1. / Forums et Ch@ts
  2. / Forums
  3. / Alcoolisme
Me connecter pour participer au forum
Auteur à l aide , ma mère est alcoolique
alex57
Le 04/11/2013 13:45:03
Bonjour à toutes et à tous . Voila , je cherche de l aide , des témoignages , peut être des conseils , j en sais rien , mais j en peut plus :( ma mère est alcoolique depuis 6 ans , environ , elle a commencé à boire avec son nouveau compagnon , après son divorce avec mon père ( c est elle qui a voulue partir) et depuis , c est l enfer . Elle buvait au départ beaucoup quand y avait des invités , aux fêtes de famille , puis son nouveau copain l a quitté , elle ne supporte pas la solitude , ne supporte pas non plus d admettre qu elle a fait des erreurs ...alors elle a trouvé un autre homme , qui lui est totalement contre l alcool , elle a été gravement malade ( cancer du sein , chimio , ablation du sein ) et entre ses séances de chimios , ses opérations de reconstruction elle a continuée a boire ! ça fait 4 ans qu elle est en rémission , sous traitement pour écarter les risques de récidives , je pensais qu elle allait voir la vie d un meilleur coté , se dire qu elle s en est sortie , qu elle a gagné la bataille , les chirurgien ont fait du très beau travail et ses seins sont quasiment identiques ...mais non , elle a continué a boire , a dire qu elle était gravement malade ,et puis le truc standard du " je peux arrêter comme je veux , j ai encore rien bu aujourd hui , alors qu elle arrive complètement ivre , trébuchant , mélangeant les mots ...son ami l a quitté , elle est a nouveau seule , et c est trouvée des copines pour boire :( la semaine dernière elle est tombée ( une fois de plus) et c est blessé aux genoux , elle est allé chez le médecin , et celui ci , sachant pourtant qu elle est alcoolique , lui a prescris anti dépresseurs , anxiolytiques et somnifère , depuis 1 semaines , elle ne fait que boire , prendre ses cachets et dormir ... ni moi , ni ma sœur n arrivons a lui faire admettre qu elle a un problème avec l alcool et c est devenu encore plus grave puisqu elle prends ses médicaments en plus . Je suis perdue , elle va finir par se tuer , soit par une overdose médicament/alcool , soit par un coma éthylique , ou en chutant simplement dans l escalier de son immeuble . J ai moi même une famille , 4 enfants , qui voient leurs grand mère dans un état terrible , qui hurle ( elle a l alcool mauvais) et gérer ma vie qui n est pas facile et m occuper de ma mère en même temps , c est vraiment difficile , elle se comporte comme une enfant ,quand on la met devant le fait elle pleure , puis menace de se suicider ...
Bobby6859
Le 02/07/2014 15:20:34
Les enfants ne devraient pas à avoir à gérer ce genre de choses pour leur mère... Tu as des frêres ou des soeurs ?
Pierre Loué, 5ème année de médecine à Rouen
Modérateur
Le 03/07/2014 23:54:43

Bonsoir alex57, 

Dans notre système de santé, il faut avouer que la prise en charge de l'alcoolisme est encore très compliquée, principalement parce que c'est une maladie compliquée ^ : on ne peut pas forcer quelqu'un à arrêter l'alcool.

Cela reste et restera je pense encore longtemps, une démarche personnelle.

Malheureusement, les déclics qui peuvent motiver un alcoolique à arrêter de boire et à se faire aider sont les périodes où les chutes deviennent un peu plus graves, plus génantes, plus dangeureuses, ou lorsque l'entourage arrive à trouver l'Argument nécessaire ... ce qui semble compliqué dans votre cas.

Votre maman doit être dans un état je pense de déprime avancée (voire de dépression) (sachez que l'alcool est un anxyolitique en kubre accès..) qui font qu'elle doit être prise en charge à la fois par des addictologues, des psycho/psychiatres et son médecin généraliste pour s'en sortir.

Cela prend beaucoup de temps et d'énergie.

Courage.

Cordialement  

Répondre

Pour répondre à ce sujet merci de vous identifier