1. / Livre

La sélection du 15/02/2019

Les frottements du coeur ; On va revoir les étoiles ; Le rouge vif de la rhubarbe ; Un poisson sur la lune ; Cris dans un jardin... sont les livres présentés par Rosa Tandjaoui dans "Le Magazine de la santé" du 15 février 2019.

Rédigé le

La sélection du 15/02/2019
  • Les frottements du coeur
    Journal hospitalier

    Katia Ghanty
    Ed. Carnets Nord, novembre 2017

En mars 2016, à la suite d'une grippe, Katia Ghanty est emmenée à l'hôpital dans un état critique. Son coeur est très affaibli, elle est en danger de mort, et les premiers soins et traitements ne suffisent pas : les médecins décident de la brancher, en urgence, sans l'endormir, à un appareil assurant une circulation du sang extracorporelle. Elle sera raccordée sans sédation pendant six jours à cette machine, puis passera près d'un mois et demi à l'hôpital, entre rechutes et surveillance, services de réanimation, cardiologie et soins intensifs.

Dans ce témoignage poignant, on navigue entre la série Urgences où tout s'affole, les machines à compter les battements du coeur comme les visages des proches, et une sorte de voyage de retour d'une mort "imminente".
 

  • On va revoir les étoiles
    Emmanuel Serot
    Ed. février 2019

Un roman fort et poétique sur la dernière étape de vie des parents. C'est un voyage que n'avait ni prévu ni voulu le narrateur, lorsqu'il a placé ses parents en maison de retraite. Puisque sa mère ne savait plus où elle était et que son père commençait à se perdre dans les méandres de son fleuve intérieur, il les a éloignés pour toujours de leur maison ensoleillée d'un petit village de Provence, le rêve de leur vie. Et les a emmenés dans un EHPAD.

Jour après jour, visite après visite, il est allé puiser auprès d'eux ce qu'ils avaient été, des parents vaillants et solides. Dans le village où plus rien ni personne ne l'attendait, il a recherché son enfance aux étés gorgés de soleil, et des réponses à cette question lancinante : "Pourquoi n'avons-nous rien vu venir ?" Malgré son chagrin et son désarroi, il a trouvé dans ce lieu de vie de la délicatesse et du dévouement, de l'amour aussi. Il a trouvé des mains caressantes et des baisers, tous ces baisers qu'on donne vite désormais car le temps file. Et du réconfort pour ce qui n'est plus : l'insouciance d'avant.

Dans ce premier roman à l'écriture limpide et poétique, Emmanuel Sérot montre avec beaucoup de sensibilité comment, à partir des difficultés quotidiennes du vieillissement, les mots peuvent faire surgir une souriante humanité : celle des soignants, des enfants devenus adultes et pétris de nostalgie, des parents eux-mêmes dont la fragilité touche profondément le lecteur. Car c'est lorsqu'on pense aborder ses toutes dernières longueurs que la vie peut réserver bien des surprises...
 

  • Le rouge vif de la rhubarbe
    Audur Ava Olafsdottir
    Ed. Zulma, avril 2018

"Souvent aux beaux jours, Ágústína grimpe sur les hauteurs du village pour s'allonger dans le carré de rhubarbe sauvage, à méditer sur Dieu, la beauté des nombres, le chaos du monde et ses jambes de coton. C'est là, dit-on, qu'elle fut conçue, avant d'être confiée aux bons soins de la chère Nína, experte en confiture de rhubarbe, boudin de mouton et autres délices.

Singulière, arrogante et tendre, Ágústína ignore avec une dignité de chat les contingences de la vie, collectionne les lettres de sa mère partie aux antipodes à la poursuite des oiseaux migrateurs, chante en solo dans un groupe de rock et se découvre ange ou sirène sous le regard amoureux de Salómon. Mais Ágústína fomente elle aussi un grand voyage : l'ascension de la "Montagne", huit cent quarante-quatre mètres dont elle compte bien venir à bout, armée de ses béquilles, pour enfin contempler le monde, vu d'en haut".
 

  • Un poisson sur la lune
    David Vann, Laura Derajinski
    Ed. Americana, février 2019

"Les gens seraient-ils en réalité tous au bord du suicide, toute leur vie, obligés de survivre à chaque journée en jouant aux cartes et en regardant la télé et en mangeant, tant de routines prévues pour éviter ces instants de face à face avec un soi-même qui n'existe pas ?" Tel est l'état d'esprit de James Vann lorsqu'il retrouve sa famille en Californie – ses parents, son frère cadet, son ex-femme et ses enfants.

Tous s'inquiètent pour lui et veulent l'empêcher de commettre l'irréparable. Car James voyage avec son Magnum, bien décidé à passer à l'acte. Tour à tour, chacun essaie de le ramener à la raison, révélant en partie ses propres angoisses et faiblesses. Mais c'est James qui devra seul prendre la décision, guidé par des émotions terriblement humaines face au poids du passé, à la cruauté du présent et à l'incertitude de l'avenir.

David Vann revisite son histoire familiale et réussit une confession spectaculaire, mêlant subtilement réalité et fiction pour livrer une implacable réflexion sur ce qui nous fait tenir à la vie.
 

  • Cris dans un jardin
    Marie Murski
    Ed. S-Active, janvier 2019

Récit terrible d'une femme auteure vivant coupée du monde et sous l'emprise d'un barbare au masque de prince charmant au tout début. Un immense travaille de résilience, d'une femme qui a mis en échec un monstre de perversité et de cruauté. Plus qu'actuelle et très important témoignage dans le cadre d'une prise de conscience des violences faites aux femmes dans notre société.
 

Vous pouvez commander les livres présentés par Rosa Tandjaoui en vous rendant sur le site de la librairie en ligne Griffe noire.

Sponsorisé par Ligatus