1. / Forums et Ch@ts
  2. / Forums
  3. / Troubles ORL
Me connecter pour participer au forum
Auteur dermatose du conduit auditif qui ne veut pas guérir !
bizos
Le 03/10/2012 18:51:16

Bonjour Je vous expose mon problème, si ça vous inspire...! J'ai un problème qui dure depuis un an, déclenché après une séance de natation en piscine. Les symptômes: douleurs et démangeaisons au fond des deux oreilles. Les examens cliniques (vu: médecin généraliste/ORL/dermato): "petite" inflammation des deux conduits, quelques petites squames blanchâtres cérumen sec et noirâtre Les examens biologiques: multiples prélèvements du conduit faits par l'ORL et aussi le dermato, à la recherche d'une infection bactérienne mais surtout fongique: examens toujours négatifs (dans un labo de toute confiance puisque c'est moi qui le dirige et c'est mon métier je suis bactériologiste dans un Hôpital!!). Les traitements par généraliste et ORL: Panotile®/Betadine®/Auricularum®/Bétadine®/glycérine boratée®/Polydexa® Le dernier traitement par dermato: Locoid® 8j si c'est eczéma/psoriasis + Fazol® 2 mois si c'est une dermite séborrhéique: échec de tous Le diagnostic proposé: dermite du conduit. La dernière hypothèse du dermato: dermite irritative liée à tout ce qui a été mis, arrêt de tout. Deux mois après arrêt de tout: c'est toujours pareil. Alors le dermato me prescrit DEXAFREE® collyre à mettre dans l'oreille, au cas où ce soit une allergie à un excipient, il ciblait le propylène glycol contenu dans les médicaments cités au dessus. Bilan: échec ! Une idée?? Merci de m’avoir lue

Message modifié le 03/02/2019 17:13:09, par Modérateur Allodocteurs.fr
Alexia Rouland, interne université de Bourgogne
Modérateur
Le 03/10/2012 19:02:23

Bonjour,

Votre cas m'a l'air bien complexe! Il est vrai que vu la description on pense tout de suite à une infection bactérienne ou fongique, un psoriasis ou à une dermite séborrhéique, mais je vois que tout cela a déjà été évoqué...
On pourrait aussi penser à une ichtyose mais ce n'est pas du tout la rpésentation lassique qu'elle arrive à l'âge adulte et qu'elle se limite à un onduit auditif externe.

A part ces douleurs et ces démangeaisons, vous avez d'autres symptômes? De la fièvre, une baisse de l'acuité auditive, des vertiges, des maux de tête, une autre lésion ailleurs sur le corps?

