis à disposition du public, les recherchent continuent, comme le rappelle Franck Grimaud, directeur général du laboratoire Valneva, à Franceinfo : “Les premiers tests qui visent à tester l'innocuité du vaccin sur les Hommes sont déjà passés. On est en train de franchir une deuxième étape qui est de tester le meilleur rapport volume/efficacité”. 

La troisième phase commencera en 2022. L’objectif sera "de tester ce vaccin sur environ 16000 personnes avec un groupe placebo qui ne sera pas vacciné et un deuxième avec notre vaccin pour démontrer que sur un grand nombre, on protège bien”, ajoute le directeur général. 

Une augmentation des cas en Europe et aux Etats-Unis

Le futur vaccin sera adapté aux souches européennes et américaines. “Nous avons inclus six souches différentes dans notre vaccin, cinq pour l'Europe qui couvrent 95% des types de maladie de Lyme que l'on trouve en Europe. Aux États-Unis, il y a une seule souche qui représente à peu près 95% des cas", précise Franck Grimaud. 

Aux Etats-Unis, le nombre de cas est passé de 30 000 il y a 20 ans, à 300 000 chaque année. Le nombre de personnes atteintes de la borréliose de Lyme augmente également en Europe, avec 250 000 nouvelles infections chaque année. 

Une maladie transmise par les tiques

Les tiques se trouvent principalement dans les zones boisées et humides, dans les jardins, les parcs forestiers et les hautes herbes. Pour minimiser le risque de contamination, les autorités sanitaires recommandent donc d’inspecter son corps minutieusement pour détecter une tique, après toute activité en nature. 

Si une tique est infectée par la bactérie parasite Borrelia, sa morsure peut transmettre la maladie de Lyme. Elle se caractérise généralement par des symptômes grippaux et une plaque rouge peut apparaître quelques jours ou quelques semaines après la morsure (32 jours au maximum). Si la maladie n’est pas prise en charge rapidement, les nerfs et les articulations peuvent être gravement atteints, parfois tardivement au bout de plusieurs années.

A lire aussi Maladie de Lyme : quand les tiques attaquent

Voir aussi sur Allodocteurs.fr