1. / Livre

La sélection du 16/02/2018

C'est le coeur qui lâche en dernier ; Captive ; Chance ; Traité de savoir-rire à l'usage des embryons ; Boccanera... sont les livres présentés par Rosa Tandjaoui dans "Le Magazine de la santé" du 16 février 2018.

Rédigé le , mis à jour le

La sélection du 16/02/2018
  • C'est le cœur qui lâche en dernier
    Margaret Atwood, Michéle Albaret-Maatscaux
    Ed. Robert Laffont, août 2017

Stan et Charmaine ont été touchés de plein fouet par la crise économique qui consume les États-Unis. Tous deux survivent grâce aux maigres pourboires que gagne Charmaine dans un bar sordide et se voient contraints de loger dans leur voiture... Aussi, lorsqu'ils découvrent à la télévision une publicité pour une ville qui leur promet un toit au-dessus de leurs têtes, ils signent sans réfléchir : ils n'ont plus rien à perdre.

À Consilience, chacun a un travail, avec la satisfaction d'oeuvrer pour la communauté, et une maison. Un mois sur deux. Le reste du temps, les habitants le passent en prison... où ils sont également logés et nourris ! Le bonheur. Mais le système veut que pendant leur absence, un autre couple s'installe chez eux avant d'être incarcéré à son tour. Et Stan tombe bientôt sur un mot qui va le rendre fou de désir pour celle qui se glisse entre ses draps quand lui n'y est pas : "Je suis affamée de toi".

Avec "C'est le cœur qui lâche en dernier", Margaret Atwood nous livre un roman aussi hilarant qu'inquiétant, une implacable satire de nos vices et travers qui nous enferment dans de viles obsessions quand le monde entier est en passe de disparaître.
 

  • Captive
    Margaret Atwood, Michèle Albaret-Maatsch
    Ed. 10-18, octobre 2017

1873. Grace Marks, 16 ans, est condamnée à la réclusion à perpétuité pour le double meurtre de son jeune employeur et de sa gouvernante. Victime sous emprise ou monstre en jupons ? Face à l'échec des rapports psychiatriques, le docteur Jordan s'empare du dossier, bien décidé à la sortir de son amnésie. Mais pourquoi lui cache-t-elle les troublants rêves qui hantent ses nuits ?

Inspiré d'un sanglant fait divers qui a bouleversé le Canada du XIXe siècle, Margaret Atwood nous offre un roman baroque où le mensonge et la vérité se jouent sans fin du lecteur. Captive est aujourd'hui adapté en série TV.
 

  • Chance
    Kem Nunn, Clément Baude
    Ed. 10-18, janvier 2017

La vie du Dr Chance, psychiatre installé à San Francisco, est sur le point de prendre un virage hasardeux. Les meubles qu'il devait vendre pour régler son divorce n'ont plus aucune valeur, et la patiente qu'il tente d'aider à fuir un mariage violent – la magnétique Jaclyn Blackstone – s'avère schizophrène. En même temps que son antiquaire fumeur de crack lui propose de contrefaire son mobilier, Chance tombe sous le charme de Jaclyn. Contre toute attente, le brillant docteur va mettre en jeu sa confortable existence. Malheureusement, ses légères prises de risques vont se révéler bien plus périlleuses que prévu...
 

  • Traité de savoir-rire à l'usage des embryons
    Anne Akrich
    Ed. Julliard, janvier 2018

Bienvenue dans le plus drôle et le plus impudique des anti-manuels de grossesse. Histoire de lui épargner vingt ans de psychanalyse – ou de les préparer –, une mère écrit à son enfant in utero pour lui raconter d'où il vient, quel genre d'énergumènes sont ses parents, dans quelles circonstances il a été conçu. Car le bébé à venir est le fruit d'une rencontre improbable et cocasse entre deux êtres que tout aurait dû séparer : origine, milieu, famille, culture, et presque trente ans de différence.

Si vous aimez Groucho Marx, Philip Roth, Woody Allen et les boulettes aux artichauts, si vous êtes une future mère ou un futur père, si vous voulez connaître la vie secrète de vos parents avant votre naissance ou les pensées inavouables de votre génitrice pendant qu'elle vous attendait, si la béatitude convenue des femmes enceintes vous exaspère, alors cette confession corrosive et hilarante est faite pour vous.
 

  • Boccanera
    Michèle Pedinielli
    Ed. Nouvelles éditions de l'Aube, févier 2018

Si l'on en croit le reste de l'Hexagone, à Nice il y a le soleil, la mer, des touristes, des vieux et des fachos. Mais pas que. Il y a aussi Ghjulia - Diou - Boccanera, quinqua sans enfant et avec colocataire, buveuse de café et insomniaque. Détective privée en Doc Martens. Un homme à la gueule d'ange lui demande d'enquêter sur la mort de son compagnon, avant d'être lui-même assassiné.

Diou va sillonner la ville pour retrouver le coupable. Une ville en chantier où des drapeaux arc-en-ciel flottent fièrement alors que la solidarité envers les étrangers s'exerce en milieu hostile... Au milieu de ce western sudiste, Diou peut compter sur un voisin bricoleur, un shérif inspecteur du travail, et surtout une bonne dose d'inconscience face au danger.
 

Vous pouvez commander les livres présentés par Rosa Tandjaoui en vous rendant sur le site de la librairie en ligne La Griffe noire.

Sponsorisé par Ligatus