1. / Maladies
  2. / Cerveau et neurologie
  3. / Maladie d'Alzheimer

La maladie d'Alzheimer transforme-t-elle la relation amoureuse ?

Depuis qu'il a la maladie d'Alzheimer, mon grand-père se montre très exigeant, voire violent, avec ma grand-mère. Elle en souffre beaucoup, comment les aider ?

Rédigé le , mis à jour le

La maladie d'Alzheimer transforme-t-elle la relation amoureuse ?

Les réponses avec le Dr Gérard Ribes, psychiatre, sexologue :

"Ce n'est pas parce que l'on a une maladie d'Alzheimer que l'on n'a pas de besoin affectif et de besoin de relation. Souvent, la maladie fait que les personnes ne vont plus être touchées, ne vont plus avoir de contacts physiques. Et moins on est touché, plus on a envie de toucher les autres.

"Parfois, c'est en allant au contact avec les autres, en les prenant dans les bras, en les embrassant que cela va apaiser un certain nombre de comportements que l'on peut trouver anormaux mais qui sont en fait des comportements induits par le fait que comme on n'a plus de contact, comme on a des éléments en terme cognitif qui sont en difficulté, on va accentuer un certain nombre de choses. Il vaut donc mieux aller au contact, il vaut mieux être présent plutôt que de s'éloigner parce que cela rajoute souvent des problèmes. Et les personnes atteintes de la maladie d'Alzheimer ont aussi une affectivité, ont aussi besoin d'amour et ont aussi des envies sexuelles comme les autres."