1. / Forums et Ch@ts
  2. / Forums
  3. / Pervers narcissiques
Me connecter pour participer au forum
Auteur 26 ans avec une pervers narcissique
pleco
Le 08/02/2016 16:09:02

Bonjour, 

Je commence le sujet en autocritique sur le sujet PN.

Nous sommes tous des PN , le pervers narcissisme est pour moi au fond de nous tous, mais les evenements de la vie nous le fond ressortir a plus ou moins grande echelle. D ans ce que j ecris, je ne suis pas non plus blanc comme neige.

J ai rencontrer mon ex concubine nous avions 17 ans tous les deux mais notre vie etait finalement differente bien que enfants de divorcés chacun.

Mais notre entourage familial et notre heritage hereditaire allait nous differencier rapidement, bon nous avons vecu 26 ans ensemble.

Notre relation fut tres destructrice pour nous . Je ne peux pas raconter nos 26 années ensemble mais juste vous raconter quelques anecdotes qui m ont ouvert les yeux. 

Des nos premier mois ensemble avaient des signes avant coureur de la perversité .  Au debut deja ma compagne avait une haine des hommes par rapport a son pere qui est parti avec une autre laissant 3 enfants dont elle etait l ainée de 16 a , une mere qui a fait une tentative de suicide . Ma concubine qui vraisemblablement croyait a l amour eternel entre un homme et une femme qu elle voulu recréer avec moi mais en montrant son autorité, mais moi qui y croyais egalement mais sans vouloir ecraser qui que ce soit, j aspirais juste a une vie simple avec elle sans me douter un instant que j allais perdre toute confiance en moi au point de me foutre en l air . J ai suivi ses projet par AMOUR, fait une maison ,faire son outil de travail salon de coiffure) mais ce qui fut basculer tout ceci c est qu une fois contruit celui ci et me fit comprendre beaucoup de choses . 

A peine installé deja elle faisait une rencontre qu elle ne m a pas dit de suite mais je sentais que quelque chose n allait pas en me tournant les talons, enfin bref ce fut assez revelateur et commençait a ouvrir les yeux, nous avions 35 a et en plus je venais de lui refuser son 3 e enfant. 

Il faut savoir que le vide etait fait autour de moi sauf mon pere qui nous a enormement aidé financierement et pour notre logement et pour son salon de coiffure. Il ne restait que sa famille et en plus que j ai heberger.

Son pied a ce moment la etai de m accabler de critiques jusqu a me faire pleurer et ensuite me faire l amour, bizarre non?

Un jour lors d une reunion de famille elle m a prit a parti et m a accablé de critiques , m a demandé de ne plus voir mon frere , est sortie de la piece et est aller faire de grands sourires aux invités, moi j ai failli prendre la voiture et fuir, fuir de honte !        La elle a fait deborder le vase, mais par amour je n ai rien fait , j etais aveugle.         J en suis devenu fou a faire n importe quoi, j ai ete sous anti depresseur, mon ame detruite et elle n a jamais avoué ni prit conscience, j ai beaucoup de mal a me reconstruire.

Au jourd hui je m en ecarte et commence a faire ma vie , j ai tout essayer avec elle .

La soumission, la colere, la tentative de suicide, la tromperie , le dialogue, la resignance etc etc...........

Je me rend compte qu elle n a jamais ete atteinte par ma tristesse, les dialogues partaient au clash inevitablement, le déni etait present, elle se mute .etc.....pour moi plus rien a faire a part fuir !!!! elle est plus forte que moi.

C est une psy qui m a parler de son pervers narcissisme apres lui avoir raconter son besoin de m ecraser pour bien en jouir ensuite ainsi qu une celebre emission radio qui me fit prendre conscience de son probleme avec les hommes, elle qui disait que c etait moi qui avait un probleme avec les femmes.

J en ai pitié a present mais j ai tres mal au coeur !!!!!

"Une jolie fleur dans une peu de vache" george Brassens

Répondre

Pour répondre à ce sujet merci de vous identifier