Bon courage dans votre recherche en tout cas,

Cordialement, 

bizos
Le 06/10/2012 12:03:45
onjour Non pas d'autres symptômes !Et c'est apparu après une séance de natation. Et j'ai 49 ans (donc 48 ans sans souci aux oreilles!). Pas de vertiges surdité acouphènes, maux de tête, scanner oreille moyenne et rochers normal. Juste: ça gratte et ca déclenche une inflammation qui fait gonfler le conduit et donc ça fait mal. La description de l'otite externe en somme mais sans guérison.
help_me
Le 11/10/2013 19:13:38
Bonjour Bizos, avez-vous pu trouver une solution à votre problème ? Je suis dans l'exacte même situation et j'avoue ne plus en voir la fin là. Problème qui dure depuis bientôt un an, déclenché sans raison apparente (mais s’il faut en trouver une alors peut être liée à une séance en centre de remise en forme/SPA). Les symptômes: douleurs et démangeaisons au fond de l’oreille droite uniquement. J’ai vu plusieurs médecins ORL qui à chaque fois aspirent les dépôts qui s’accumulent et se rapprochant du tympan me provoquent de telles douleurs : cérumen sec et noirâtre ou « boueux » et noirâtre selon les fois. Les ORL, me parlent d’otite, de mycose de l’oreille, de psoriasis, et finalement d’eczéma. Il m’a été prescrit principalement AURICULARUM, mais aussi, ZYMA, mizollen, medrol, diprosalic, polydexa, orelox, pevaryl, trifulcan, alcool boratée 60° !!! Idem : Echec de tous ces traitements, en tout cas aujourd'hui retour de chez l'ORL, aspiration et de nouveau AURICULARUM. Les douleurs reviennent systématiquement 3 semaines à 1 mois après chaque visite (aspiration) chez l’ORL. Alors du coup je me demande s'il est bien nécessaire d'ingurgiter tout ça si le seul soulagement est l'aspiration en cabinet ORL ???
Porto
Le 01/12/2014 01:32:53
Bonjour, j'ai souffert des mêmes problèmes, démangeaisons, chatouillements et douleurs : aux deux oreilles. Moi aussi Panotile etc. mais rien à faire. Ce qui m'a complètement soulagé c'est "jal neti", une technique indienne de nettoyage des sinus. Depuis, je n'ai plus jamais eu aucun problème aux oreilles et j'utilise 'jal neti" tous les mois. Rassurez-vous, rien de difficile pour la pratique. Pas besoin de prier le Dieu Shiva ou de pratiquer la méditation transcendantale pour être efficace : des centaines de millions d'Indiens opèrent ce nettoyage préventif des inflammations des sinus et oreilles. Le tout est de trouver l'appareil (ressemble à une petite cafetière) plusieurs modèles différents vendus en magasin bio-Vishnou ou yoga pour une somme très modique. Et d'y mettre de l'eau mélangée à du sel marin. D'autres mélange comme du bicarbonate de soude peuvent aussi fonctionner. Pas confondre avec soude caustique ! sinon vous n'aurez plus de sinus. A la différence du bête spray nasal qui ne fait qu'enfoncer d'avantage les bactéries au plus profond des sinus, avec "jal neti" l'eau entre par une narine, fait le tour des sinus et ressort par l'autre narine. Un circuit de nettoyage complet et efficace. J'ai donc acheté ma petite cafetière et la 1ère fois que j'ai pratiqué "jal neti" j'ai entendu tout de suite un "POP !" à l'intérieur de mes oreilles, comme si quelque chose avait sauté (un bouchon ou que sais-je). Cela ma soulagé quasi sur le champ. Pourtant l'ORL qui m'a examiné auparavent n'avait rien détecté d'anormal. Depuis, je n'ai plus jamais eu mal ou de démangeaisons. J'espère que cela marchera pour vous aussi. Explications très bien faite dans la vidéo ci-contre. Attention, pour la technique de fin - de suite après le nettoyage il s'agit de souffler par le nez, bouche bien fermée, plusieurs fois et énergiquement - est absolument indispensable !! Il faut bien sécher l'intérieur des sinus, car au cours du traitement des sécrétions ne manqueront pas de se former. C'est comme bien se moucher en fait, mais dans le vide. Bon, au début, ça fait tout bizarre. L'eau rentre dans le nez etc. mais après, on peut plus s'en passer tant ça fait du bien, surtout pour les gens des villes avec l'air pollué. Bah voilà ! bon nettoyage à vous ! et je croise les doigts pour que ça marche, mais en principe, ça devrait vous soulager. Namasté ! http://youtu.be/eedrZUApbhw
Emjy
Le 01/12/2014 03:47:23
Toutes les affections ORL (maux de gorge, rhumes, etc.) peuvent entraîner des surinfections de l'oreille moyenne par l'intermédiaire de la trompe d'Eustache (cf. anatomie ORL) et il est utile de désinfecter lors des moindres symptômes (cependant restant banals), et notamment préventivement en nettoyant les divers conduits et ouvertures : or la bouche est visible et chacun s'accorde à dire que brossage des dents est utile, les oreilles externes sont visibles et les gens savent tous maintenant qu'il peut exister des bouchons de cérumen et comment les éviter et/ou les enlever, mais la pratique de nettoyage des sinus n'est malheureusement pas encore passée dans les moeurs alors que c'est aussi simple que le reste, mais seulement un peu plus désagréable. Les jeunes mamans ont appris très vite à mettre quotidiennement du sérum physiologique dans les narines de leurs bébés (procédé simple transmis par les grands-mères, par les maternités, par les pédiatres...) et ceci depuis des décennies mais malheureusement cette pratique est le plus souvent très vite délaissée (sans doute acceptée au départ car bébé ne se plaint pas explicitement que c'est un peu désagréable, puis supprimée sans se questionner sur son utilité, et passée aux oubliettes dans nos pays occidentaux). Or, pas besoin d'aller chercher en Inde (sauf à considérer la pratique usuelle et comprendre que ce n'est pas si désagréable si on s'y habitue, donc regarder dans des pays lointains mais pas nécessaire d'aller leur emprunter leurs instruments) car en Europe (et en France) il existe aussi le 'pot Neti'. mais surtout il n'est pas besoin d'appareillage sophistiqué (et d'investissement financier!) car il suffit