1. / Maladies
  2. / Cancer

Le sport complète-t-il l'efficacité des traitements du cancer ?

Est-ce que le sport complète l'efficacité des traitements pendant la maladie ?

Rédigé le

Le sport complète-t-il l'efficacité des traitements du cancer ?

Les réponses avec le Pr Laurent Zelek, cancérologue, et avec Jean-Marc Descotes, cofondateur de la Fédération nationale Cami sport et cancer :

"Indéniablement oui, le sport complète l'efficacité des traitements du cancer. Aujourd'hui, on dispose d'études qui montrent que plus vous avez des capacités physiques diminuées, plus vous avez des taux de complication et des taux de toxicité accrus des traitements. Moins le corps est en forme, plus les risques de complication de la chirurgie par exemple sont grands. Aujourd'hui, des études montrent que quand on mesure la masse musculaire en entrée de bloc, on est capable de prédire les complications après la chirurgie. Il est clair aujourd'hui qu'avoir des capacités physiques les plus élevées possibles permet de mieux résister aux effets secondaires des traitements, et donc ainsi de maintenir l'observance des traitements le plus longtemps possible."

"Pour certains types de chirurgies, la question de savoir comment lutter contre la sarcopénie, la perte de masse musculaire. Il y a un volet nutritionnel et un volet activité physique. La question est ensuite de savoir comment faire de l'activité physique quand on a un cancer, quand on est diminué et en attente d'une chirurgie lourde. C'est le problème que l'on rencontre avec certaines personnes qui ont un cancer du poumon. En pratique, cela est parfois difficile à mettre en œuvre.

"Le sport est le seul traitement qui a une efficacité démontrée contre la fatigue chronique en cancérologie. L'activité physique indiscutablement est efficace sur la fatigue chronique alors qu'intuitivement on aurait envie de se reposer."

Sponsorisé par Ligatus