1. / Forums et Ch@ts
  2. / Forums
  3. / Problèmes de poids
Me connecter pour participer au forum
Auteur Pour perdre 1 ou 2 kg?
annie8723
Le 18/05/2011 13:09:44
bonjour je souhaite perdre 1 ou 2 kg, mais malgré 2 km de marches presque quotidienne depuis 3 semaines, rien ne se passe du côté de l'abdomen...faut il boire beaucoup? je bois peu..mais pas d'excés alimentaire, je suis végétarienne.Je bois un peu de biére, c'est peu être aussi un probléme..et suis obligée de rester assise au travail..Y a t il une méthode simple pour perdre un peu de poids? merci
Emjy
Le 05/08/2014 09:48:38
3 semaines, annie8723, ce n'est pas significatif en terme de perte de poids. Je n'étais absolument pas sportive et à 59 ans j'ai commencé la marche nordique à raison de 1O à 15 Km et 2 fois par semaine (dans un club sportif) - et vos 2 Km par jour sont un bon rythme - mais je n'ai pas immédiatement perdu, et aujourd'hui, après 8 mois de cette activité sportive j'ai perdu une moyenne de 1 Kg par mois mais il ne faut pas s'y arrêter dans une attente précise (tant par jour, ni même tant par mois) et c'est illusoire, voire extrèet vous allez être découragée, si vous vous peser tous les jours et même toutes les semaines. Il faut persévérer dans votre démarche (marches) et poursuivre votre équilibre alimentaire. Boire est une constante, même pour ceux qui n'ont pas à perdre du poids, essayez de boire 3/4 de litre d'eau par jour (et plus bien sûr en cas de chaleur) : ça comprend l'eau mais aussi d'autres liquides comme ceux de l'alimentation (le liquide du potage par ex.). La bière n'explique pas une prise de poids si bue sporadiquement, mais comme tous les alcools et les sodas (sucres) bue fréquemment elle favorise la prise de poids. De nombreux facteurs entrant dans le surpoids (et l'obèsité), le conseil d'un médecin et/ou d'un diététicien peut s'avérer judicieux (et parfois essentiel). Emjy
Dr Tourmente - Allodocteurs.fr
Modérateur
Le 05/08/2014 14:16:57

@annie8723 : je confirme, un régime alimentaire doit s'accompagner d'une activité physique et d'une bonne hydratation (au moins 1,5 l).

rimidad
Le 01/09/2014 11:57:22

annie8723 a dit :
bonjour je souhaite perdre 1 ou 2 kg, mais malgré 2 km de marches presque quotidienne depuis 3 semaines, rien ne se passe du côté de l'abdomen...faut il boire beaucoup? je bois peu..mais pas d'excés alimentaire, je suis végétarienne.Je bois un peu de biére, c'est peu être aussi un probléme..et suis obligée de rester assise au travail..Y a t il une méthode simple pour perdre un peu de poids? merci
salut bien sur qu'on existe une très bonne méthode pour la perte du poids, les pilules Reductil®, je te les recommande, elles te vont aider à solutionner ce problème sans difficulté. succès

Emjy
Le 01/09/2014 14:06:38
rimidad faites ce que vous voulez de votre santé mais n'allez pas "recommander" sur un forum des "pilules" et soi-disant "très bonne méthode pour la perte du poids" car vous avez une réelle responsabilité à plébisciter des produits gravement dangereux pour la santé !!! ----- Rimidad, le médicament que vous plébiscitez - Réductil - a été interdit dans de nombreux pays car ils a de très nombreux effets secondaires : excitation nerveuse, bouche sèche récurrente, mais surtout des accidents cardiaques. La vente de produits amaigrissants rapporte beaucoup, beaucoup, beaucoup !!! Et il n'est donc pas surprenant que des lobbys (influents) fassent apparaître régulièrement sur le marché de nouveaux produits présentés comme miraculeux , avec des arguments marketing très convaincants (perte de 10 Kg en 1 mois, telle star a perdu du poids, etc.) mais ne vous laissez pas abuser : si un tel médicament existait sans risque les médecins seraient les premiers à le recommander. ----- En réalité aucun médicament n'a ce pouvoir spectaculaire avec une facilité déconcertante sans réel régime, ni activité sportive ni hygiène de vie particulière, et si vous y arrivez c'est soit parce que vous avez introduit cette activité physique avec meilleur équilibre alimentaire etc. (et c'est ça qui vous fait maigrir, pas le médicament), soit par un effet (dangereux) du médicament qui à terme vous fera l'effet yoyo (et en aggravant votre poids d'origine…). ----- L'achat sur Internet est une démarche dangereuse et une véritable arnaque : certains produits sont totalement inefficaces car ne contiennent même pas le principe actif permettant de maigrir [dans un sens tant mieux pour vous car vous ne serez pas en danger, mais vous payez très cher pour rien!] donc sans efficacité réelle sur la pathologie supposée soigner, d'autres sont très toxiques car frelatés (ajouts de substances tout aussi dangereuses que le produit actif, comme de la mort au rat par exemple!) car sur ces produits qui circulent sur Internet ne subissent aucuns contrôles sur l‘origine du produit proposé et de plus, vous ignorez si les conditions de conservation du produit ont été respectées, mais c'est un marché juteux ! Vous n'avez aucune garantie et la Direction générale de la Santé met en garde sur ce marché parallèle. N'achetez aucun médicament en ligne. ----- Souvenez-vous du Médiator des laboratoires Servier (médicament détourné de son indication d'origine le diabète, pour servir de coupe-faim…) : il a été longtemps toléré et nombreux consommateurs s'emballaient comme vous sur Internet pour son effet amaigrissant miracle… et qui a fait scandale (avec procédures judiciaires retentissantes) parce qu'il a provoqué de nombreux accidents cardiaques et plusieurs morts (il a tué entre 1000 et 2000 personnes! ). ----- Nombreux types de médicaments et produits sont commercialisés et circulent sur Internet, en voici les principaux ci-dessous, avec les risques non négligeables qu'ils entraînent (dont inefficacité, toxicité, effets secondaires nombreux et parfois connus seulement à distance : comme l'était le Médiator). ----- Les