1. / Maladies
  2. / Cancer
  3. / Cancer du col de l'utérus

Peut-on développer un cancer du col de l'utérus en l'absence de relations sexuelles ?

Je n'ai jamais eu de rapport sexuel (par choix). Ai-je plus de risques de développer un cancer en restant vierge ? Bien que n'ayant plus de rapports sexuels depuis plusieurs années, puis-je avoir un cancer du col de l'utérus ?

Rédigé le , mis à jour le

Peut-on développer un cancer du col de l'utérus en l'absence de relations sexuelles ?

Les réponses avec le Pr Hervé Fernandez, gynécologue-obstétricien :

"Cette femme a moins de risque de développer un cancer du col de l'utérus en restant vierge. Les bonnes sœurs n'ont quasiment pas de cancer du col de l'utérus. Le papillomavirus qui est un virus comme les autres ne survient que chez les couples qui ont des rapports sexuels. Sans rapport sexuel, la probabilité d'avoir un papillomavirus existe car tout est possible, mais elle est très faible voire quasi inexistante. Je ne dis pas qu'aucune bonne soeur n'a de cancer du col de l'utérus mais cela est très exceptionnel. En revanche, elles ont des cancers du sein.

"Les papillomavirus peuvent s'endormir mais ils peuvent se réveiller. En pratique, comme quasiment tout le monde rencontre un papillomavirus, les papillomavirus vont être détruits mais il peut rester dans la paroi, dans la membrane du col, même si elle se régénère très régulièrement. Il peut rester du papillomavirus qui à un moment donné, va se mettre à repartir et entraîner la dérégulation des cellules. Pourquoi ça se dérégule ? Mystère.

"On considère en France qu'il faut faire des frottis jusqu'à 69 ans. Le pic du cancer du col de l'utérus, c'est 40-50 ans. En terme de fréquence, quand rien ne s'est développé à 69 ans, le risque est moins important."