1. / Livre

La sélection du 02/11/2018

Les inséparables ; Martin de la Brochette ; Mémé dans les orties ; Je vais m'y mettre ; Femme à la mobylette ; Enfermé.e ; Morts par la France... sont les livres présentés par Gérard Collard dans "Le Magazine de la santé" du 2 novembre 2018.

Rédigé le

La sélection du 02/11/2018
  • Les inséparables
    Julie Cohen
    Ed. Mercure de France, mai 2018

Dix années s'étaient écoulées et elle n'avait pas changé... Elle émergea tout entière de sa mémoire dans ce hall des arrivées de l'aéroport de Miami, la fille à laquelle il essayait de ne pas penser, la fille à laquelle il pensait tout le temps. Emily... Elle se tourna dans sa direction, croisa son regard, s'immobilisa. Il vit qu'elle se figeait comme il s'était figé, ses yeux s'agrandirent, ses lèvres s'entrouvrirent... S'étant retrouvés ce jour-là, après une cruelle séparation, ils ne se quitteront plus.

Et quarante-trois ans après, Robbie fête ses 80 ans, entouré de sa si jolie famille, un fils, des petits-enfants, un amour sans faille pour son Emily, son inséparable... Mais pas un amour sans ombres. On va découvrir qu'en fait, ils ne se sont jamais mariés. Pourquoi ? Que leur fils - qui l'ignore - a été adopté dans des conditions plus que troubles. Pourquoi ? Qu'ils avaient chacun eu une autre vie, autrefois, et ont dû rompre avec leur passé et leurs familles. Pourquoi ? En remontant dans le temps, on découvrira alors le lourd, l'incroyable secret de Robbie et Emily.
 

  • Martin de la Brochette
    Thierry Des Ouches
    Ed. Pocket, février 2015

Jeune homme de bonne famille élevé dans le culte du respect des parents, des grandes écoles et de la silhouette sportive, Martin de La Brochette est né affublé d'un physique grassouillet de bon vivant, un goût très limité pour les études et une ironie à toute épreuve envers son milieu. C'est au cours de l'annuel déjeuner de Pâques que Martin annonce son choix de vie professionnel.
 

  • Mémé dans les orties
    Aurélie Valognes
    Ed. Le Livre de Poche, mars 2016

Ferdinand Brun, 83 ans, solitaire, bougon, acariâtre, certains diraient : seul, aigri, méchant, s'ennuie à ne pas mourir. Son unique passe-temps ? Eviter une armada de voisines aux cheveux couleur pêche, lavande ou abricot. Son plus grand plaisir ? Rendre chèvre la concierge, Mme Suarez, qui joue les petits chefs dans la résidence. Mais lorsque sa chienne prend la poudre d'escampette, le vieil homme perd définitivement goût à la vie... jusqu'au jour où une fillette précoce et une mamie geek de 93 ans forcent littéralement sa porte, et son coeur.
 

  • Je vais m'y mettre
    Florent Oiseau
    Ed. Pocket, septembre 2017

La tragédie du chômage c'est que, arrivé en fin de droits, à un moment il faut s'y mettre. Branleur patenté, Fred n'aime rien tant que les Knacki, les poissons panés, le vin qui tache et Sophie Davant l'après-midi. Se laisser vivre, quoi. Or, la meilleure façon de ne rien foutre, c'est encore d'en faire profession. C'est ainsi qu'en fréquentant par hasard une prostituée, puis deux, de fil en aiguille on devient proxénète en Espagne. Et qu'on se jette au-devant des ennuis. Vraiment à vous dégoûter de s'y mettre...
 

  • Femme à la mobylette
    Jean-Luc Seigle
    Ed. J'ai lu, octobre 2018

Abandonnés par tous, Reine et ses trois enfants n'arrivent plus à faire face. Sa vie finit par ressembler à son jardin qui n'est plus qu'une décharge. Tant de richesses en elle voudraient s'exprimer et pourtant son horizon paraît se boucher chaque jour davantage. Seul un miracle pourrait la sauver... Il se présente sous la forme d'une mobylette bleue. Cet engin des années 1960 lui apportera-t-il le bonheur qu'elle cherche dans tous les recoins de ce monde et, surtout, à quel prix ?

Jean-Luc Seigle dresse le portrait d'une femme au bord du gouffre qui va se battre jusqu'au bout. Ce faisant, c'est une partie de la France d'aujourd’hui qu'il dépeint, celle des laissés-pour-compte que la société en crise martyrise et oublie.
 

  • Enfermé.e
    Jacques Saussey
    Ed. French Pulp, octobre 2018

Se retrouver enfermée en prison pour de longues années, alors que l'on est déjà enfermée dans un corps qui n'est pas le sien... une double peine. Est-ce possible de reprendre une vie normale, une fois la dette à la société payée, alors que les autres ne vous jugent pas normale ? L'histoire de Virginie, l'histoire d'une vie, l'histoire d'une vengeance...
 

  • Morts par la France
    Pat Perna (auteur) et Nicolas Otéro (illustrations)
    Ed. Les Arènes, mai 2018

Le 1er décembre 1944, à Thiaroye, au Sénégal, l'armée coloniale française ouvre le feu et assassine des centaines de soldats "indigènes", anciens prisonniers de guerre. Depuis, l'État français ment sur cet épisode tragique en niant ce meurtre de masse. Armelle Mabon, historienne, se bat depuis vingt ans pour rétablir la vérité. Morts par la France rend hommage à ces soldats oubliés et tente de réhabiliter leur honneur bafoué.
 

Vous pouvez commander les livres présentés par Gérard Collard en vous rendant sur le site de la librairie en ligne Griffe noire.

Sponsorisé par Ligatus