1. / Grossesse - Enfant

Un couple bénéficie d'une FIV grâce à un crowdfunding

Au Royaume-Uni, un couple vient d’avoir une petite fille après une fécondation in vitro (FIV), payée par les membres d’un groupe Facebook. La jeune femme peinait à tomber enceinte après un traitement contre le cancer.

Rédigé le , mis à jour le

Un couple bénéficie d'une FIV grâce à un crowdfunding
© Photo on Foter.com

Marisha Chaplin, 26 ans, et Jon Hibbs, 29 ans, s'étaient rencontrés lors de leur traitement contre le cancer. Un traitement qui avait rendu leur désir d'enfants  difficile à concrétiser. Le couple avait alors eu recours à une première FIV mais n’avait pas les moyens suffisants pour une deuxième grossesse. C'était sans compter sur un groupe de jeunes mères réunies sur les réseaux sociaux. Elles ont rassemblé en secret 2 000 livres pour Marisha et Jon, sans jamais les avoir rencontrés.

Grâce à ce crowdfunding, la petite Isla est née par césarienne le samedi 22 décembre.

Marisha Chaplin, habitant dans Nottinghamshire, une région à l’Est de Manchester, a annoncé la nouvelle au groupe Facebook aussi vite que possible. « Je leur ai envoyé un message le samedi matin dès que je me suis réveillée après l’opération », a déclaré la jeune mère à la BBC.

Marisha a ajouté que sa première fille Evie, âgée de deux ans et demi, était « absolument émerveillée par sa petite sœur. » Le couple est très reconnaissant. « C’est incroyable, vraiment incroyable. C’est encore mieux que nous l’avions imaginé. »

Infertile après un cancer

Le couple s’est rencontré en 2007, encore adolescents, dans un établissement de soins. Marisha, atteinte d'un cancer, était sous traitements quand son futur compagnon est venu pour une vérification. « Je l’ai vu et j’ai dit à notre référent de l’association « CLIC Sargent » (une organisation caritative dédiée au cancer pour les enfants) que je le trouvais mignon. Elle m’a proposé de lui donner mon adresse MSN. »

Marisha savait qu’elle pourrait avoir des problèmes de fertilité à cause de son traitement contre le cancer. Le jeune couple a donc commencé à essayer d’avoir un bébé dès ses 16 ans. « Mon gynécologue m’avait dit : « Si tu veux des enfants, tu dois essayer le plus tôt possible » » Ils ont débuté les tentatives de FIV avec don d’ovocytes, lors de la vingt troisième année la jeune femme. La petite Evie est née en mai 2016.

Marisha a ensuite rejoint le groupe Facebook intitulé « May Babies 2016 », qui rassemble d’autres mères ayant donné naissance à cette période.

Le couple a utilisé des ovocytes congelés lors de leur précédente tentative de FIV, ce qui signifie qu’Evie et Isla sont des sœurs génétiques. « Nous n’avions jamais imaginé que nous aurions la chance d’avoir une autre petite fille. La regarder aujourd’hui… Cela semble irréel », a déclaré Marisha Chaplin.

Voir aussi sur Allodocteurs.fr

Sponsorisé par Ligatus