d'irriguer ses sinus naturellement, en auto-apprentissage : sous la douche, pencher légèrement la tête en arrière et inspirer l'eau (qui s'écoule de la pomme de douche) par le nez, une narine après l'autre. Tout le monde sait ce qu'on ressent quand on 'prend la tasse' (à la piscine, à la mer...) car ça fait mal : c'est parce qu'une quantité importante entre soudain dans les 2 sinus sans contrôle. Il faut apprendre à inspirer l'eau par chaque narine (dans chaque sinus donc) pour qu'elle arrive dans l'arrière-gorge, et la recracher. Car ça s'apprend (comme de se laver les dents par ex.). Sinon, possible d'irriguer ses narines (et jusqu'à rejet par l'arrière-gorge donc en nettoyant ses sinus au passage) avec un petit stylet comme ceux utilisés pour les bébés, en injectant de l'eau bouillie (refroidie) salée, ou pour plus de facilité du sérum physiologique (qui est de l'eau salée médicale). Comme le dit Porto, à la fin, bien souffler avec ses narines. Faire ça 2 fois par semaine suffit dans le cadre du préventif, mais plusieurs fois par jour si rhume. Par contre, si relation entre sinus et oreille moyenne (pouvant expliquer qu'un rhume peut produire une otite...), pas de relation à mon sens entre une dermite de l'oreille externe et des sinus bouché ou encrassés. C'est l'coulement d'une otite purulente, de l'oreille moyenne vers l'oreille externe, qui peut expliquer des irritations cutanées des conduits auditifs externes (car sans effraction du tympan, pas de dermites cutanée de l'oreille externe, même si sinusite avérée). Donc traiter tout rhume et/ou sinusite pour éviter une otite potentielle, mais si pas d'otite moyenne, même avec une sinusite ou un rhume il ne peut y avoir de lien avec une infection de l'oreille externe (conduits externes jusqu'au tympan). Tout ces explications pour te dire, bizos, que les "symptômes" que tu décris ("douleurs et démangeaisons au fond des deux oreilles...inflammation des deux conduits, quelques petites squames blanchâtres cérumen sec et noirâtre...douleurs et démangeaisons au fond des deux oreilles"), avec une dermite de contact que tu décris avoir, sont dus à une cause externe (peut-être contractée lors de ta séance de piscine) mais pas en lien avec les sinus : ce que tu as est une irritation rebelle à plusieurs traitements, et récidivante peut-être, pas une conséquence de sinusite ou de rhume ! Alors bien sûr le conseil de Porto reste pertinent (= nettoyer ses sinus régulièrement, préventivement) mais si tu avais pris cette habitude, cela n'aurait pas empêché ton "problème" puisqu'il a une cause directe d"installation dans ton ton oreille externe. Maintenant la question est de savoir pourquoi ça persiste : soit résurgence de symptômes car reprise du processus inflammatoire qui a été trop vite considéré guéri (avec arrêt trop tôt de certains traitements) alors que pas complètement guéri, soit microbes particuliers très virulents et nécessité de trouver le bon remède, soit tu deviens (par sensibilité personnelle) résistante aux traitements entrepris et l'ORL en essaie donc d'autres. Et c'est vrai aussi que "tout ce qui a été mis" successivement (et sans être forcément une erreur des médecins) a pu créer une "dermite irritative" additionnelle à l'irritation d'origine, et dans un tel cas il est parfois proposé ce qui s'appelle une 'fenêtre thérapeutique' c'est-à-dire une arrêt de tous traitements pour observer si amélioration spontanée ou non, et pouvoir reprendre un traitement sans interférence entre plusieurs produits et de le faire 'à distance' (en attendant quelques semaines, voire quelques mois) afin de laisser d'abord la dermite secondaire se calmer et guérir. Donc ce temps nécessaire aux médecins est un temps d'observation (la dite "fenêtre thérapeutique") qui est utile : ils ont maintenant une observation de l'évolution et celle-ci est [selon tes propres observations, mais eux ont peut-être aussi des conclusions que tu n'as pas] "c'est toujours pareil". Dans tous les cas, continue tes suivis médicaux (ORL, dermato...), c'est ce qui est le plus pertinent. Emjy
Marcel_17
Le 02/02/2017 09:18:51
Un certain nombre de raisons peuvent causer des demangeaisons dans le conduit externe ou interne de l'oreille. Lorsque l'oreille vous gratte en general ce n'est pas bien grave, comme lorsque le nez vous gratte ou bien le dos. J ai des fois les oreilles qui me grattent, j'ai remarque que cela est lie au fait de fumer des cigarettes bon marche. 
natalia_g
Le 03/02/2019 16:29:42
Bonjour, Dermatose et eczéma chronique… c’est cequ’on m’avait dit (plusieurs ORL) mais finalement à tort! Pendant plus de 15 ans J’avais de problèmes chroniques du conduit auditif, douleurs, démangeaisons, squames ++, dans l’oreille. Ca venait par crises chroniques dans le conduit. J’ai consulté des dizaines de fois/différents ORL, sans resultat, ensuite un peu tout essayé… plein ptits produits/crèmes etc, et produits cortisonnés & hydro-cortisonnés… rien! Bon y a bien certains produits qui calment quelques heures voir quelques jours, mais après ca repart de plus belle, mes crises de douleurs,démangeaisons, otites etc ca revenaient toujours! Comme Bizos ici/origine du post... alors pareil les ORL m'ont donné plein de choses: Polydexa/Panotile/Betadine/Auricularum, etc...etc... Finalement j’ai trouvé une solution à mon problème, avec une plante , produit oplantamednaturo. J'ai guéri en quelques jours , tout a diminué progressivement en appliquant la plante. Un vrai soulagement !ces crises étaient pénibles… et en publique, avoir mal et/ou se gratter l'oreille , se pas idéal! Donc je dirais ici, méfiez-vous, les diagnostiques sont pas 100%... et si l’ORL vous dis simplement que vous avez de l’eczéma et-ou dermatose, et que ses produits n’ont pas marchés... alors vous avez-peut-être le même symptôme que j’ai eu? Nina g.

Répondre

Pour répondre à ce sujet merci de vous identifier