1. / Maladies
  2. / Gynécologie

Fibrome : quelle prise en charge ?

Les fibromes passent souvent inaperçus car la plupart des cas, ils sont dépourvus de symptôme. Ils sont le plus souvent bénins et n'évoluent jamais en cancer mais occasionnent parfois des saignements, des douleurs et des gênes qui nécessitent un traitement.

Rédigé le , mis à jour le

Fibrome : quelle prise en charge ?
Fibrome : quelle prise en charge ?

Le fibrome est une tumeur bénigne (et donc absolument pas cancéreuse) très fréquente. On estime qu'entre 30 et 45 ans, presque 40 % des femmes ont, ou ont eu, un ou plusieurs fibromes. Généralement de la taille d'une bille, ils peuvent grossir et atteindre la taille d'un pamplemousse… Selon leur taille et leur localisation, les fibromes peuvent occasionner des saignements importants pendant et en dehors des périodes de règles et des douleurs dans le bas du ventre, dans ce cas ils nécessitent un traitement. Il y a plusieurs solutions pour traiter ces fibromes...
Venez poser vos questions au Dr Guy Bercau, médecin gynécologue-obstétricien et à Diane Damon, interne en médecine lors de notre ch@t le mardi 6 octobre.

Sponsorisé par Ligatus