1. / Forums et Ch@ts
  2. / Forums
  3. / Dépression
  4. / Vivre avec un dépressif
Me connecter pour participer au forum
Auteur Vous vivez avec un dépressif et avez besoin de conseils ? Allez sur le forum
Modérateur Allodocteurs
Le 01/06/2010 14:34:37
dany20
Le 02/06/2010 22:55:54
bonjour, j'ai 31 ans et un petit garcon de 2 ans 1/2 , je suis enceinte de 7 mois et mon conjoint fait une dépression traité depuis 2 mois mais le traitement a aggravé son état dépressif,donc nouveau traitement depuis 4 jours mais pas de changement, il est en arret de travail et attends une place en clinique privée pour une meilleure prise en charge. je vis l'enfer, c'est pas facile. je me demande pourquoi il fait cette dépression, je me refuse a croire que c'est la naissance du bébé car je ne lui ai pas fait un bébé dans le dos. Merci de me soutenir car je me sens seule
Dr Tourmente - Allodocteurs.fr
Modérateur
Le 03/06/2010 09:57:52

Il va falloir attendre 2-3 semaines avant de voir une efficacité dans le traitement. Courage ! Je comprends que vous vous sentiez vraiment désemparée, ce n'est pas facile de vivre avec un dépressif. Essayez de voir vos amis ou votre famille car c'est important pour vous et votre bébé de voir du monde. Je ne connais pas l'histoire de votre mari mais plusieurs facteurs sont en général à l'origine d'une dépression.
Pour vous sentir soutenue, vous pourriez aller dans un groupe de paroles destiné à l'entourage des personnes dépressives (Info dépression) cela devrait vous faire du bien. Ou appelez le numéro créé par l'Unafam spécialement pour les proches : 01 42 63 03 03