extraits thyroïdiens entraînent des bouffées de chaleur, sueurs, mais surtout de la nervosité et des palpitations, troubles cardiaques qui se sont avérés parfois mortels d'où le retrait du marché., Longtemps utilisés pour maigrir ils sont désormais interdits! ----- Le Clembutérol, anabolisant non hormonal, peut faire perdre des kilos en diminuant la masse graisseuse mais c'est un produit utilisé uniquement par les vétérinaires (!) car il est dangereux pour l‘humain : troubles cardiaques, tremblements… et autres effets secondaires… ----- Les diurétiques sont un leurre car ils ne permettent pas de perdre de graisse ni la cellulite, ils entraînent une déshydratation, des chutes de tension et syncopes, de la fatigue, des pertes de potassium dans les urines induisant des troubles du rythme cardiaque avec risque létal ! ----- Les amphétamines censées faire perdre du poids sont interdites depuis de nombreuses années car provoquent des troubles psychiatriques graves, états dépressifs et nombreux autres effets secondaires (complications pulmonaires et cardiaques…). ----- Les médicaments à base de plantes peuvent faussement rassurer car plantes ne signifie pas sans danger car ils peuvent contenir les substances indiquées - diurétiques, amphétamines…- (pour exemple une plante très répandue, la digitale, utilisée comme tonicardiaque, est une plante extrêmement toxique car elle contient des substances qui agissent sur les muscles cardiaques...) et ils interférent aussi lors de prise d'autres médicaments. ----- Si avec ça tu n'as pas compris le danger !!!!!!! Emjy
Emjy
Le 04/09/2014 10:40:37

paulpaul, les propos que tu viens de déposer à 9h.42 sont l'illustration même d'un des comportements que je voulais dénoncer en ouvrant un blog personnel, et tu me donnes l'occasion de porter mes informations... maintenant et ci-après. J'espère que tu auras la bienséance de me lire jusqu'au bout. Achats sur Internet, automédication, lobbys : réflexion sur la responsabilité personnelle… J'ai décidé d'interpeler chacun et chacune : ceux qui font la promotion de substances ou soutiennent des démarches et/ou personnalités douteuses… et tous ceux à qui viennent les lire (consultations de blogs). C'est à la fois une proposition de réflexion sur la responsabilité personnelle (et collective), et une réponse à certaines questions d'internautes afférent aux sujets suivants : l‘automédication et son corollaire les achats en ligne. De façon très adéquate et très régulièrement les modérateurs affiliés au site Allodocteurs.fr censurent des données déposées par les internautes sur les blogs et forums. Mais constamment des internautes y déposent des données litigieuses ! Les blogueurs et leurs interlocuteurs (répondeurs) qui plébiscitent sur les forums des substances (médicaments, plantes, produits divers…) et/ou renvoient vers des sites sont loin d'imaginer que : - parmi eux se cachent des personnes qui n'ont aucune intention de les aider dans leurs galères mais cherchent uniquement à faire du profit ! - des *lobbys puissants tirent profit de leurs recommandations et de leurs pratiques d‘automédication ! Ces blogueurs sont pour la plupart de bonne foi et pensent sincèrement pouvoir venir en aide à leurs congénères (altruisme) mais d'autres sont des imposteurs (démarche déloyale) qui n‘ont aucune intention d‘aider leurs congénères mais sont au contraire dans une démarche mercantile (s'enrichir) ! Parmi tous ces les blogueurs qui plébiscitent un produit et/ou le site où se le procurer, beaucoup sont soit : - des incompétents qui mentionnent le site par méconnaissance et/ou méprise - des personnes intéressées : vénales, commerçantes ou corrompues… dont le but est de diffuser un produit lucratif… Toute personne peut ainsi se retrouver « abusée » (prise en otage à son insu) : - Les inexpérimentés : encore abusables par naïveté, immaturité, manque d'expérience… - Les ignorants : par manque de connaissance et/ou d'information, par passivité… - Les influençables et/ou sans esprit critique… - Les rigides d'esprit (imbéciles, bornés…) et les inconscients (irréfléchis, irresponsables…) : qui refusent de considérer l'évidence que constituent les dangers de l'automédication et les abus que cela engendre…) - Et surtout les désespérés, les personnes en souffrance : les malheureux, les infortunés, les déçus, les fragilisés moralement et/ou physiquement… qui ne savent plus vers qui se tourner pour trouver le remède qui les délivrera enfin de leurs maux. Et ce sont eux la cible privilégiée des spéculateurs ! Heureusement qu'interviennent parfois des contradicteurs. Par exemple, S»»»»»», sur un autre forum, a répondu avec beaucoup de perspicacité à un blogueur qui faisait de la propagande : « Tu dois avoir des actions dans la société vu le nombre de pubs que tu as lancées pour ce site ». S»»»»»» a choisi l'humour pour dénoncer cette ineptie avec délicatesse : « Mon aussi je vends des tisanes maison c'est ma mémé qui les fait, on pourrait pas s'associer ?? » ! Sur ce site - et bien d'autres! - des internautes (inconscients ou mercantiles) accréditent régulièrement l'idée que chacun peut puiser dans la pharmacopée et faire son marché sans investigations préalables (notamment à visée diagnostiques, mais aussi de recherche des contre-indications personnelles…) et sans suivi médical… et ils accréditent que prendre tel ou tel produit serait sans danger ! Sont ainsi cités pour maigrir la Sibutramine (noms commerciaux : Réductil, Sibutril, Méridia) et des tas d‘autres la pelle… Pour les troubles érectiles le Tadalafil® (Cialis®), le Sildénafil® (Viagra®), le Vardénafil® (Lévitral®), et plus ! Et tout un listing pour chaque symptôme et chaque quête imaginables… La concurrence est rude et pour cause !!!! (*) Le lobby est une structure organisée pour relayer (tant dans sa représentation médiatique et commerciale que dans