1. / Maladies
  2. / Maladies infectieuses et tropicales
  3. / Coronavirus

Coronavirus : une surmortalité très élevée en Seine-Saint-Denis

La Seine-Saint-Denis est l'un des départements de France les plus touchés par le coronavirus. La surmortalité y a explosé : + 128% ces deux derniers mois par rapport à l’année dernière.

Rédigé le

Coronavirus : une surmortalité très élevée en Seine-Saint-Denis

L'une des causes de la surmortalité en Seine-Saint-Denis est la grande précarité d’une partie de la population, qui peine à se soigner. Les habitants sont aussi plus fragiles. “Nos patients ont des diabètes plus compliqués. S'ils attrapent le Covid-19 ils ont plus de risques d’avoir des pathologies en plus de l’insuffisance respiratoire”, explique le Dr Arnaud Dubédat, médecin généraliste.  

Des logements trop petits
Sandra a guéri du coronavirus. Mais il y a quelques semaines, elle a contaminé son mari, puis sa fille. Impossible pour elle de s’isoler : ils vivent tous les trois dans 55 m2. En Seine-Saint-Denis, les logements sont souvent trop petits et insalubres pour appliquer les mesures barrières. 

Un manque de soignants
Face aux vagues de patients, les hôpitaux du département manquent cruellement de soignants. Plus de 200 malades du Covid-19 ont dus être transférés, parfois au-delà de l’Ile-de-France.

Des médecins de Seine-Saint-Denis réclament plus de moyens, à la hauteur de la densité de la population. Ils demandent en urgence l’équité sanitaire et espèrent que le Ségur de la santé permettra de faire de la Seine-Saint-Denis une zone prioritaire pour corriger ces inégalités.

Voir aussi sur Allodocteurs.fr