dany20
Le 03/06/2010 15:43:02
je vais vous raconter son histoire 1999 bts tourisme puis 2000 armée, il est parti en saison en tant qu'animateur puis en rentrant d'une saison au maroc, il s'est rendu compte qu'il ne pouvait pas concilier vie professionnel et vie amoureuse, il a décidé de changer de travail et il s'est trouvé un job en tant que livreur dans une boite de surgelé puis les années ont passées, on a fais construire une maison et notre fils alexis est arrivé, tout allait bien, il a passé des vacances d'été avec notre fils super cool puis a la reprise du boulot il a fais sa première depression, on lui disait peut etre que c'était la maison ou alexis, un changement de vie mais notre fils avait un peu plus de 6 mois quand il a fais sa 1ere dépression et peut etre son boulot, bref son employeur lui a proposer de devenir vendeur livreur, il était content de pouvoir changer de taf dans son entreprise puis il arrivait a atteindre ses objectifs de vente mais sans grande conviction sur son nouveau travail, on lui demandait si cela lui plaisait , il repondait pas vraiment mais il arrivait a faire son travail puis je suis tombée enceinte, a notre grande surprise car nous pensions pas que cela allait marcher si vite c'était en décembre puis en mars il n'allait pas bien et c'est en avril qu'il a commencé son traitement depuis je me demande si c'est son travail ou si c'est cette nouvelle grossesse, c'est vrai que j'ai un boulot pas facile car j'suis aide soignante a l'hopital donc j'ai des horaires pas facile a concilier avec les siennes, moi je bosse soit de 6.30 à 14.30 ou de 14.00 a 21.30 et lui bosse de 9.00 a 20.00 en tant que vendeur et en livraison de 8.00 a 20.00. pourriez vous me dire qu'elles peuvent etre les facteurs ? merci
ginieh
Le 18/09/2010 12:59:09
Bonjour, j'ai 33 ans vit avec un compagnon depuis 2 ans nous avons 2 petits garçons ensemble le 1er 18 mois et bientôt 2 mois
ginieh
Le 18/09/2010 13:46:43
Mauvaise manip! Je recommence! Bonjour, j'ai 33 ans vit avec un compagnon depuis 2 ans nous avons 2 petits garçons ensemble (le 1er 18 mois et le 2ème bientôt 2 mois). Mon compagnon a 17 ans de plus que moi et a 2 grands enfants de sa première relation (20 et 18 ans). Il n'était pas heureux dans sa vie de couple mais très présent dans son rôle de père, et il vivait quand même toujours avec sa compagne l'un à côté de l'autre dans la même maison. Il a décidé de quitter sa première compagne pour vivre en tant qu'homme et non seulement comme père. Il est venu vers moi et a su me seduire, relation plutôt passionnelle, mais lorsqu'il a quitté sa maison ses enfants l'ont mal pris et lui ont dit des mots difficiles (des ados en même temps) qu'il a très mal supporté. Il a eu l'impression qu'il aller perdre ses enfants. [Lui même enfant d'une 2ème union, et son propre père décédé aujourd'hui a eu une première fille qu'il n'a pas vu grandir, donc mon compagnon a une demi soeur qu'il a du voir une fois enfant] Lorsque je suis tombé enceinte du premier c'était une surprise, mais nous étions heureux tous les 2. Sauf que lorsqu'il l'a annoncé à ses enfants 5 mois après ils l'ont mal pris lui ont dis des choses dure à entendre pour lui et il a fait sa première phase de dépression. Cela a durer 2 à 3 mois. Puis il c'est ressourcer et il était plutôt en forme, il a voulu qu'on fasse un 2ème enfants assez vite par rapport à son age et pour que le premier ne soit pas fils unique comme lui puisqu'il l'a très mal vécu. Je voulais plusieurs enfants donc j'étais d'accord mais j'avais un peu peur qu'il replonge, il m'a persuadé que c'était du passé! Et dès que je suis retombé enceinte il s'est senti pas très bien mais il ne lie pas aux enfants. Depuis le premier épisode il est suivi par un psichiatre. Depuis janvier il s'interdit de faire des choses toujours lié à une cause extérieur (si son fils vient le voir on ne peut partir, c'est la faute de sa mère (particuliére il est vrai) enfant trop petit...) bref, pas une sorti à part un resto depuis janvier! Alors qu'on sortait beaucoup au début de notre histoire, nous ne sommes pas très casaniers. 2ème épisode important en fevrier avec maison de repos en mars /avril il a voulu sortir car il se sentait bien mais ça n'a pas tenu, il a replongé doucement en juin/ juillet puis qq jours après la naissance du 2ème il a était hôspitalisé à l'hôpital psychiatrique, sorti après qq jours reparti 2 jours après puis, il a arrêté seul des médicaments et phase euphorique et venu nous rejoindre cela a tenu qq heures, j'ai été obligé de faire une obligation de soin (HDT) pour qu'il soit de nouveau hôspitalisé car il n'y avait plus de place. Puis il est allé en maison de repos... je m'étais mis en tête que cela allé durer 2 mois mais 15 jours après il est rentré... Aucune préparation au retour pour l'environnement familial alors que nous l'avons demandé tous les 2. Mais ce n'est pas prévu par l'établissement. Je suis épuisée et n'arrive plus à faire face. Je dois tout assumer avec 2 très jeunes enfants. Le plus petit ne fait toujours pas ses nuits et le plus grand (18 mois, ce qui n'est pas grand!) vit mal le mal être de son papa et les allers/retours à chaque période de transition, il pleurniche, se réveille la nuit, demande beaucoup papa mais aussi maman comme s'il avait peur (de l'abandon?!)...Je le met un peu à la halte garderie pour le changer un peu, cela se passait très bien, et depuis le retour de son papa, il ne profite pas bien des jeux et me demande beaucoup... Lorsque mon compagnon est à la maison vu qu'il n'est pas bien, il n'arrive pas à dormir correctement ce qui me reveille en plus, de plus il n'est pas guerit donc souffre et ne peut pas arriver à s'en cacher, j'essaie de le motiver pour qu'il bouge un peu même si je suis consciente que je ne peux pas réellement l'aider je lui donne quelques conseils, il dit qu'il a besoin de moi, que je dois être patiente... Je me demande comment faire pour protéger mes enfants et moi même? Des fois j'ai de l'espoir, mais des fois je pense à la séparation... Nous rêvions tous les 2 d'une vie légère, avec du rire, et des sorties.... Et nous sommes si loin du compte! Est-ce qu'une dépression se guerit vraiment un jour...?
bleuciel
Le 02/10/2010 23:45:47
bonjour, je suis dans le même cas que vous avec un mari dépressif depuis 5 ans et 2 enfants de 8 et 10 ans et je suis tellement à bout que certain jours j'ai l'impression que je deviens moi même dépressive, je suis émotionellement fatiguée et mon entourage ne voit rien. Pour les amis et la famille mon mari va mieux et ça leur suffit, je me sens si seule quelquefois...
pimpimousse
Le 20/12/2010 16:07:30
Bonjour, Ma mère (fille unique) est dépressive depuis une dizaine d'année, sous anti-dépresseur + lexomyl tout les jours. Elle s'enfonce de plus en plus dans la maladie et le dialogue devient impossible. Elle recommence à parler de suicide et je suis totalement perdue et très inquiete parceque totalement impuissante. Elle n'est pas suivie par un psy, et ne veut pas l'etre car "elle n'a ni le temps ni l'argent". Elle risque de passer noel tout seule, et j'ai peur qu'elle fasse une betise. Par ailleurs, je n'ai que 23 ans, et je sents que cette situation me ronge car je suis la seule de la famille à avoir conscience de la gravité de son état, et à me battre pour essayer qu'elle aille mieux. Merci de vos conseils!
espoir38
Le 29/03/2011 19:03:07
Bonjour, Mon frère, 56 ans, a fait une tentative de suicide (médicaments). Il va bien physiquement mais moralement c'est la catastrophe. Il est très dépressif. Il est soigné dans un service approprié. Les raisons de sa dépression : dépot de bilan, dettes, très difficile de trouver un travail à 56 ans, vit seul, ses enfants ne lui parlent plus (suite à un divorce douloureux). Moi je suis sa soeur et j'aimerais l'aider, mais je ne sais comment. Il a l'impression d'avoir rater sa vie etc... Merci de vos avis et conseils une soeur inquiète pour son frère
Pauline42
Le 09/04/2011 16:56:54
Je suis lycéenne et mon père est dépressif et/ou (je sais pas trop exactement) il a du arrêter de travailler en 2008. En novembre 2010 le 9 pour être exact il a fait une tentative de suicide ma mère pouvez plus continuer avec lui sa faisait presque que 10 ans qu'il étais comme sa pire les 3 dernières années donc elle quitté, je la comprend j'avais du mal aussi mais depuis il a fait 2 autres tentatives et j'ai l'impression qui devient vraiment fou et; c'est peut être égoïste de ma part je pense peut être trop a moi;mais j'ai pas envie que que sa m'arrive sa me fait peur je voulais savoir si sa pouvait se transmettre héréditairement. j'ai vraiment peur quand je vois comment est mon père. Merci de me répondre sa pourrait me rassurée.

Répondre

Pour répondre à ce sujet merci de vous identifier