la défense et promotion de ses intérêts financiers et en terme d‘image…) un groupe donné en exerçant des pressions ou influences sur des personnes ou institutions détentrices de pouvoir… Un exemple maintenant mieux détecté des consommateurs est celui des labos qui envoient leurs représentants médicaux auprès des médecins pour passer des médicaments nouveaux qui rapportent plus que d'anciens pourtant tout aussi efficaces. On assiste ainsi à de véritables intox, relayées (avec l'économie de coûts publicitaires) par tous ceux précédemment cités (les ignorants, les désespérés… et bien sûr les profiteurs…) : c'est une indignité publique, une ineptie collective ! Et je me réjouis de voir que sur ce site des modérateurs interdisent la citation de sites et retirent le lien mentionné permettant de s'y rendre. Nombreux médicaments censés traiter le surpoids, l'obésité, les troubles érectiles, l'éjaculation précoce, etc., ont souvent été détournés de leurs indications premières et couramment se révèlent dangereux (cf. ci-dessous) mais vous qui commandez et recommandez ces produits êtes-vous réellement correctement informé(e) ? - Souvenez-vous du Médiator des laboratoires Servier (médicament détourné de son indication d'origine le diabète, pour servir de coupe-faim, et censé faire maigrir sans risque) : il a été longtemps toléré et nombreux consommateurs s'emballaient comme vous sur Internet pour son effet amaigrissant miracle… et qui a fait scandale (avec procédures judiciaires retentissantes) parce qu'il a provoqué de nombreux accidents cardiaques et plusieurs morts (il a tué entre 1000 et 2000 personnes ! ). - Savez-vous que l'Isoméride, mise sur le marché dans les années 80 dans 65 pays (dont la France en 1985) a traîné jusqu'en 1997 alors qu'il était observé dès 1991 (France) et en 92 (Grande-Bretagne) qu'il provoquait des maladies gravissimes : HTPA (hypertension artérielle pulmonaire) pouvant mener à une insuffisance cardiaque, décès ! - Un des médicament très plébiscité actuellement, la Sibutramine (Réductil, Méridia, Sibutril), également un anorexigène (coupe-faim) est désormais interdit dans de nombreux pays car ils a de très nombreux effets secondaires : excitation nerveuse, bouche sèche récurrente, mais surtout des accidents cardiaques. Suite aux risques cardiovasculaires graves et à 2 décès imputables à ce produit, il a été retiré du marché et des mises en garde nombreuses des instances de contrôle des médicaments (exemples : l'Afssaps en France en 2007, l‘agence européennes du médicament en 2010) ont été posées. - Phentermine, dérivé de * l'amphétamine, est aussi utilisée comme coupe-faim, dangereux de le prendre pour le surpoids car réservé à l'obésité sous surveillance médicale stricte, utilisation prolongée à risque, et nombreuses contre-indications…interdit en France car nombreux effets secondaires notamment des effets mortels ! Alors les lobbys l'ont vite été remplacé par le phen375, anorexigène et brûleur de graisses, vanté comme soi-disant le plus efficace mais comme autrefois avec le Médiator, il n'y a aucun recul sur la dangerosité de ce produit, et c‘est le même fabriquant qui le commercialise (!). La mention « garantie en laboratoire »  (outre que ce n'est jamais une garantie d'efficacité) n‘est donc aucunement une garantie d‘absence de nocivité et de risque grave ! - Dès sa sortie sur le marché français en mai 2013 (et déjà utilisé depuis plusieurs années dans de nombreux pays européens), le Priligy® (antidépresseur) était déjà considéré potentiellement plus dangereux qu‘efficace dans son indication contre les troubles de l‘éjaculation, avec pour effets secondaires des troubles digestifs, de l'humeur, neuropsychiques, des vertiges, des céphalées… - Et savez-vous que Cialis® Viagra® et Lévitral® ont des effets secondaires fréquents (maux de tête, rougeurs visage et cou, douleurs stomacales, etc.), d'autres plus rares mais potentiels (priapisme, dyschromatopsies, douleurs thoraciques), et qu'ils sont contre-indiqués en association avec certains antibiotiques, certains antifongiques, les médicament contre le VIH/Sida, ceux contenant des nitrates, et même une interaction avec le pamplemousse ! La vente de produits pour maigrir, pour bander, et pour bien d'autres préoccupations contemporaines bien orchestrées… rapporte beaucoup, beaucoup, beaucoup !!! Et il n'est donc pas surprenant que des lobbys (influents) fassent apparaître régulièrement sur le marché de nouveaux produits présentés comme miraculeux, avec des arguments marketing très convaincants (perte de 10 Kg en 1 mois, telle star a perdu du poids, tel acteur met en scène sa jouissance prodigieuse, tel autre peut soutenir une érection de plusieurs heures, etc.) mais ne vous laissez pas abuser : si un tel médicament existait sans risque les médecins seraient les premiers à le recommander. En réalité aucun médicament censé faire maigrir n'a ce pouvoir spectaculaire avec une facilité déconcertante sans réel régime, ni activité sportive ni hygiène de vie particulière, et si vous y arrivez c'est soit parce que vous avez introduit cette activité physique avec meilleur équilibre alimentaire etc. (et c'est ça qui vous fait maigrir, pas le médicament), soit par un effet (dangereux) du médicament qui à terme vous fera l'effet yoyo (et en aggravant votre poids d'origine…). Et de même, aucun médicament censé faire disparaître les troubles érectiles ne peut provoquer sans risque des érections répétées et (comme je l‘ai lu sur un forum : et l‘auteur s‘en vantait sans même imaginer que c‘est un état pathologique - le priapisme -, effet secondaire de son médicament!) « une vraie barre de fer qui dure 36 heures » et ces états spectaculaires que l'on veut produire (et qui sont réclamés) avec une facilité déconcertante n‘existent pas dans la constitution physiologique naturelle d‘un individu lambda. Il y a certes