1. / Maladies
  2. / Drogues et addictions
  3. / Alcool, alcoolisme

Alcool : y a-t-il des alternatives aux groupes de parole pour les proches ?

J'ai trop honte de l'état de ma femme alcoolique pour en parler dans un groupe de parole, y a-t-il d'autres approches ?

Rédigé le

Alcool : y a-t-il des alternatives aux groupes de parole pour les proches ?

Les réponses avec Viviane Rohart, psychologue clinicienne et thérapeute familiale :

"Il existe des consultations individuelles en centre d'addictologie où l'entourage est reçu. Soit le conjoint vient seul, soit tous les membres de la famille concernés sont conviés. Il peut donc s'agir soit d'une consultation familiale, soit d'une consultation pour l'entourage avec les enfants, le conjoint…

"On essaie alors d'expliquer cette maladie, le non jugement et aussi les comportements qui peuvent être contre-productifs, comme par exemple la surveillance des consommations qui peut être vécue comme une sorte de flicage… Ces comportements ont tendance à amener le consommateur à consommer en cachette, à culpabiliser encore plus et du coup, s'installe un cercle vicieux. En consultation, on essaie donc de décortiquer les comportements à adopter et au contraire ceux à éviter."