1. / Forums et Ch@ts
  2. / Forums
  3. / Grippe A (H1N1)
Me connecter pour participer au forum
Auteur Vaccin et mutations
jenny555
Le 22/11/2009 17:29:14
Bonjour,j'ai lu dans un comuniquer de presse qu'en norvège, le virus a muter 3 fois. Mais que le nouveau virus n'est pas plus dangereux que le premier, et par conséquent le vaccin protège toujours de ce virus. En partant de ce principe (que le virus peut muter et prendre une forme plus virulante), je me suis posée la question suivante: si on se fait vacciner de la grippe A et que le virus mute et devient résistant au vaccin actuel et beaucoup plus virulant, quel sera le recours ? 1)Peut-on ainsi accumuler d'autres vaccins en plus de celui que l'on nous propose aujourd'hui ? sans aucun risque ? 2) est-ce que ceux qui se seront vaccinés par le vaccin actuel, pourront se faire vacciner avec un nouveau vaccin ? ou seront-ils bloqués, aucun recours possible ? 3)je suis très angoissée car j'ai un bébé de 5 mois et 2 enfants de 5 et 6 ans dont la plus grande est asthmatique, on a reçus les convocations car on est prioritaire, mais je dois avouer que je suis prise entre deux feux comme la plupart des gens d'ailleur. D'un côté je veux faire le vaccin pour protéger ma famille, d'autre part, j'ai peur de ce vaccin et d'une mutation probable. Aidez moi à faire le bon choix s'il vous plait ! 4) A t'on le droit de choisir entre un vaccin sans adjuvant plutot que celui avec ? 5) Quels sont les risque pour mes enfants si on fais le vaccin, et dans le cas où on ne le fait pas? Je vous remercie d'avance pour vos réponces qui seront les bienvenues.
Hazel
Le 22/11/2009 18:58:36

Bonjour,

A l'heure actuelle les mutations isolées ont toutes une immunité croisée avec la souche de grippe A connue et répandue. C'est à dire que le vaccin protège aussi contre cette souche.

Si jamais une mutation apparaît et rend le vaccin obsolète ( ce qui n'est pas du tout d'actualité pour le moment ), ça ne changera rien vis a vis des vaccinés ou pas vaccinés. Il n'y aura aucune contre-indication à se refaire vacciner avec un autre vaccin, il ne faut pas oublier que le vaccin contre le H1N1 est ce qu'il est... un simple vaccin contre la grippe. Il y a bien des gens qui ont reçu cette année le vaccin contre la grippe saisonière et le vaccin contre le H1N1 ( moi y compris ) sans problème particulier... un troisieme vaccin ( ou un quatrième ) n'y changera rien non plus.

Pour ce qui est de votre petite famille:

- Votre bébé de 5 mois n'a pas le droit a la vaccination, avec ou sans adjuvants, les enfants si jeunes n'ont jamais été la cible de tests pour ces vaccins ce qui rend leur vaccination interdite. La stratégie recommandée par l'OMS dans ce cas ( enfants de mois de 6 mois ) est le " cocoonig ", ce qui signifie vacciner toute la famille autour afin de proteger indirectement le bébé de toute contamination exterieure.

- Pour vos plus grands enfants, la prioritaire est celle ateinte d'asthme... l'asthme est un facteur de risque pour la grippe A quel qu'en soit la gravité, sa vaccination est plus que recommandée. Pour votre dernier enfant, il est aussi recommandé de le vacciner, d'autant qu'il ( ou elle ) vit avec un nourisson et une soeur asthmatique.

- Vous même en vous vaccinant, protegerez les personnes à risque de votre foyer.

Pour le choix d'un vaccin avec ou sans adjuvant, sans indication médicale vous ne pouvez pas choisir, sauf erreur de ma part. Le vaccin avec adjuvant ne presente aucun risque supplémentaire, si ce n'est qu'il protège plus longtemps ( plusieurs années au lieu d'un an seulement pour le sans adjuvants ) et entraîne un peu plus de douleurs et de rougeur au point d'injection. Pour rappel, ces adjuvants sont utilisés depuis 2001 en France dans les vaccins contre la grippe sans le moindre problème, les nombreuses rumeurs parcourant le net a leur sujet ayant tendance a l'oublier... ( et il ne s'agit pas de la seule incohérence dans leurs postulats, mais nous ne sommes pas là pour en parler ).

Enfin au sujet de votre commentaire sur vaccin et mutation, vous raisonez a l'envers. Plus la grippe A infectera de personnes, plus ses chances de muter seront elevées... ainsi un nombre important de personnes vacciner, en plus de freiner l'épidémie, diminuera l'incidence des contaminations et les risques de mutation. Par ailleurs comme vous l'avez constaté dans les médias, les quelques mutations isolées pour le moment ( et il y en aura d'autres ) répondent toujours au vaccin.

Tous les cas se discutent, et le vaccin n'est de toute façon jamais obligatoire... mais la description que vous faites de votre foyer comprennant de nombreuses personnes a risque elevé ( nourisson, asthmatique ), vous classe dans les fermes recommandations du vaccin, de manière prioritaire.

jenny555
Le 22/11/2009 19:58:25
je vous remercie d'avoir répondu si rapidement. Je souhaiterai vous poser une dernière petite question: Quels sont les effets les plus graves q'un vaccin peut engendrer? je pose cette question pour peser le pour et le contre. :)
Hazel
Le 22/11/2009 20:58:59

Le vaccin a les mêmes effets graves que les autres vaccins contre la grippe et que la plupart des vaccins en général,

- Il y a un risque infime de choc anaphylactique, qui a tué une personne agée au canada en début de campagne vaccinale. Cette réaction allergique grave et rarissime est possible avec tous les vaccins.