des personnes avec une réelle pathologie et une véritable souffrance, et pour lesquelles certains produits (très encadrés, avec un suivi rigoureux…) seront nécessaires mais l'engouement démesuré que l'on constate de nos jours - et sur les forums - démontre bien que le phénomène est culturel ! Les producteurs (labos, industriels…) savent pertinemment induire des besoins et créer des illusions chez les futurs consommateurs… c'est un vrai marché de dupes ! L'achat sur Internet est une démarche dangereuse et une véritable arnaque : certains produits sont totalement inefficaces car ne contiennent même pas le principe actif permettant de maigrir (vous vous ruinez pour rien! ) et sont donc sans efficacité réelle sur la pathologie supposée soigner, mais l'absence de produit actif ne vous soustrait pas pour autant aux effets secondaires puisque d'autres substances très nocives y sont parfois ajoutées et font de ces médicaments frelatés des produits très toxiques (ajouts de substances tout aussi dangereuses que le produit actif, comme de la mort au rat par exemple ! de la pierre ! du plastique ! etc.) car ces produits qui circulent sur Internet ne subissent aucuns contrôles sur l‘origine du produit proposé et de plus, vous ignorez si les conditions de conservation du produit ont été respectées, mais c'est un marché juteux ! Vous n'avez aucune garantie et la Direction Générale de la Santé met en garde sur ce marché parallèle : il est recommandé de n'acheter aucun médicament en ligne. Souvenez-vous du Médiator des laboratoires Servier (médicament détourné de son indication d'origine le diabète, pour servir de coupe-faim…) : il a été longtemps toléré et nombreux consommateurs s'emballaient comme la plupart d'entre vous sur Internet pour son effet amaigrissant miracle… et qui a fait scandale (avec procédures judiciaires retentissantes) parce qu'il a provoqué de nombreux accidents cardiaques et plusieurs morts (il a tué entre 1000 et 2000 personnes! ). Nombreux types de médicaments et produits sont commercialisés et circulent sur Internet, et pour poursuivre mon argumentaire j'ai listé (liste non exhaustive) ci-après les principales catégories de produits médicamenteux utilisés dans le domaine spécifique de l'amaigrissement (mais argumentaire applicable à d‘autres domaines), avec les risques non négligeables qu'ils entraînent dont inefficacité, toxicité, effets secondaires nombreux et mortalité, effets parfois connus seulement à distance (souvenez-vous des scandales du Médiator, de l‘Isoméride…) . - Les extraits thyroïdiens entraînent des bouffées de chaleur, sueurs, mais surtout de la nervosité et des palpitations, troubles cardiaques qui se sont avérés parfois mortels d'où le retrait du marché., Longtemps utilisés pour maigrir ils sont désormais interdits ! - Le Clembutérol, anabolisant non hormonal, peut faire perdre des kilos en diminuant la masse graisseuse mais c'est un produit utilisé uniquement par les vétérinaires (!) car il est dangereux pour l‘humain : troubles cardiaques, tremblements… et autres effets secondaires… - Les diurétiques sont un leurre car ils ne permettent pas de perdre de graisse ni la cellulite, ils entraînent une déshydratation, des chutes de tension et syncopes, de la fatigue, des pertes de potassium dans les urines induisant des troubles du rythme cardiaque avec risque létal ! - Les (*)amphétamines censées faire perdre du poids sont interdites depuis de nombreuses années car provoquent des troubles psychiatriques graves, états dépressifs et nombreux autres effets secondaires (complications pulmonaires et cardiaques…). - Les médicaments à base de plantes peuvent faussement rassurer car plantes ne signifie pas sans danger car ils peuvent contenir les substances indiquées - diurétiques, amphétamines…- (pour exemple une plante très répandue, la digitale, utilisée comme tonicardiaque, est une plante extrêmement toxique car elle contient des substances qui agissent sur les muscles cardiaques...) et ils interférent aussi lors de prise d'autres médicaments. Alors que déjà dans les années 60 il était reconnu que les anorexigènes provoquaient (effets secondaires) des psychoses ainsi que des phénomènes de dépendance (addictions), ces médicaments et substances censés faire perdre du poids ont été régulièrement introduits puis interdits depuis toutes ces années - et encore aujourd'hui - car ils provoquent également de nombreux autres effets secondaires dont certains gravissimes : complications pulmonaires et cardiaques, états dépressifs et complications psychiatriques, décès ! Et pourtant l'on constate une surenchère de l'offre et des demandes pléthoriques de ces produits ! Mon argumentaire est évidemment applicable à d'autres domaines : par exemple la sexualité fait recette ! Dans ce domaine le marché sera vite saturé : Ixence et Uprime (2 médicaments à base d'apomorphine) ont très vite été remplacés à l'arrivée sur le marché du retentissant Viagra, lui-même relégué au profit du Cialis… C'est pour protéger l'utilisateur que tous ces médicaments ne sont vendus que sur ordonnance, et les personnes qui ont recours a ce type de traitement ont bien souvent beaucoup plus besoin d'un accompagnement (thérapie psycho-comportemental, consultation d'un sexologue…) pour comprendre l'origine de leurs troubles et recevoir l'aide efficiente dont ils ont besoin. Considérer le rapport bénéfices/risques s'impose donc avant d'entreprendre un traitement, et les autres moyens disponibles n'ont parfois même pas été envisagés alors qu'ils pourraient permettre la régression des symptômes. Pour exemple, des hommes peuvent souffrir d'éjaculations précoces sur des causes organiques (hyperthyroïdie : c‘est celle-ci qu‘il faut soigner ! Effets secondaires de médicaments : psychotropes : neuroleptiques, drogues…), à cause de facteurs psychologiques et relationnelles (stress, peur de