1. / J'ai mal…
  2. / Au ventre
  3. / Intoxication alimentaire

Une femme paralysée après avoir consommé une soupe périmée

C’est une maladie extrêmement rare qui a frappé une habitante de l’Essonne ayant consommé une bouteille de soupe périmée : le botulisme. La jeune femme est aujourd’hui paralysée.

Rédigé le

Une femme paralysée après avoir consommé une soupe périmée
@Pixabay

C’est une banale soupe de légumes périmée qui a contaminé une jeune femme. Elle a été hospitalisée fin août 2019 après un malaise. Les médecins ont d'abord cru à un accident vasculaire cérébral, mais après une batterie d'examens, le diagnostic final est tombé : elle souffre de botulisme, une maladie grave, parfois fatale, due à l'absorption de toxines présentes dans des aliments contaminés.

La toxine s’attaque à l’ensemble des muscles

La toxine botulique, produite par des bactéries, est d'autant plus dangereuse qu'elle ne modifie ni le goût, ni l'odeur des aliments. C'est une toxine qui s'attaque à l'ensemble des muscles, y compris respiratoires. Sans prise en charge, 8 à 10 % des personnes touchées en meurent.

Bouteille périmée depuis 3 semaines

Une bouteille de soupe périmée depuis 3 semaines a été retrouvée dans le frigo de  la jeune femme et serait à l’origine de cette intoxication. Sans goût ni odeur, cette bactérie qui se développe en l'absence d'oxygène est extrêmement difficile à déceler.

Précautions à prendre

Quelques précautions sont donc nécessaires. Première recommandation : respecter la date limite de consommation (la DLC) qui indique la durée de vie maximale d’un produit. Une fois vos aliments ouverts, il est important de suivre les recommandations inscrites sur les emballages.  

En moyenne, la viande, le poisson et le poulet doivent être consommé le jour de l’ouverture. Les légumes cuits et les soupes dans les 2 jours. Les produits laitiers dans les 3 à 5 jours et les jus de 3 à 7 jours après ouverture.

 

 

Voir aussi sur Allodocteurs.fr