- Le risque de Guillain-Barré, la fameuse maladie si médiatisée, existe bien, pour tous les vaccins grippaux. Il est d'a peu près 1 cas pour 1 million de vaccinés... par contre en attrapant la grippe elle-même, on a 1 chance sur 10 000 de faire un Guillain barré ( plus exactement 7 sur 100 000 ), soit a peu près 100 fois plus de chances qu'avec les effets secondaires d'un vaccin...

Ces complications sont parmis les plus graves, en dehors de ça il doit traîner sur la notice quelques autres syndromes étant survenus historiquement suite a un vaccin de ce type qu'il faut donc légalement mettre sur la notice, et les autres effets, les plus fréquents et de loin, sont le plus souvent bénins ( rougeur au point de ponction, fievre ou etat grippal quelques jours, urticaire ).

Quelques chiffres récents:

______________________________

Article Santelog ( source OMS ):

 

65 millions de personnes vaccinées. C’est la compilation des données de 16 des 40 pays en cours de campagne, avec des vaccinations massives en Chine, aux Etats-Unis et en Australie. Le nombre de vaccinations permet de tirer les premières conclusions sur la sécurité et l’innocuité du vaccin.

 

Moins de dix cas suspects de syndrome de Guillain-Barre -qui a fait l’objet d’une suspicion d’effet indésirable du vaccin H1N1 en France et d’études de surveillance aux Etats-Unis- ont été rapportés chez des personnes qui ont reçu le vaccin. Ces chiffres sont conformes à la prévalence habituelle de la maladie. L'OMS n’a reçu aucun signalement de décès chez ces cas suspects ou confirmés de SGB depuis le début des campagnes de vaccination mais recommande néanmoins de poursuivre la surveillance.

Quelques décès se sont produits chez des personnes vaccinées. Tous ces décès, signalés à l'OMS, ont donné rapidement lieu à enquête. Si certaines enquêtes sont toujours en cours, les premières données excluent un lien direct entre la vaccination et le décès. Ainsi, en Chine, un premier point des autorités sanitaires chinoises sur 11 millions de doses de vaccin administrées, rapporte 15 cas d'effets secondaires graves et deux décès survenus après la vaccination. Une enquête avec autopsie a conclu que les maladies sous-jacentes étaient la cause du décès et non le vaccin.


Que ce soit avec ou sans adjuvant, aucune différence dans le profil de sécurité entre vaccins n’a été identifiée.  L’OMS conclut que toutes les données recueillies à ce jour indiquent que les vaccins contre la pandémie présentent un «excellent profil d'innocuité », comparable à celui des vaccins contre la grippe saisonnière, qui ont été utilisés pendant plus de 60 ans.

jenny555
Le 22/11/2009 21:28:07
Merci beaucoup pour toutes ces réponses bien précises, je me pose beaucoup moins de questions et envisage plus sérieusement de faire vacciner ma petite famille. Encore merci et à Bientôt. :top:
anaconda
Le 27/11/2009 17:58:33
Bonjour, Le vaccin sans adjuvants est il efficace contre la mutation? Merci
Hazel
Le 27/11/2009 21:12:11

Bonsoir,

L'adjuvant permet de potentialiser les effets du vaccin notament en les rendant plus durables dans le temps ( peut-être plusieurs années, contre un peu moins d'un an sans adjuvant, juste de quoi éviter les prochains pics hivernaux ), mais le principe des deux vaccins reste le même, en l'occurence la production de défenses immunitaires contre la grippe A en soumettant à l'organisme les antigènes de reconnaissance du virus.

Dans les deux cas donc, l'immunité est là, et le vaccin avec ou sans adjuvant restera efficace contre la mutation dont on parle actuellement ( Norvège, France plus recement ).

maman inquiète
Le 29/11/2009 17:06:10
Bonjour, encore une fois les informations que l'on peut trouver sont contradictoires : il y a un article dans le new york times qui explique que d'après le laboratoire national britannique le vaccin ne serait probablement pas efficace contre la souche mutée en ukraine. Pourquoi dans ce cas l'invs indique que le vaccin reste efficace ? http://www.nytimes.com/2009/11/28/health/28flu.html C'est à en perdre son latin ! Même les vaccins avec adjuvants seraient inneficaces ?
Hazel
Le 29/11/2009 19:31:45

Bonsoir,

Les commentaires de l'OMS sur le sujet et jusqu'a présent parlent d'une immunité croisée pour la souche retrouvée dans ces 5 pays ( incluant l'Ukraine ), il s'agit peut-être d'une autre souche spécifique à l'Ukraine, mais dans tous les cas l'information est pour le moment très peu relayée, gageons que sa publication dans le N-Y Times accelerera les choses et nous permettra d'y voir plus clair.

De même, quoiqu'il arrive, le problème des Français pour le moment est la souche de grippe A la plus connue, c'est elle qui est à nos portes ( et sa mutation qui est pour le moment rare et apparement sensible au vaccin de toute manière ), et quoique fassent d'autres mutations eventuelles, la dite souche de base continuera a circuler pendant tout l'hiver.

maman inquiète
Le 29/11/2009 21:00:22
Merci de votre réponse, c'est sûr que la souche la plus répandue est pour l'heure le problème à régler, mais c'est tellement incroyable qu'au moment où justement arrivent les vaccins, qu'on pourrait être tranquilles en quelque sorte il faille encore attendre de savoir où on va et peut-être à nouveau vivre une course contre la montre ... attendons de voir, mais personnellement je me serais bien passée d'un deuxième round !

Répondre

Pour répondre à ce sujet merci de vous identifier