la sexualité, tensions conjugales, crispation et difficultés à se détendre, fixation anxiogène de performance, troubles érectiles…), et des approches psycho-sexo-comportementales peuvent donner de bons résultats… sans prise de risques inutiles. Si avec ça vous n'avez pas compris le danger de l‘automédication !!!!!!! Et pour ceux et celles qui veulent continuer à commander des produits (potentiellement dangereux…, retirés du marché…, parfois à des prix prohibitifs…), voici un rappel (liste non exhaustive) des risques auxquels vous vous exposez sciemment : - Si pour votre cas il existe des contre-indications (absolues pour certaines), des interférences médicamenteuses (précautions d‘emploi) vous pouvez l'ignorer puisqu'aucun médecin ne peut vous mettre en garde ! - Certains symptômes cachent une véritable pathologie qui va évoluer dans l'ombre puisque non détectée (médicalement) ! - Les effets à moyen et long terme sont souvent méconnus et/ou minimisés, voire inconnus (exposition aux effets indésirables) ! Absence d'informations en temps réel sur les accidents survenus à la prise de ces produits ! - Ceux qui commercialisent étant à la fois juge et parti (car fabricants et diffuseurs des mentions marketing représentent une même et seule unité), la mention « garantie en laboratoire »  (outre que ce n'est jamais une garantie d'efficacité) n‘est donc aucunement une garantie d‘absence de nocivité et de risque grave ! - Aucune garantie : par ex. sur le mode de conservation du produit (durant son acheminement…), sur l'efficacité du produit ! Beaucoup de charlatans et de contrefaçons : ajouts de substances nocives (ex. mort aux rats, plastiques…) ou absence du produit actif (achat de « poudre de perlimpinpin » !), etc.! Dans ce domaine, Internet est le royaume des escrocs ! Dans le domaines des ventes en ligne de médicaments et autres produits à vertu miraculeuse (aileron de requin, poudre de corne de rhinocéros…), Internet est le royaume des escrocs ! Et ceux et celles qui s'adonnent encore à l'automédication font les choux gras de ces escrocs ! Emjy

Emjy
Le 04/09/2014 17:34:00
paulpaul, les propos que tu viens de déposer à 9h.42 sont l'illustration même d'un des comportements que je voulais dénoncer en ouvrant un blog personnel, et tu me donnes l'occasion de porter mes informations... maintenant et ci-après. J'espère que tu auras la bienséance de me lire jusqu'au bout. -------- Achats sur Internet, automédication, lobbys : réflexion sur la responsabilité personnelle… -------- J'ai décidé d'ouvrir un blog dans le but d'interpeler chacun et chacune : ceux qui font la promotion de substances ou soutiennent des démarches et/ou personnalités douteuses… et tous ceux à qui viennent les lire (consultations de blogs). C'est à la fois une proposition de réflexion sur la responsabilité personnelle (et collective), et une réponse à certaines questions d'internautes afférent aux sujets suivants : l‘automédication et son corollaire les achats en ligne. -------- De façon très adéquate et très régulièrement les modérateurs affiliés au site Allodocteurs.fr censurent des données déposées par les internautes sur les blogs et forums. Mais constamment des internautes y déposent des données litigieuses ! -------- Les blogueurs et leurs interlocuteurs (répondeurs) qui plébiscitent sur les forums des substances (médicaments, plantes, produits divers…) et/ou renvoient vers des sites sont loin d'imaginer que : #)parmi eux se cachent des personnes qui n'ont aucune intention de les aider dans leurs galères mais cherchent uniquement à faire du profit ! #)des *lobbys puissants tirent profit de leurs recommandations et de leurs pratiques d‘automédication ! -------- Ces blogueurs sont pour la plupart de bonne foi et pensent sincèrement pouvoir venir en aide à leurs congénères (altruisme) mais d'autres sont des imposteurs (démarche déloyale) qui n‘ont aucune intention d‘aider leurs congénères mais sont au contraire dans une démarche mercantile (s'enrichir) ! -------- Parmi tous ces les blogueurs qui plébiscitent un produit et/ou le site où se le procurer, beaucoup sont soit : #)des incompétents qui mentionnent le site par méconnaissance et/ou méprise #)des personnes intéressées : vénales, commerçantes ou corrompues… dont le but est de diffuser un produit lucratif… -------- Toute personne peut ainsi se retrouver « abusée » (prise en otage à son insu) : #)Les inexpérimentés : encore abusables par naïveté, immaturité, manque d'expérience… #)Les ignorants : par manque de connaissance et/ou d'information, par passivité… #)Les influençables et/ou sans esprit critique… #)Les rigides d'esprit (imbéciles, bornés…) et les inconscients (irréfléchis, irresponsables…) : qui refusent de considérer l'évidence que constituent les dangers de l'automédication et les abus que cela engendre…) #)Et surtout les désespérés, les personnes en souffrance : les malheureux, les infortunés, les déçus, les fragilisés moralement et/ou physiquement… qui ne savent plus vers qui se tourner pour trouver le remède qui les délivrera enfin de leurs maux. Et ce sont eux la cible privilégiée des spéculateurs ! -------- Heureusement qu'interviennent parfois des contradicteurs. Par exemple, S»»»»»», sur un autre forum, a répondu avec beaucoup de perspicacité à un blogueur qui faisait de la propagande : « Tu dois avoir des actions dans la société vu le nombre de pubs que tu as lancées pour ce site ». S»»»»»» a choisi l'humour pour dénoncer cette ineptie avec délicatesse : « Mon aussi je vends des tisanes maison c'est ma mémé qui les fait, on pourrait pas s'associer ?? » ! -------- Sur ce site - et bien d'autres! - des internautes (inconscients ou mercantiles) accréditent régulièrement l'idée que chacun peut puiser dans la pharmacopée et faire son marché sans investigations préalables (notamment à visée diagnostiques, mais aussi de recherche