1. / Livre

La sélection du 11/03/2016

Les derniers jours de Rabbit Hayes ; La petite barbare ; Papa was not a Rolling Stone ; Elvis Cadillac... sont les livres présentés par Gérard Collard dans "Le Magazine de la santé" du 11 mars 2016.

Rédigé le

La sélection du 11/03/2016
  • Les derniers jours de Rabbit Hayes
    Anna MCPartlin, Valérie Le Plouhinec
    Ed. Le Cherche Midi, février 2016

À travers une galerie de personnages touchants, ce récit sur le deuil déborde d'un optimisme rare et nous rappelle que, quelles que soient les circonstances, il y a toujours de la lumière au bout du tunnel. Telles sont les données initiales de ce fabuleux thriller planétaire, incroyablement érudit et follement romanesque, regorgeant de passions et d'énigmes, qui est aussi une fascinante traversée de l'Histoire et de la culture occidentales, des parchemins aux ordinateurs, de Descartes aux nazis, de la kabbale à la science. Un de ces romans que l'on n'oublie plus jamais. Et assurément un classique.
 

  • La petite barbare 
    Astrid Manfredi
    Ed. Belfond, août 2015

De la vénalité apprise dès l'enfance à l'incarcération pour complicité de meurtre, une fille de 20 ans jette à la face du monde le récit d'un chaos intérieur et social. Comment devenir une autre ? Est-ce possible ? Le roman brut et stupéfiant d'un monstre de beauté animé par la rage de vivre.
 

  • Papa was not a Rolling Stone 
    Sylvie Ohayon 
    Ed. Pocket, septembre 2012

Lili n'est pas d'une nature à baisser les bras. Elle a une certitude chevillée au corps : "il faut dépasser ses malheurs en klaxonnant bien fort, garder ses cheveux au vent et continuer à offrir son beau visage au soleil". Pourtant, les obstacles, Lili les accumule. Banlieusarde juive et kabyle, née de père inconnu, elle va trouver la force de s'en sortir, même si elle vient du mauvais côté du périphérique.
 

  • Elvis Cadillac
    Nadine Monfils
    Ed. Fleuve, mars 2016

Comme toujours, on retrouve le délicieux mélange humour noir/policier, car une fois de plus, il y a un mort ! Dans ce titre, on s'attarde surtout sur la famille chez qui Elvis Cadillac va donner un petit concert. Les personnages sont aussi déglingués que dans ses autres romans, champions du mauvais goût et des mauvais coups. On ne s'attache à personne en particulier mais cela n'empêche pas d'aimer notre lecture.

Un délicieux voyage qui nous détend durant quelques heures !
 

Vous pouvez commander les livres présentés par Gérard Collard en vous rendant sur le site de la librairie en ligne La Griffe noire.

Sponsorisé par Ligatus