1. / Maladies
  2. / Cerveau et neurologie
  3. / Mémoire, troubles de la mémoire

Marie Bonheur : elle lance un appel pour retrouver son identité

Connaissez-vous cette dame ? Vous ne savez pas qui elle est ? Et bien elle non plus… Cette dame amnésique, qui aurait entre 70 et 80 ans, a lancé un appel à témoin pour rechercher son identité.

Rédigé le

Marie Bonheur : elle lance un appel pour retrouver son identité
Marie Bonheur : elle lance un appel pour retrouver son identité

En février dernier, cette femme a été retrouvée inconsciente et couverte de bleus à la gare de Perpignan. À son réveil aux urgences, c’est l’écran noir. Elle a tout oublié ! Alors, en attendant de reconstituer le puzzle de sa vie, elle s’est choisie un surnom : Marie Bonheur.

Une lésion au cerveau

« J’ai dû être enfermée. J’ai peur de retrouver quelque-chose qui a dû me faire du mal, quelque chose de très violent. J’avais perdu le langage, j’ai dû me le ré-approprier, petit-à-petit, toute seule » déclare celle qui se fait appeler Marie Bonheur dans une interview accordée à RTL, le 10 septembre. Faute d’identité, la femme vit toujours dans une unité médicale. Elle n’est pourtant pas malade. Seule son amnésie lui pose problème.

Il existe deux types d'amnésies

L’amnésie témoigne d'une lésion ou d'un désordre au cerveau. Les causes peuvent être différentes : maladies ou accident. On distingue deux grands types d'amnésies selon l’origine du traumatisme : les amnésies neurologiques et les amnésies psychogènes.

  • Les amnésies neurologiques sont causées par des lésions spécifiques au cerveau, généralement dans la région où l'on retrouve l'hippocampe : le centre de la mémoire. La lésion peut faire suite à un traumatisme crânien, une rupture d’anévrisme, une tumeur (qui écrase une partie du cerveau), une hypoxie (manque d'oxygène), certaines encéphalites ou encore un alcoolisme chronique. 
      
  • Les amnésies psychogènes résultent de traumatismes psychologiques comme par exemple un stress post-traumatique suite à une agression ou à un viol. Dans ce cas, il n’y a pas vraiment de lésion décelable.
     


Les explications de Marina Carrère d'Encausse et de Fabien Doguet dans Le magazine de la Santé, le 11 septembre 2018

L'amnésie peut se manifester de différentes manières.

Quand la personne n’arrive plus à récupérer dans sa mémoire des informations antérieures au traumatisme, on parle d’amnésie rétrograde. En revanche, quand elle est dans l’incapacité de mémoriser de nouvelles informations, qu’elle n’arrive ni à les encoder ni à les consolider, on parle d’amnésie antérograde.

Pour l’instant, l’enquête de police n’a rien donné pour Marie Bonheur. On ignore l’origine de son amnésie. 

Si vous la reconnaissez vous pouvez appeler au 06 38 13 77 37 ou par mail appel.temoin.marie@gmail.com.

Voir aussi sur Allodocteurs.fr

Sponsorisé par Ligatus