des contre-indications personnelles…) et sans suivi médical… et ils accréditent que prendre tel ou tel produit serait sans danger ! Sont ainsi cités pour maigrir la Sibutramine (noms commerciaux : Réductil, Sibutril, Méridia) et des tas d‘autres la pelle… Pour les troubles érectiles le Tadalafil (Cialis), le Sildénafil (Viagra), le Vardénafil (Lévitral), et plus ! Et tout un listing pour chaque symptôme et chaque quête imaginables… La concurrence est rude et pour cause !!!! -------- (*)Le lobby est une structure organisée pour relayer (tant dans sa représentation médiatique et commerciale que dans la défense et promotion de ses intérêts financiers et en terme d‘image…) un groupe donné en exerçant des pressions ou influences sur des personnes ou institutions détentrices de pouvoir… Un exemple maintenant mieux détecté des consommateurs est celui des labos qui envoient leurs représentants médicaux auprès des médecins pour passer des médicaments nouveaux qui rapportent plus que d'anciens pourtant tout aussi efficaces. -------- On assiste ainsi à de véritables intox, relayées (avec l'économie de coûts publicitaires) par tous ceux précédemment cités (les ignorants, les désespérés… et bien sûr les profiteurs…) : c'est une indignité publique, une ineptie collective ! Et je me réjouis de voir que sur ce site des modérateurs interdisent la citation de sites et retirent le lien mentionné permettant de s'y rendre. -------- Nombreux médicaments censés traiter le surpoids, l'obésité, les troubles érectiles, l'éjaculation précoce, etc., ont souvent été détournés de leurs indications premières et couramment se révèlent dangereux (cf. ci-dessous) mais vous qui commandez et recommandez ces produits êtes-vous réellement correctement informé(e) ? #)Souvenez-vous du Médiator des laboratoires Servier (médicament détourné de son indication d'origine le diabète, pour servir de coupe-faim, et censé faire maigrir sans risque) : il a été longtemps toléré et nombreux consommateurs s'emballaient comme vous sur Internet pour son effet amaigrissant miracle… et qui a fait scandale (avec procédures judiciaires retentissantes) parce qu'il a provoqué de nombreux accidents cardiaques et plusieurs morts (il a tué entre 1000 et 2000 personnes ! ). #)Savez-vous que l'Isoméride, mise sur le marché dans les années 80 dans 65 pays (dont la France en 1985) a traîné jusqu'en 1997 alors qu'il était observé dès 1991 (France) et en 92 (Grande-Bretagne) qu'il provoquait des maladies gravissimes : HTPA (hypertension artérielle pulmonaire) pouvant mener à une insuffisance cardiaque, décès ! #)Un des médicament très plébiscité actuellement, la Sibutramine (Réductil, Méridia, Sibutril), également un anorexigène (coupe-faim) est désormais interdit dans de nombreux pays car ils a de très nombreux effets secondaires : excitation nerveuse, bouche sèche récurrente, mais surtout des accidents cardiaques. Suite aux risques cardiovasculaires graves et à 2 décès imputables à ce produit, il a été retiré du marché et des mises en garde nombreuses des instances de contrôle des médicaments (exemples : l'Afssaps en France en 2007, l‘agence européennes du médicament en 2010) ont été posées. #)Phentermine, dérivé de * l'amphétamine, est aussi utilisée comme coupe-faim, dangereux de le prendre pour le surpoids car réservé à l'obésité sous surveillance médicale stricte, utilisation prolongée à risque, et nombreuses contre-indications…interdit en France car nombreux effets secondaires notamment des effets mortels ! Alors les lobbys l'ont vite été remplacé par le phen375, anorexigène et brûleur de graisses, vanté comme soi-disant le plus efficace mais comme autrefois avec le Médiator, il n'y a aucun recul sur la dangerosité de ce produit, et c‘est le même fabriquant qui le commercialise (!). La mention « garantie en laboratoire »  (outre que ce n'est jamais une garantie d'efficacité) n‘est donc aucunement une garantie d‘absence de nocivité et de risque grave ! #)Dès sa sortie sur le marché français en mai 2013 (et déjà utilisé depuis plusieurs années dans de nombreux pays européens), le Priligy (antidépresseur) était déjà considéré potentiellement plus dangereux qu‘efficace dans son indication contre les troubles de l‘éjaculation, avec pour effets secondaires des troubles digestifs, de l'humeur, neuropsychiques, des vertiges, des céphalées… #)Et savez-vous que Cialis Viagra et Lévitral ont des effets secondaires fréquents (maux de tête, rougeurs visage et cou, douleurs stomacales, etc.), d'autres plus rares mais potentiels (priapisme, dyschromatopsies, douleurs thoraciques), et qu'ils sont contre-indiqués en association avec certains antibiotiques, certains antifongiques, les médicament contre le VIH/Sida, ceux contenant des nitrates, et même une interaction avec le pamplemousse ! -------- La vente de produits pour maigrir, pour bander, et pour bien d'autres préoccupations contemporaines bien orchestrées… rapporte beaucoup, beaucoup, beaucoup !!! Et il n'est donc pas surprenant que des lobbys (influents) fassent apparaître régulièrement sur le marché de nouveaux produits présentés comme miraculeux, avec des arguments marketing très convaincants (perte de 10 Kg en 1 mois, telle star a perdu du poids, tel acteur met en scène sa jouissance prodigieuse, tel autre peut soutenir une érection de plusieurs heures, etc.) mais ne vous laissez pas abuser : si un tel médicament existait sans risque les médecins seraient les premiers à le recommander. -------- En réalité aucun médicament censé faire maigrir n'a ce pouvoir spectaculaire avec une facilité déconcertante sans réel régime, ni activité sportive ni hygiène de vie particulière, et si vous y arrivez c'est soit parce que vous avez introduit cette activité physique avec meilleur équilibre alimentaire etc. (et c'est ça qui vous fait maigrir, pas le médicament), soit par un effet (dangereux) du