1. / Maladies
  2. / Drogues et addictions
  3. / Arrêt du tabac, cigarette électronique

Arrêt du tabac : comment gérer et éviter les fringales ?

J'utilise des patchs pour me sevrer et j'ai des fringales, est-ce normal ? Que faire ?

Rédigé le , mis à jour le

Arrêt du tabac : comment gérer et éviter les fringales ?

Les réponses avec le Dr Anne Borgne, addictologue, et avec le Dr Boris Hansel, nutritionniste et endocrinologue :

"Si on a des fringales, cela signifie que peut-être elle n'est pas suffisamment dosée avec son patch. Les fringales sont des signes de manque de nicotine. Peut-être que cette personne doit augmenter sa dose de patch ou rajouter un substitut nicotinique au moment des fringales, un substitut nicotinique qu'on appelle séquentiel, des gommes, des pastilles ou la vapoteuse… afin qu'elle puisse avoir cet apport de nicotine au moment où elle a faim et ainsi qui l'empêche de grignoter. Et quand il s'agit de substituts par voie orale, on met quelque chose dans sa bouche donc on a un peu le goût, une sensation, la bouche occupée et donc cela met à distance l'envie de grignoter."

"Chez certaines personnes, la faim ou cette sensation de besoin de grignoter correspond en réalité à de la soif. La soif est ressentie autrement. Et peut-être que chez les personnes qui arrêtent de fumer, qui sont plus anxieuses, qui vont davantage suer, il y a un intérêt à boire, non pas pour remplir le ventre mais pour voir si ce n'est pas simplement de la soif."

Sponsorisé par Ligatus