1. / Livre

La sélection du 20/12/2013

Ingrid Desjours, la nouvelle reine du thriller "made in France" avec Potens, Echo et son dernier né, Sa vie dans les yeux d'une poupée ; Thalamus, un thriller scientifique ; Londres par hasard, une jeune femme qui a décidé, soutenue par sa famille et au gré d'une époque folle, de devenir celle qu'elle a toujours rêvé d'être et sans jamais sacrifier ce qui lui tient à cœur ; Vie de carabin, chronique d'un étudiant en médecine.

Rédigé le

La sélection du 20/12/2013
  • Potens
    Ingrid Desjours
    Ed. Pocket, juin 2011

"Club de surdoués ou rassemblement de détraqués ? La frontière paraît bien fine pour Garance Hermosa. La psycho-criminologue a infiltré Potens, une confrérie de génies, pour résoudre un crime. Celui de Charlotte, membre du cercle, ébouillantée puis poignardée à mort.

"Mais Garance joue un jeu dangereux. Ces hauts QI excellents dans l'art de la manipulation, de l'intimidation et du chantage. Et la jeune femme garde en elle certains souvenirs douloureux qui pourraient bien la faire couler à pic. Car au club Potens, l'intelligence est plus affûtée qu'une lame de couteau."*

  • Echo
    Ingrid Desjours
    Ed. Pocket, juin 2010

"Ils étaient beaux, riches et pervers. Leur émission pulvérisait l'audimat, les invités en sortaient humiliés, insultés, blacklistés. Petite lucarne et jeux du cirque... Aujourd'hui, les Frères Vaillant ne sont plus. Et la scène de crime n'est pas belle à voir.

"En arrivant sur les lieux, le commandant Vivier constate l'horreur des mutilations. Les deux pantins semblent figés en un tableau grotesque, d'un effroyable sadisme. Et l'avis de Garance Hermosa, sexo-criminologue au profil incendiaire, confirme ce premier diagnostic. Certes, les jumeaux ne manquaient pas d'ennemis, mais ce degré de violence rituelle laisse deviner un véritable monstre... Pour le démasquer, le flic et l'experte devront se voir en son miroir sans entrer dans son jeu. Car le crime, comme l'écho, se répète..."*

  • Sa vie dans les yeux d'une poupée
    Ingrid Desjours
    Ed. Plon, mars 2013

"Barbara, vingt-quatre ans, a tout oublié de l'horreur qu'elle a vécue, ce soir d'hiver dans un parc désert. Pourtant, de cette incursion au cœur de la douleur et de l'épouvante, elle n'est pas revenue seule : elle a ramené avec elle une vision, une hallucination tenace, entrevue à travers les lambeaux de son cauchemar. Une image avec qui la jeune femme vit. Hantée, obsédée. Et habitée par une soif inextinguible de vengeance dont la poupée qu'elle vient de s'offrir se fait le relais.

"C'est comme ça que la douce Barbara se laisse progressivement posséder par un double maléfique. Et commet en son nom les pires atrocités. Sur ses traces, Marc Percolès, flic provocateur et omniscient, au corps et au cœur plus couturés que Frankenstein. Il est le premier à faire le lien entre la petite esthéticienne sans histoire et le monstre qui torture des hommes, la nuit tombée. Prêt à tout pour la coincer, il n'hésitera pas à sortir du cadre légal pour arrêter l'escalade de violence.

"Mais, en cours d'enquête, il comprendra que Barbara ne tient pas forcément les rênes de sa folie, et que d'autres personnes de son entourage ont tout intérêt à ce qu'elle continue. Et que, elle aussi, il devra la sauver."*

  • Thalamus
    Stéphane Gérard
    Ed. Les nouveaux auteurs, septembre 2012

"Lorsqu'Hélène et Laurent, jeune couple strasbourgeois, apprennent qu'ils vont enfin devenir parents de jumeaux, leur bonheur est à son comble ! Malheureusement, à la naissance, seul l'un des enfants survit et dans le même temps l'état de santé de Laurent se dégrade. Selon le neurochirurgien, le verdict est sans appel : une tumeur au cerveau à opérer de toute urgence.

"Malgré cette délicate intervention, l'état de santé de Laurent ne s'améliore pas et empire chaque jour avec des signes de régression très inquiétants. Quand une professeure de sciences, amie de la famille, mène sa propre enquête pour tenter de comprendre, mieux vaut ne pas croire ce qu'elle va découvrir..."*

  • Londres par hasard
    Eva Rice
    Ed. Baker Street, octobre 2013

"Tara, adolescente un peu fantasque dont l'enfance a été assombrie par la mort tragique de sa mère, vit avec son père vicaire et ses sept frères et soeurs dans un presbytère de Cornouailles. Quand, lors d'un mariage, elle est remarquée par un producteur de disques pour sa belle voix, sa vie tranquille de jeune provinciale va basculer. Bientôt, accompagnée de sa soeur Lucy - ravissante jeune femme qui brise tous les coeurs mais qui ne rêve que de vieilles pierres -, elle partira pour Londres où elle enregistrera un disque et connaîtra le succès artistique, en même temps que ses premiers amours avec un photographe de mode.

"Les deux filles seront plongées dans le bouillonnement culturel du Londres des «Swinging sixties». Lucy va même se rapprocher d'un certain chanteur et joueur d'harmonica qui deviendra par la suite l'une des plus grandes icônes de l'histoire du Rock.

"Dans ce roman «vintage», où les éléments de fiction et de la réalité se croisent et s'entremêlent, l'auteur dresse un tableau saisissant et nostalgique de cette époque, nous immergeant dans l'ambiance survoltée qui accompagnait les débuts des Beatles et des Stones, quand Londres était la capitale de la musique et de la mode.

"Une foule de personnages singuliers se dresse autour de Tara et de sa soeur, et les intrigues et imbroglios amoureux et familiaux se multiplient. Tara va triompher de bien de mésaventures dans ce roman initiatique plein d'espièglerie et d'humour, teintée de cette petite musique très personnelle qui donne tout son charme aux romans - so British - d'Eva Rice."*

  • Vie de carabin
    Védécé
    Ed. S. Editions, novembre 2013

"Quelle joie ! Quelle joie pour moi de pouvoir vous proposer cet album ! Il y a 2 ans, quand j'ai commencé à dessiner sur internet mon "quotidien d'étudiant en médecine - ce qui allait devenir "vie de carabin" - je n'aurais jamais cru que ce petit personnage croqué à la va-vite sur le papier, avec tout juste une houppette pour le rendre reconnaissable, irait si loin".

"Vie de Carabin était à l'époque pour moi (un défouloir, où je pouvais partager mes coups de coeur et vues coups de gueule sur le monde rude hospitalier). Aujourd'hui c'est toujours le cas, mais en format papier !."*


*Résumé des éditeurs

Vous pouvez commander les livres présentés par Gérard Collard en vous rendant sur le site de la librairie en ligne La Griffe noire.

Sponsorisé par Ligatus