médicament qui à terme vous fera l'effet yoyo (et en aggravant votre poids d'origine…). Et de même, aucun médicament censé faire disparaître les troubles érectiles ne peut provoquer sans risque des érections répétées et (comme je l‘ai lu sur un forum : et l‘auteur s‘en vantait sans même imaginer que c‘est un état pathologique - le priapisme -, effet secondaire de son médicament!) « une vraie barre de fer qui dure 36 heures » et ces états spectaculaires que l'on veut produire (et qui sont réclamés) avec une facilité déconcertante n‘existent pas dans la constitution physiologique naturelle d‘un individu lambda. Il y a certes des personnes avec une réelle pathologie et une véritable souffrance, et pour lesquelles certains produits (très encadrés, avec un suivi rigoureux…) seront nécessaires mais l'engouement démesuré que l'on constate de nos jours - et sur les forums - démontre bien que le phénomène est culturel ! Les producteurs (labos, industriels…) savent pertinemment induire des besoins et créer des illusions chez les futurs consommateurs… c'est un vrai marché de dupes ! -------- L'achat sur Internet est une démarche dangereuse et une véritable arnaque : certains produits sont totalement inefficaces car ne contiennent même pas le principe actif permettant de maigrir (vous vous ruinez pour rien! ) et sont donc sans efficacité réelle sur la pathologie supposée soigner, mais l'absence de produit actif ne vous soustrait pas pour autant aux effets secondaires puisque d'autres substances très nocives y sont parfois ajoutées et font de ces médicaments frelatés des produits très toxiques (ajouts de substances tout aussi dangereuses que le produit actif, comme de la mort au rat par exemple ! de la pierre ! du plastique ! etc.) car ces produits qui circulent sur Internet ne subissent aucuns contrôles sur l‘origine du produit proposé et de plus, vous ignorez si les conditions de conservation du produit ont été respectées, mais c'est un marché juteux ! Vous n'avez aucune garantie et la Direction Générale de la Santé met en garde sur ce marché parallèle : il est recommandé de n'acheter aucun médicament en ligne. Souvenez-vous du Médiator des laboratoires Servier (médicament détourné de son indication d'origine le diabète, pour servir de coupe-faim…) : il a été longtemps toléré et nombreux consommateurs s'emballaient comme la plupart d'entre vous sur Internet pour son effet amaigrissant miracle… et qui a fait scandale (avec procédures judiciaires retentissantes) parce qu'il a provoqué de nombreux accidents cardiaques et plusieurs morts (il a tué entre 1000 et 2000 personnes! ). -------- Nombreux types de médicaments et produits sont commercialisés et circulent sur Internet, et pour poursuivre mon argumentaire j'ai listé (liste non exhaustive) ci-après les principales catégories de produits médicamenteux utilisés dans le domaine spécifique de l'amaigrissement (mais argumentaire applicable à d‘autres domaines), avec les risques non négligeables qu'ils entraînent dont inefficacité, toxicité, effets secondaires nombreux et mortalité, effets parfois connus seulement à distance (souvenez-vous des scandales du Médiator, de l‘Isoméride…). #)Les extraits thyroïdiens entraînent des bouffées de chaleur, sueurs, mais surtout de la nervosité et des palpitations, troubles cardiaques qui se sont avérés parfois mortels d'où le retrait du marché., Longtemps utilisés pour maigrir ils sont désormais interdits ! #)Le Clembutérol, anabolisant non hormonal, peut faire perdre des kilos en diminuant la masse graisseuse mais c'est un produit utilisé uniquement par les vétérinaires (!) car il est dangereux pour l‘humain : troubles cardiaques, tremblements… et autres effets secondaires… #)Les diurétiques sont un leurre car ils ne permettent pas de perdre de graisse ni la cellulite, ils entraînent une déshydratation, des chutes de tension et syncopes, de la fatigue, des pertes de potassium dans les urines induisant des troubles du rythme cardiaque avec risque létal ! #)Les (*)amphétamines censées faire perdre du poids sont interdites depuis de nombreuses années car provoquent des troubles psychiatriques graves, états dépressifs et nombreux autres effets secondaires (complications pulmonaires et cardiaques…). #)Les médicaments à base de plantes peuvent faussement rassurer car plantes ne signifie pas sans danger car ils peuvent contenir les substances indiquées - diurétiques, amphétamines…- (pour exemple une plante très répandue, la digitale, utilisée comme tonicardiaque, est une plante extrêmement toxique car elle contient des substances qui agissent sur les muscles cardiaques...) et ils interférent aussi lors de prise d'autres médicaments. -------- Alors que déjà dans les années 60 il était reconnu que les anorexigènes provoquaient (effets secondaires) des psychoses ainsi que des phénomènes de dépendance (addictions), ces médicaments et substances censés faire perdre du poids ont été régulièrement introduits puis interdits depuis toutes ces années - et encore aujourd'hui - car ils provoquent également de nombreux autres effets secondaires dont certains gravissimes : complications pulmonaires et cardiaques, états dépressifs et complications psychiatriques, décès ! Et pourtant l'on constate une surenchère de l'offre et des demandes pléthoriques de ces produits ! -------- Mon argumentaire est évidemment applicable à d'autres domaines : par exemple la sexualité fait recette ! Dans ce domaine le marché sera vite saturé : Ixence et Uprime (2 médicaments à base d'apomorphine) ont très vite été remplacés à l'arrivée sur le marché du retentissant Viagra, lui-même relégué au profit du Cialis… C'est pour protéger l'utilisateur que tous ces médicaments ne sont vendus que sur ordonnance, et les personnes qui ont recours a ce type de traitement ont bien souvent beaucoup plus besoin d'un accompagnement (thérapie psycho-comportemental, consultation d'un sexologue…) pour comprendre l'origine de leurs troubles et recevoir l'aide efficiente dont ils ont besoin. -------- Considérer le rapport bénéfices/risques s'impose donc avant d'entreprendre un traitement, et les autres moyens disponibles n'ont parfois même pas été envisagés alors qu'ils pourraient permettre la régression des symptômes. Pour exemple, des hommes peuvent souffrir d'éjaculations précoces sur des causes organiques (hyperthyroïdie : c‘est celle-ci qu‘il faut soigner ! Effets secondaires de médicaments : psychotropes : neuroleptiques, drogues…), à cause de facteurs psychologiques et relationnelles (stress, peur de la sexualité, tensions conjugales, crispation et difficultés à se détendre, fixation anxiogène de performance, troubles érectiles…), et des approches psycho-sexo-comportementales peuvent donner de bons résultats… sans prise de risques inutiles. -------- Si avec ça vous n'avez pas compris le danger de l‘automédication !!!!!!! Et pour ceux et celles qui veulent continuer à commander des produits (potentiellement dangereux…, retirés du marché…, parfois à des prix prohibitifs…), voici un rappel (liste non exhaustive) des risques auxquels vous vous exposez sciemment : #)Si pour votre cas il existe des contre-indications (absolues pour certaines), des interférences médicamenteuses (précautions d‘emploi) vous pouvez l'ignorer puisqu'aucun médecin ne peut vous mettre en garde ! #)Certains symptômes cachent une véritable pathologie qui va évoluer dans l'ombre puisque non détectée (médicalement) ! #)Les effets à moyen et long terme sont souvent méconnus et/ou minimisés, voire inconnus (exposition aux effets indésirables) ! Absence d'informations en temps réel sur les accidents survenus à la prise de ces produits ! #)Ceux qui commercialisent étant à la fois juge et parti (car fabricants et diffuseurs des mentions marketing représentent une même et seule unité), la mention « garantie en laboratoire »  (outre que ce n'est jamais une garantie d'efficacité) n‘est donc aucunement une garantie d‘absence de nocivité et de risque grave ! #)Aucune garantie : par ex. sur le mode de conservation du produit (durant son acheminement…), sur l'efficacité du produit ! Beaucoup de charlatans et de contrefaçons : ajouts de substances nocives (ex. mort aux rats, plastiques…) ou absence du produit actif (achat de « poudre de perlimpinpin » !), etc. ! -------- Dans ce domaine des ventes en ligne de médicaments (et autres produits à vertu miraculeuse : aileron de requin, poudre de corne de rhinocéros…), Internet est le royaume des escrocs ! Et ceux et celles qui s'adonnent encore à l'automédication font les choux gras de ces escrocs ! Emjy
Le 04/09/2014 17:34:52
Bonjour Monsieur/Madame, je suis Mme adeline jaroux de la France je suis a la recherche de pret d'argent depuis plusieurs mois j'ai été 6 fois vitimes d'escroquerie avec les faut prêteurs qui m'ont runé , j ai fait une tentative de suicide à cause d'eux . Car j'avais des dettes et des factures à payer . Je croyais que c'était fini pour moi je n ai plus le sens de vivre. Mais heureusement j'ai vu des temoignages faites par beaucoup de personnes sur MR marine pellegrin ,c'est ainsi que je l'ai contacté pour obtenir mon pret pour regler mes dettes et réaliser mon projet . C est avec MR Maurice pellegrin que la vie, ma sourie a nouveau c'est un MR de coeur simple et très compréhensive . Mefiez vous des preteurs venants de l'Afrique car, il existe bel et bien des particuliers preteurs ici en France Si vous avez besoin de financement ; de pret d'argent ou de n'importe qu'elle projet a réaliser cet HOMME va vous aider a le réaliser et vous soutenir financièrement Contacte : peltier.marine@yahoo.fr
Le 04/09/2014 17:36:01
Bonjour Monsieur/Madame, je suis Mme adeline jaroux de la France je suis a la recherche de pret d'argent depuis plusieurs mois j'ai été 6 fois vitimes d'escroquerie avec les faut prêteurs qui m'ont runé , j ai fait une tentative de suicide à cause d'eux . Car j'avais des dettes et des factures à payer . Je croyais que c'était fini pour moi je n ai plus le sens de vivre. Mais heureusement j'ai vu des temoignages faites par beaucoup de personnes sur MR marine pellegrin ,c'est ainsi que je l'ai contacté pour obtenir mon pret pour regler mes dettes et réaliser mon projet . C est avec MR Maurice pellegrin que la vie, ma sourie a nouveau c'est un MR de coeur simple et très compréhensive . Mefiez vous des preteurs venants de l'Afrique car, il existe bel et bien des particuliers preteurs ici en France Si vous avez besoin de financement ; de pret d'argent ou de n'importe qu'elle projet a réaliser cet HOMME va vous aider a le réaliser et vous soutenir financièrement Contacte : peltier.marine@yahoo.fr
Le 04/09/2014 17:38:21
Bonjour Monsieur/Madame, je suis Mme adeline jaroux de la France je suis a la recherche de pret d'argent depuis plusieurs mois j'ai été 6 fois vitimes d'escroquerie avec les faut prêteurs qui m'ont runé , j ai fait une tentative de suicide à cause d'eux . Car j'avais des dettes et des factures à payer . Je croyais que c'était fini pour moi je n ai plus le sens de vivre. Mais heureusement j'ai vu des temoignages faites par beaucoup de personnes sur MR marine pellegrin ,c'est ainsi que je l'ai contacté pour obtenir mon pret pour regler mes dettes et réaliser mon projet . C est avec MR Maurice pellegrin que la vie, ma sourie a nouveau c'est un MR de coeur simple et très compréhensive . Mefiez vous des preteurs venants de l'Afrique car, il existe bel et bien des particuliers preteurs ici en France Si vous avez besoin de financement ; de pret d'argent ou de n'importe qu'elle projet a réaliser cet HOMME va vous aider a le réaliser et vous soutenir financièrement Contacte : peltier.marine@yahoo.fr

Répondre

Pour répondre à ce sujet merci de vous identifier